RSS

Un sénateur Américain dénonce la cupidité exacerbée des 1% les plus riches….

08 Août

Bernie Sanders -Le discours des discours- 06 déc 2010(VOSTFR)

 

Écart de fortune sans cesse grandissant entre les 1 % (ou même 0,1 %) de la population qui « aspire » l’essentiel de la richesse produite et le reste des citoyens, effondrement de la classe moyenne, montée de la pauvreté, financiarisation de l’économie, injustice fiscale, manœuvres pour privatiser la Sécurité sociale et le système de santé, transfert de la production industrielle en Chine, coupes dans les budgets sociaux et de l’éducation… nous avons abordé tous ces thèmes dans de nombreux billets (voir références en fin d’article).

Alors regardez bien la vidéo (sous-titrée en français) ci-dessus.
Elle est un peu longue (13 minutes) mais ce discours d’un sénateur américain, Bernie Sanders, prononcé fin novembre devant ses collègues du Sénat, revêt selon nous une importance historique.

Bien sûr, Bernie Sanders n’est pas « n’importe quel » sénateur américain. Il se définit lui-même comme social-démocrate, ce qui le place pratiquement à l’extrême-gauche de l’échiquier politique américain ! Bien sûr, les analyses qu’il défend et les arguments qu’il avance ne sont pas totalement nouveaux : d’autres hommes politiques — sans compter de nombreux blogs comme La Lettre du Lundi — les ont défendu avant lui.

Il n’empêche. À ma connaissance, c’est la première fois qu’un homme politique de ce « calibre » emploie un langage aussi direct et aussi clair pour dénoncer ce qu’il décrit comme une véritable guerre menée contre la classe moyenne et « l’Amérique profonde » par les personnes les plus influentes et les plus riches des États-Unis.

En voyant ces images, on ne peut s’empêcher d’effectuer un parallèle avec la présidence Sarkozy : de la « nuit au Fouquet’s » à la décision de supprimer l’impôt sur la fortune et le bouclier fiscal (privant ainsi l’État de 2,3 milliards d’euros de recettes — voir Interview with the vampire) en passant par la loi TEPA ou le triplement du salaire du Président, on retrouve la même adulation pour l’argent et la puissance, ainsi que la même volonté de favoriser systématiquement les plus fortunés dans le cadre d’une vraie « guerre » contre la classe moyenne, pour reprendre les termes du sénateur Sanders.

Nous évoquions la semaine dernière la nécessité de « ralentir la chute », de « retarder la dégringolade » vers un nouveau Moyen-Âge. Le terrain fiscal est assurément un champ de bataille essentiel. Faute d’arguments basés sur la raison et pour faire oublier, comme le dit Sanders, qu’« il est très clair, pour quiconque a étudié le sujet deux minutes, que les gens tout en haut s’en sortent extrêmement bien alors qu’au même moment la classe moyenne s’effondre et que la pauvreté augmente », l’objectif des lobbies et des plus fortunés est de susciter dans cette classe moyenne le « syndrome du larbin » qui aboutit à « prendre systématiquement la défense des classes les plus favorisées au détriment de celles dont (on) est issu »…

Quelques jours après cette intervention devant le Sénat, Sanders en a réalisé une autre, de plus de 8 heures cette fois, durant laquelle il a notamment contesté l’accord sur les réductions d’impôt passé entre les Républicains et l’administration Obama. Quant à la vidéo ci-dessus, sa version originale a été visionnée près de 800 000 fois sur YouTube ! On ne pourra pas dire qu’on ne savait pas…

OPEN YOUR MIND AND CLOSE TV

Source du texte:
http://lalettredulundi.fr/2010/12/19/lhomme-de-lannee/)

Gavroch Nad Freeman
(Traduction vidéo :  par Hussarddelamort « The One »)

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 8 août 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

5 réponses à “Un sénateur Américain dénonce la cupidité exacerbée des 1% les plus riches….

  1. willsummer

    8 août 2012 at 9 h 22 min

    Bernie Sanders, Sénateur du Vermont, est également co-auteur d’un amendement constitutionnel visant à modifier les droits de financement des campagnes électorales. Son texte commence en disant: « les corporations à but lucratif ne sont pas des personnes, et ne disposent d’aucuns droits selon la Constitution » … et continue, « Les corporations à but lucratif sont interdites de faire des contributions ou des dépenses dans les campagnes politiques ».

    Le 25 juillet dernier, Bernie Sanders a assisté à une audience du Comité Sénatorial sur le Sous-Comité Judiciaire sur la Constitution, les Droits Civiques et les Droits de l’Homme. Sa déclaration, parue sur michaelmoore.com, est disponible traduite en français ici: http://willsummer.wordpress.com/2012/07/27/la-route-vers-loligarchie/

     
    • realinfos

      8 août 2012 at 9 h 56 min

      Merci pour ses précisions et pour le lien Willsummer,cela étant dit,on peut affirmer que ce genre de discours ne concerne pas que les US….pour celles et ceux qui n’auraient pas compris….

       
      • willsummer

        8 août 2012 at 14 h 33 min

        bien d’accord avec toi, cependant qu’il y ait ce genre d’initiatives dans l’antre même de l’impérialisme capitaliste (excuse-moi pour les « grands mots/maux »), de la source la plus prolifique, intense et dominante de sa propagande armée, c’est non seulement réjouissant mais c’est un peu comme une petite douche d’eau fraîche en plein désert… Nos propres politiciens feraient bien de s’en inspirer aussi – bien que notre paysage ait ses « gueules »🙂

         
        • realinfos

          8 août 2012 at 15 h 39 min

          Nos députés,sénateurs et autres bouffons de la cour sont trop accroché à leurs petits privilèges pour la ramener sur ce point,ils sont bien trop politiquement corrects en France….🙂

           
  2. willsummer

    8 août 2012 at 9 h 23 min

    Reblogged this on willsummer.

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :