RSS

Scandale du Libor : Un ministre britannique prêt à mettre des banquiers en prison

09 Juil

En plein scandale du Libor, le secrétaire d’Etat britannique au Trésor Mark Hoban a déclaré au quotidien économique allemand Handelsblatt qu’il était favorable à ce que les banquiers ayant manipulé des indices de marché aillent en prison.

 

La semaine dernière, Barclays a révélé qu'elle allait payer l'équivalent de 290 millions de livres (environ 360 millions d'euros) pour mettre fin aux enquêtes des régulateurs britannique et américain dans cette affaire de manipulation des taux interbancaires.
(c) Afp

 

« Ceux qui faussent des indices de marché doivent aller en prison ». Interrogé lundi 9 juillet par le quotidien économique allemand Handesblatt, le secrétaire d’Etat britannique au Trésor Mark Hoban vient de lancer un pavé dans la mare. Depuis plus d’une semaine, le scandale du Libor fait trembler la planète finance au Royaume-Uni et en Europe. Et de plus en plus de personnalités demandent des peines de prison pour les banquiers qui ont manipulé ces taux.

Les taux interbancaires Libor (au Royaume-Uni) et Euribor (en zone euro) définissent le prix auquel les banques se prêtent de l’argent entre elles. Indirectement, ils servent également de base aux crédits pour les ménages et les entreprises.

Or, le Libor aurait notamment été manipulé (à la hausse comme à la baisse) par la banque d’investissements Barclays Capital entre 2005 et 2008. Trois de ses plus importants dirigeants ont ainsi été contraints de démissionner face au scandale. Le taux Euribor pourrait également être concerné. Plusieurs enquêtes sont ainsi menées en Europe pour savoir si la Barclays a bénéficié de la complicité d’autres banques ou si des établissements financiers ont également eu recours à des pratiques douteuses. La fraude est massive : 360.000 milliards de produits financiers sont fixés par ces deux taux interbancaires.

Avant de jeter les « banksters » en prison, les enquêteurs britanniques vont d’abord devoir obtenir le droit d’écouter les conversations téléphoniques des banquiers et celui d’examiner leurs correspondances électroniques afin d’engager des actions judiciaires. Toujours selon le Handesblatt, il serait même prévu de regarder la communication des banquiers sur Facebook et Twitter.

Challenges

 

 

 
6 Commentaires

Publié par le 9 juillet 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

6 réponses à “Scandale du Libor : Un ministre britannique prêt à mettre des banquiers en prison

  1. Anonyme

    10 juillet 2012 at 2 h 06 min

    Personne ne va en prison et personne ne paie d’amende! Banquiers ou assureurs la même famille. Ils sont juste mis à la porte avec un beau petit baluchon de billets tout neufs.
    Vous comprenez qu’elles (petites ou grandes banques) manipulent le Libor, le change (BNS) CHF-EUR, les cours de bourse, etc.etc..Elles ne veulent pas que le cours des monnaies se cassent la figure (donc manipulation, cosmétique, illusionnisme). Parfois il y a une amende, tu parles, elles disposent de 50’000 juristes à leur disposition.Ce monde de finance est fait d’artifices et de tricheurs.
    L’addition qui vient sera lourde. Danger
    Qui va payer…. qui pourra payer, personne!

    J’aime

     
  2. frisquette

    10 juillet 2012 at 5 h 24 min

    la prison puis interdiction par la suite de travailler dans le secteur de la finance ; à l’usine , ou dans les terres , cela fera un plus grand bien à cette racaille en col blanc ;

    J’aime

     
  3. Tipol

    10 juillet 2012 at 10 h 36 min

    La grosse monstruosité avec cette économie mondiale qui détruit la planète et l’humanité, c’est qu’absolument tous les budgets, tous les projets pharaoniques, toutes les organisations, tout, tout est un système ou c’est toujours, toujours, toujours avec l’argent des autres.
    Il y a des décennies que le fond propre n’a plus aucune signification dans l’investissement, et que la perte est toujours devenue non événement, parce que celui qui perd, ne perd rien lui-même. Il perd toujours l’argent et la vie des autres.
    La notion de développement personnel n’a plus cours, l’espace privé n’existe plus, le droit individuel n’existe plus, le droit humain n’existe plus.
    Les prédateurs règnent en maîtres esclavagistes déshumanisés aux plus hauts niveaux de directions dans les états.
    Hollande et son équipe pour la France seront encore plus pire que les autres à tout détruire les fondements de la vie.

    J’aime

     
  4. David CABAS

    20 juillet 2012 at 11 h 57 min

    Face aux scandales des banques d’affaires ! Citoyens, Exigeons une vraie réforme bancaire avec la loi des séparations des banques !

    Signez et faites circuler l’appel Glass Steagall : http://www.appel-glass-steagall.fr

    J’aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :