RSS

Archives du 28 juin 2012

Supercherie vaccinale de Merck exposée par deux de ses virologistes ; selon le procès, la compagnie falsifie les résultats d’efficacité du vaccin des oreillons depuis plus de dix ans

Supercherie vaccinale de Merck exposée par deux de ses virologistes ; selon le procès, la compagnie falsifie les résultats d'efficacité du vaccin des oreillons depuis plus de dix ans

 

 

Natural News, Mike Adams, 28 juin, 2012

 

Nouvelle-choc : Selon deux chercheurs de Merck qui ont déposé en 2010 une plainte en vertu du False Claims Act [loi sur les fausses déclarations] – plainte qui vient d’être décachetée juste maintenant –, le fabricant de vaccin Merck a sciemment falsifié les données de ses essais sur le vaccin des oreillons, trafiqué les échantillons sanguins avec des anticorps d’origine animale, vendu un vaccin qui, en réalité, favorise les épidémies d’oreillons et de rougeole, et arnaqué les gouvernements et les consommateurs qui achètent le vaccin en pensant qu’il est « efficace à 95% ».

 

La plainte contre Merck est ici :
www.naturalnews.com/gallery/documents/Merck-False-Claims-Act.pdf

 

Selon Stephen Krahling et Joan Wlochowski, deux anciens virologistes de Merck, la compagnie Merck s’est adonnée intégralement aux agissements suivants :

    • Merck a sciemment falsifié les résultats de ses essais du vaccin des oreillons afin de fabriquer un « taux d’efficacité de 95% ».

 

  • Pour ce faire, Merck a trafiqué les échantillons sanguins avec des anticorps d’animaux afin de gonfler artificiellement l’apparition d’anticorps dans le système immunitaire. Comme l’a rapporté CourthouseNews.com:
    Merck a aussi ajouté des anticorps d’origine animale à des échantillons de sang pour obtenir des résultats de tests plus favorables, bien qu’il sût que le système immunitaire humain ne produirait jamais ce genre d’anticorps, et que les anticorps créaient un scénario de test de laboratoire qui, selon la plainte, « ne correspond en aucune manière à la vie réelle, n’est pas en corrélation avec elle, ou ne représente pas… la neutralisation des virus chez les personnes vaccinées ».
  • Merck a ensuite utilisé les résultats falsifiés du test pour escroquer le gouvernement de Zunie de « centaines de millions de dollars pour un vaccin ne conférant aucune immunisation adéquate. »
  • Faisant que plus d’enfants ont été infectés par les oreillons, le vaccin frauduleux de Merck a en réalité contribué à pérenniser les oreillons en Amérique. (Ça alors ! Vraiment ? C’est ce que Natural News rapporte depuis des années… les vaccins sont en réalité élaborés pour maintenir le cours des épidémies, car c’est vachement chouette pour perpétuer le business !)
  • Merck a utilisé sa fausse allégation du « 95 pour cent d’efficacité » pour monopoliser le marché des vaccins et éliminer tout concurrent possible.
  • Selon les virologistes de Merck, la supercherie vaccinale de Merck a cours depuis la fin des années 1990.
  • Le vaccin de Merck n’a jamais été testé contre le virus des oreillons dans le « monde réel », en pleine nature. Au lieu de cela, les résultats des tests ont tout simplement été falsifiés afin d’obtenir le résultat souhaité.
  • Cette tromperie a été entièrement mise en place « en toute connaissance de l’autorité et avec l’approbation de la haute direction de Merck. »
  • Selon les documents du tribunal (voir ci-dessous), les scientifiques de Merck « étaient témoins de la falsification abusive des tests et des données dans laquelle s’est engagé Merck pour gonfler artificiellement les conclusions sur l’efficacité du vaccin. »

……..

La suite ici

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Brésil: Moody’s abaisse la note de huit grandes banques

 

 

 

L’agence de notation financière Moody’s a abaissé la note de la dette de huit grandes institutions financières brésiliennes de un à trois crans, dans le cadre d’une révision générale des banques ayant une note supérieure à celle du pays où elles opèrent, selon un communiqué diffusé dans la nuit de mercredi.

La note de la banque publique Banco do Brasil, la première du pays, et des banques privées Safra, Santander et HSBC ont été abaissées à « l’indice de la dette souveraine » du Brésil, soit à la catégorie Baa2. La banque Votorantim a été abaissée un cran en-dessous.

De leurs côtés, les notes des banques privées Bradesco et Itau Unibanco et de la banque d’investissements Itau BRA ont été également abaissées, mais à un cran au-dessus de la dette brésilienne.

« Notre analyse montre qu’il y a peu, s’il y en a, de raisons de croire que les banques seront immunisées contre une crise de la dette du gouvernement », affirme Moody’s.

La note du Brésil a été relevée en juin 2011 de Baa3 – la plus basse de la catégorie investissement – à Baa2, dans une « reconnaissance » de la politique économique du géant latino-américain.

Awp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les vacances de la Toussaint officiellement allongées

 

 

 

Le ministre de l’Education nationale Vincent Peillon a confirmé jeudi l’allongement des prochaines vacances de la Toussaint, qui débuteront le 27 octobre avec une reprise des cours le lundi 12 novembre au matin, ont annoncé ses services.

Cette décision est conforme à un avis rendu ce jeudi par le Conseil supérieur de l’éducation, organe représentatif qui regroupe l’ensemble des acteurs et partenaires de l’école.

Dans le cadre de cette modification du calendrier scolaire 2012-2013, les élèves auront cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai. Le choix sera arrêté localement par les recteurs.

« Lorsque des cours sont déjà organisés le mercredi matin, les élèves auront cours mercredi 3 avril et mercredi 22 mai après-midi », précise le ministère dans un communiqué. Les mercredis travaillés ont été choisis dans des semaines comportant un jour férié.

Par ailleurs, l’an prochain, les vacances d’été commenceront le samedi 6 juillet 2013 après la classe, au lieu du jeudi 4 juillet.

Les vacances de la Toussaint sont « portées à deux semaines pleines pour permettre un véritable repos au cours du premier trimestre, dont la longueur est préjudiciable à l’attention des élèves », soulignent les services de Vincent Peillon. « Le nombre de jours travaillés dans l’année et la durée des vacances sont inchangés ».

Il s’agit de respecter une alternance régulière entre les périodes de congé et de travail. La concertation sur les autres questions relatives aux rythmes scolaires (temps de la journée, de la semaine et de l’année) va se poursuivre dans le cadre de la consultation nationale sur la refondation de l’école.

Afp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Exercice de crise nucléaire à Flamanville: la sirène peu audible,voir pas du tout,dans le bourg

 

 

La sirène de la centrale nucléaire de Flamanville, où un troisième réacteur est en construction, était peu voire pas audible du bourg, a constaté jeudi matin un correspondant de l’AFP lors d’un exercice de crise.

La sirène était inaudible de la boulangerie du bourg, dont la porte pourtant était ouverte, et elle l’était peu de l’extérieur du magasin, a constaté le correspondant qui avait relevé le même problème lors du précédent exercice en 2007.

Elle a en outre été déclenchée avec une demi-heure de retard, selon EDF. Il y a eu un petit problème. Elle a été oubliée, a déclaré le directeur de la centrale Alain Morvan lors d’un point de presse de bilan.

La sirène pourtant à peine supportable lorsque l’on est au pied de la centrale, se heurte à la configuration du site : au pied d’une falaise et au bord de la mer et donc avec des vents qui parfois soufflent de la terre vers la mer.

Globalement (le bilan de l’exercice) est positif, a estimé le sous-préfet de Cherbourg, Yves Husson, même si la sirène sera sans doute à revoir, assurant que les autres systèmes d’alerte comme les appels téléphoniques chez les particuliers ou la navette de la mairie avec mégaphone avaient bien fonctionné.

Un périmètre de 2 km autour de la centrale a été bouclé, en cinquante minutes, en onze points, par 39 gendarmes, a-t-il souligné. Et la radio France Bleue Cotentin a diffusé des communiqués de presse toutes les 15 minutes comme prévu, selon le sous-préfet.

Les quelque 1.700 habitants de Flamanville étaient invités, dans un rayon de 2 km autour de la centrale incluant la quasi totalité de la commune, à se mettre à l’abri entre 9h45 et 11H30. Une école primaire de 101 enfants a joué le jeu de façon satisfaisante, selon l’Etat.

L’exercice se basait sur un scénario avec échappement de matière radioactive à l’extérieur de la centrale, après une brèche dans un tube de générateur de vapeur.

La centrale compte deux réacteurs à côté desquels un troisième est en construction. Cet EPR, qui accuse quatre ans de retard pour un coût presque deux fois plus élevé que prévu, a été en 2011 à l’origine de vive tensions entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts pendant la campagne des présidentielles.

Afp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Grèce: un employé de banque s’est suicidé en sautant de l’Acropole d’Athènes

 

 

Un homme de 45 ans, employé de la banque Agricole grecque (ATE) en cours de restructuration, s’est suicidé jeudi en sautant du haut du rocher de l’Acropole, a-t-on appris de source policière.

L’homme a sauté et il est tombé sur le théâtre antique de Dionyssos juste en dessous, a indiqué le garde à l’AFP. Il était seul et présentait le comportement de quelqu’un de dérangé a-t-il ajouté.

Les faits se sont déroulés à 09H30 locales (06H30 GMT), heure d’affluence touristique sur les lieux.

Grièvement blessé à la tête après une chute de plus de 100 mètres, l’homme a été aussitôt transféré à un hôpital d’Athènes avant de succomber à ses blessures trois heures plus tard.

Il s’était rendu à son travail jeudi matin avant de dire à ses collègues qu’il sortait pour revenir un peu plus tard, selon la source policière.

La police a découvert sur lui une note où était inscrit son nom, ce qui a permis de trouver qu’il s’agissait d’un salarié de la banque agricole.

Les suicides sont en hausse en Grèce, un pays qui traverse sa cinquième année de récession consécutive et où plus d’un million de personnes sont sans emploi (plus de 22%), dont plus de la moitié des jeunes entre 15-24 ans.

La banque agricole grecque (ATE) qui a échoué deux fois aux stress test des banques européennes, est en situation difficile, en voie de recapitalisation et restructuration avant une ouverture de capital au privé prévue pour 2013.

L’annonce des résultats du premier trimestre de cette année, a été reportée pour fin juin au lieu de mai, pour que la banque puisse élaborer son plan de restructuration, qui pourrait être annoncé dans les prochains jours.

L’état grec détient 76% de ATE, dont 25% doivent être vendus en 2013 dans le cadre d’un vaste programme de privatisation également annoncé par le gouvernement grec pour réduire sa dette.

afp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

La Turquie déploie des batteries anti-aériennes à la frontière syrienne

 

 

La Turquie a déployé des batteries anti-aériennes et d’autres armes le long de sa frontière avec la Syrie, a rapporté jeudi la télévision publique turque. Cette annonce intervient dans un contexte de tensions entre les deux pays après qu’un avion de chasse turc a été abattu vendredi par les forces syriennes.

Une petit convoi de camions militaires, remorquant des batteries anti-aériennes, est entré dans un avant-poste militaire du village frontalier de Guvecci, selon des images diffusées par la chaîne de télévision TRT. Ce village est situé en face d’un avant-poste militaire syrien, de l’autre côté de la frontière, où les forces syriennes et des rebelles se sont affrontés ces derniers mois.

Plusieurs batteries anti-aériennes ont été déployées à d’autres endroits le long de la frontière.

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a prévenu mardi que toute unité syrienne approchant de la frontière sera considérée comme une menace directe.

Afp

 

Syrie/conférence: Moscou s’opposera à toute ingérence étrangère

Syrie: l’Otan pas disposée à rejouer le scénario libyen (Lavrov)

Syrie : La désinformation à l’œuvre chez les chrétiens

Avion turc abattu par la Syrie: des objets retrouvés mais pas les pilotes

 

Explosion terroriste dans le garage du palais de la justice à al-Marjeh à Damas

 

 

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

La nourriture du futur que nous concocte l’industrie agroalimentaire

 

Hamburgers in vitro, fromages de synthèse, glu de porc, vache ou poisson transgénique… Le tout agrémenté d’une bonne pincée de chimie. L’industrie agroalimentaire multiplie les expérimentations, et commence à inonder le marché de ces nouveaux produits, davantage fabriqués en usines ou en labos que dans les champs. Objectif : nourrir la planète au moindre coût. Sans trop s’attarder sur les conséquences sanitaires et écologiques. Et sans pitié pour les cobayes que nous sommes. Basta ! vous présente le menu agro-industriel de demain. Miam !

 

Cela ressemble à de la guimauve rose liquide. Cette mixture de viande est obtenue en passant les carcasses de poulet ou de porc dans une centrifugeuse à haute température, ce qui permet de récupérer le moindre morceau de barbaque. Les tendons, graisses, tissus conjonctifs sont transformés en pâte. À l’arrivée dans l’assiette, le « lean finely textured beef » (bœuf maigre à texture fine) est utilisé depuis quinze ans « sans restrictions » aux États-Unis.

Petit détail : ce hachis liquide provient des parties les plus prédisposées à la bactérie E.coli et aux salmonelles. Ce qui rend nécessaire, pour tuer tous les éléments pathogènes, un traitement à l’ammoniaque, substance considérée comme non dangereuse par les autorités sanitaires, et utilisée par ailleurs pour la fabrication d’engrais, le détartrage des métaux, ou la fabrication d’explosifs… Aux États-Unis, le produit est ajouté depuis des années à la viande hachée ou aux hamburgers. Vous en reprendrez bien un peu ?

Ce pink slime – ou « glu rose », tel qu’il a été rebaptisé par ses détracteurs – a déclenché récemment une tempête aux États-Unis. Des parents d’élèves se sont mobilisés lorsque le ministère de l’Agriculture a annoncé qu’il prévoyait d’acheter plus de 3 000 tonnes de cette mixture pour les cantines scolaires. Devant la fronde populaire, McDonalds et Burger King ont annoncé en janvier qu’ils cessaient d’en ajouter à leurs steaks hachés. Beef Products Inc., le plus grand producteur de pink slime, a dû fermer (momentanément) ses usines. Le géant de l’agroalimentaire Cargill, qui utilise un produit similaire dans ses hamburgers, traité à l’acide citrique au lieu de l’ammoniaque, a annoncé en mars qu’il réduisait sa production.

En plat : la « viande séparée mécaniquement »

Pourquoi l’agro-industrie se donne-t-elle tant de mal ? Pour rentabiliser la moindre calorie bien sûr. « Nos installations traitent 4 500 à 6 000 têtes de bétail chaque jour, et il y a beaucoup de déchets dans le processus de fabrication », a expliqué un porte-parole de Cargill. Du coup, ces restes sont broyés, traités, compactés, et utilisés comme additif dans la viande sortie des chaînes de fabrication. Ajouter du pink slime permet à Cargill « d’économiser » l’équivalent de 1,5 million d’animaux chaque année. Impossible de savoir quelle quantité de cette mixture est ajoutée à la viande. Secret industriel. Aucune mention sur l’étiquetage, puisque le pink slime est considéré comme « 100 % bœuf ». Le ministère de l’Agriculture impose une limite de 15 % du fait du traitement à l’ammoniaque. Difficile à contrôler. 70 % des produits de bœuf haché contiendraient du pink slime, affirme Beef Products Inc.

 

 

 En France aussi, on pratique le « VSM », pour « viande séparée mécaniquement ». Même objectif : récupérer toute la substance « comestible » possible. La VSM est produite en forçant les os à travers un tamis, sous haute pression. Ce qui provoque la destruction de la structure fibreuse des muscles. Le produit obtenu n’est donc plus vraiment de la viande. La Commission européenne a statué en 2001 qu’un étiquetage différencié était nécessaire, car la viande mécaniquement séparée « ne correspond pas à la perception de la viande par le consommateur et ne permet pas de l’informer de la nature réelle du produit »… Les petits morceaux d’os contenus dans la VSM ont aussi une taille réglementée.

Où trouver cette appétissante substance ? Notamment dans les saucisses. 700 000 tonnes de VSM sont produites par an en Europe. Un marché de 400 à 900 millions d’euros. En France, le volailler Doux, avec sa marque Père Dodu, a été accusé par la répression des fraudes de tromperie sur l’étiquetage : entre 2009 et 2011, il a écoulé 1 282 colis de saucisses de « poulet séparée mécaniquement » en les présentant comme « viande »… Destination : des cantines scolaires et des maisons de retraite [1]. Côté traçabilité, ce n’est pas gagné.

…….

La suite du festin ici et bon appétit bien sûr….!

 

 

 

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Jeux olympiques de Londres 2012: Rassurant……ou pas?!

 

 

 

Une mise en scéne,un peu glauque,voir plus si affinité…!

http://www.brujitafr.fr/article-une-mise-en-scene-etrange-douteuse-pour-les-ceremonies-d-ouverture-des-jeux-olympiques-107480760.html

 

Ainsi que la chanson officielle des Jeux de Londres qui n’est pas piquée des vers, intitulé «Survival», sera joué par le groupe rock britannique  » Muse » pendant toute la durée de la compétition, notamment lors de l’entrée des athlètes dans les stades et les cérémonies de remise des médailles…. tout un programme…!

 

http://www.tdg.ch/culture/autres-arts/muse-compose-chanson-officielle-jeux-londres/story/14183717

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Nouveau séisme de mag 5.2 à moins de 20 kms de la centrale de Fukushima

 

Un nouveau séisme à frappé la centrale de Fukushima ce Jeudi d’une magnitude de 5.2 à 14H51, la secousse à été enregistré par la Webcam à 2’33 au time code du lecteur.

 

 

10-degree map showing recent earthquakes

Ampleur 5.2
Date-Time
Emplacement 37.163 ° N, 141.017 ° E
Profondeur 42 km (26,1 miles)
Région PRES DE LA COTE EST DE Honshu, Japon
Distances 17 km (10 miles) au NE de Iwaki, Japon
35 km (21 miles) S de Namie, le Japon
48 km (29 miles) au NNE de Kitaibaraki, Japon
49 km (30 miles) au SE de Funehiki, le Japon

 

Une heure plus tôt  un séisme de mag 4.5 frappait un peu plus au sud:

 

Ampleur 4.5
Date-Time
Emplacement 36.730 ° N, 140.840 ° E
Profondeur 47.6 km (29,6 miles)
Région PRES DE LA COTE EST DE Honshu, Japon
Distances 9 km (5 miles) au SE de Kitaibaraki, Japon
11 km (6 miles) de E Takahagi, le Japon
22 km (13 miles) au NE de Hitachi, au Japon
35 km (21 miles) S de Iwaki, Japon

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 28 juin 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :