RSS

Archives du 15 mai 2012

Allemagne: La police recommande aux banquiers de se déguiser…. :)

Les banquiers dans le quartier financier de Francfort se préparent à affronter les protestations du mouvement « Blockupy ». Barclays démonte ses enseignes, la Commerzbank ferme complètement. Les banquiers ont peur de la violence.

 

 

 

 

 

 

 

Des gares fermées, des magasins barricadés, des tours de banques désertées- Francfort se prépare aux protestations annoncées du mouvement « Blockupy ». Ses activistes ne se laissent pas impressionner par l’interdiction de leur action et comptent protester à partir de mercredi contre la politique de crise de l’UE, de la BCE et du FMI. Les banques se préparent à des débordements.
La Commerzbank ferme sa centrale de jeudi a dimanche. Dans la tour travaillent normalement plusieurs milliers de personnes. Un autre bureau, le « Galileo » n’ouvrira pas non plus ses portes. « Les filiales de la Commerzbank qui sont dans la zone de sécurité du centre ville de Francfort seront en partie fermées » dit une porte-parole. Les clients seront informés par affiche.

La BCE a avancé sa session de conseil à mardi. Plusieurs employés seront pendant la période de protestation casés dans des endroits tenus secrets. Pour les autres, des escortes policieres ont été organisées, afin que les locaux de la BCE puissent etre accédés et quittés sans danger. « La BCE fera le necessaire pour pouvoir poursuivre ses affaires et rester operationnelle » insiste un porte-parole de la banque centrale.

Les protestations dérangent meme la cérémonie de départ de Jose Manuel Gonzalez-Paramo membre du conseil de la BCE, prévue mercredi. La cérémonie, dabord prévue dans un hotel de luxe pres de la BCE a été transférée à la campagne. Les invités, dont des banquiers du monde entier, seront informés en dernière minute du lieu des festivités.

Traduit de Handelsblatt par Maha du  Blog des Enculuminatis

 

Sur le même sujet:

Francfort se prépare à 4 jours de manifestations anticapitalistes

 

 

 

 

 
8 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

La centrale nucléaire de Gravelines en France stoppée en raison d’un problème technique

Un des réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines (Nord) a été arrêté lundi en fin de matinée en raison d’un problème technique.

 

 

 

 

 

 

 Le réacteur numéro 6 de la centrale de Gravelines, d’une puissance de 900 MW, est à l’arrêt en raison d’un «défaut sur un capteur, sur une pompe», a précisé une porte-parole de la centrale.

 

«Il n’y a pas de problème de sûreté. C’est un problème technique. Le capteur est en train d’être remplacé et le redémarrage devrait avoir lieu bientôt», a-t-elle ajouté.

Sur son site internet, RTE, la filiale d’EDF qui gère le réseau haute tension national, indique que le réacteur a subi un arrêt automatique lundi aux alentours de 11H30. La centrale de Gravelines compte au total six réacteurs de 900 MW chacun. Des arrêts inopinés se produisent régulièrement au sein du parc nucléaire français, qui comprend au total 58 réacteurs.

Leparisien

 

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Grèce:Le bankrun se poursuit,700 millions d’euros retirés des banques grecques lundi (président)

Les retraits d’argent dans les banques grecques ont atteint 700 millions d’euros lundi, a indiqué le président de la République Carolos Papoulias aux chefs des partis politiques grecs qu’il a reçu, selon les actes publiés mardi sur le site de la présidence.

 

 

 

 

 


« Lors d’un entretien téléphonique avec le gouverneur de la Banque de Grèce, Georges Provopoulos, ce dernier m’a informé que la situation des banques était très difficile » et « que le système bancaire était actuellement très faible ».
« Les retraits ont atteint la somme de 700 millions d’euros jusqu’à 16H00 lundi (13H00 GMT) » a déclaré M. Papoulias, estimant par ailleurs que « la situation » serait « pire au cours des deux prochains jours ».
« M. Provopoulos a dit qu’il n’y avait pas de panique, mais qu’il y avait une grande inquiétude qui pourrait se transformer en panique », a ajouté M. Papoulias.
L’inquiétude est provoquée par l’incertitude politique qui a suivi le scrutin législatif du 6 mai, au cours duquel aucun parti n’a reçu de majorité, plongeant le pays dans une paralysie politique.
Le chef de l’Etat a présidé lundi et mardi des réunions des chefs de partis, tentant en vain de former un gouvernement de coalition. Finalement, le pays doit avoir recours à de nouvelles élections en juin.
En février, l’ancien ministre des Finances, Evangélos Vénizélos, avait chiffré à quelque 16 milliards d’euros les sommes déposées à l’étranger depuis 2009, début de la crise de la dette, dont « 32% dans des banques au Royaume-Uni et 10% dans des banques en Suisse ».

Lesechos

 

 

 

Copyright © 2010 AFP. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) (dépêches, logo) sont protégées pas des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune des informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploité commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.
 
3 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Auchan : les syndicats opposés à un plan visant à supprimer près de 1.700 postes

La devise d’Auchan « Demain, c’est déjà chez Auchan » deviendrait-elle « Demain, c’est déjà au pôle-emploi »?

 

 

 

 

 

 

Les syndicats d’Auchan se sont opposés au plan de transformation de l’entreprise (PTE), qui vise à supprimer plus de 1.700 emplois selon eux, n’empêchant cependant pas sa mise en oeuvre par la direction, a-t-on appris lundi auprès des syndicats.

« Auchan a été très fort dans sa communication en disant que l’entreprise ne supprimait pas de postes mais en créait grâce à des ouvertures prochaines de magasins, mais nous restons très inquiets pour l’emploi et avons comptabilisé plus de 1.700 postes touchés par le plan », a dit à l’AFP Pascal Saeyvoet, délégué syndical FO.

Le groupe de distribution avait annoncé fin mars la création de 1.600 postes nets d’ici 2014 à travers un plan (PTE), qui prévoyait la création de 3.200 postes environ via l’ouverture de 56 magasins, dont 50 Auchan Drive, mais aussi la suppression de 1.600 postes.

La procédure d’information-consultation du personnel, étape obligatoire, s’est clôturée jeudi lors d’un comité central d’entreprise par un avis défavorable des principales organisations syndicales (FO, CGT, CFDT et CFTC). Auchan reste toutefois libre de ses décisions de gestion.

Pour les syndicats, les suppressions toucheront 750 postes liés à la vente, 300 postes administratifs (service du personnel et comptabilité), 200 postes en lien avec les relations clients et 500 postes de services d’appui (standart, SAV, livraisons, logistique, entretien et maintenance informatique).

Dans un communiqué, la CFDT a dénoncé « des méthodes limites manipulatoires, avec des annonces fermes de créations de postes, notamment sur des ouvertures de sites hypothétiques » et une consultation « menée au pas de charge ».

« Nous n’avons pas à commenter les positions des organisations syndicales », a indiqué à l’AFP un porte-parole du groupe qui précise que la direction « continue par ailleurs à discuter » avec elles.

Auchan, contrôlé par la famille Mulliez, emploie 50.000 personnes en France. Mi-mars, le groupe a annoncé un bénéfice net 2011 en hausse de 14,9% à 810 millions d’euros.

Source: Boursorama via les moutons enragés

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

L’avion de François Hollande touché par la foudre ….

Y aurait il de l’orage dans l’air? Peut-être un signe sur les futures relations entre Paris et Berlin….

 

 

 

 

 

François Hollande est arrivé à l'aéroport, salue le personnel de l'avion présidentiel, et a décollé à son bord vers l'Allemagne où il doit rencontrer Angela Merkel.

 

François Hollande a été obligé de faire demi tour, son avion a été touché par la foudre. Il vient de décoller pour Berlin à bord d’un autre avion.

Touché par la foudre en plein trajet pour Berlin, l’avion du nouveau Président François Hollande a dû regagner la base aérienne de Villacoublay, selon une source présidentielle citée par Reuters. Le président a changé d’avion et est reparti en direction de l’Allemagne, où il devrait arriver avec plus de deux heures de retard sur l’horaire prévu.

L’avion qui transportait le chef de l’État avait décollé peu après 17 heures de la base aérienne de Villacoublay à bord d’un Falcon 7X présidentiel pour prendre la direction de Berlin, où François Hollande devait rencontrer la chancellière allemande Angela Merkel en début de soirée.

Afp

 

 

 
5 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Grèce : pas d’accord sur un futur gouvernement,vers de nouvelles élections en Juin….

Une réunion cruciale des chefs de cinq des sept partis grecs entrés au parlement le 6 mai s’est conclue mardi, selon un des participant, Panos Kammenos, sans qu’un accord ait été trouvé sur une coalition gouvernementale.

 

 

 

 

 

Les autres dirigeants participant à cette réunion visant à éviter un retour du pays aux urnes en principe le 17 juin, ont annoncé des déclarations ultérieures. Les forces politiques qui soutiennent le memorandum insistent pour malmener le peuple. Ils préfèrent les créanciers à une unité nationale, a affirmé M. Kammenos, dirigeant de la petite formation nationalo-populiste Grecs Indépendants, affirmant que ses interlocuteurs avaient rejeté une proposition de cabinet de crise qu’il avait émise.

Nous allons de nouveau vers des élections, dans quelques jours, dans de très mauvaises conditions, a affirmé M. Vénizélos, à l’issue d’une réunion cruciale avec quatre autres chefs de partis politiques, convoquée par le chef de l’EtaT Carolos Papoulias. Les efforts de formation d’un gouvernement se sont conclus sans succès, a dans la foulée confirmé un communiqué de la Présidence, lu en direct par un journaliste de la télé publique Net.

Afp

 

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Olivier Delamarche ce Mardi 15 Mai 2012 : la JP Morgan….

 

 

 
15 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

L’armée va utiliser une arme « acoustique » pendant les JO de Londres

Un mégaphone particulièrement performant, pouvant être utilisé pour disperser les foules à coups de décibels, sera déployé lors des Jeux olympiques d’été à Londres, a indiqué samedi 12 mai le ministère britannique de la défense.

 

 

 

 

Le LRAD.

 

L’engin de fabrication américaine, appelé « outil acoustique à longue portée » ou Long range acoustic device (LRAD), sera utilisé en priorité pour émettre des avis à l’intention des bateaux sur la Tamise en cas de nécessité. Il est en effet beaucoup plus efficace qu’un mégaphone.

Mais l’engin, qui ressemble à une sphère aplatie, peut aussi être utilisé à forte puissance pour disperser les foules. Il peut émettre un son perçant allant jusqu’à 150 décibels à un mètre. L’armée américaine l’a utilisé dans le contrôle de manifestations de foules en Irak, rappelle la BBC sur son site internet. Le LRAD a également été utilisé contre des pirates des mers ou des manifestants lors du sommet du G20 de Pittsburg en 2009 :

 

 

 

Cette arme sonique a été développée par l’armée américaine en réponse à l’attaque terroriste contre l’USS Cole en octobre 2000, comme l’explique ce petit film de communication :

 

 

 

L’« arme acoustique » a été testée par l’armée britannique lors des grandes manoeuvres de préparation à la sécurité des JO qui se sont déroulées du 2 au 10 mai à Londres et dans le secteur de Weymouth, dans le sud-ouest de l’Angleterre, qui accueillera des épreuves de voile pendant les Jeux.

 

Le dispositif de sécurité pendant les JO (27 juillet-12 août) est le plus important depuis l’après-guerre au Royaume-Uni, avec plus de 40 000 militaires, policiers, agents de sécurité privés et bénévoles mobilisés pour protéger la capitale, et l’appui de chasseurs et de navires de guerre. Le ministère de la Défense a même annoncé le 30 avril que des batteries de missiles seraient installés sur six sites de la capitale anglaise, une première depuis la seconde guerre mondiale.

Le monde

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Un Général de l’armée américaine avertit de la catastrophe imminente de Fukushima….

Dans un communiqué de presse, le major et général Albert N. Stubblebine estime que la situation à Fukushima est une menace immédiate pour tout l’hémisphère Nord.

 

 

 

 

 

 
Président de la Fondation des solutions naturelles, une organisation non gouvernementale, le retraité de l’armée américaine a publié une estimation de la situation à Fukushima, en mettant l’accent sur les émanations de produits hautement radioactifs provenant des 5 réacteurs nucléaires.
 Il explique, dans une vidéo, que lorsque les barres de combustible usé hautement radioactives sont exposées à l’air, il peut y avoir des explosions massives libérant des rayonnements radioactifs dans l’air, plus importants que ce que l’on a relevé jusqu’à présent. Bizarrement, les barres de combustible sont stockées à trois étages au-dessus du sol, dans des piscines de béton ouvertes. Que ce soit par évaporation de l’eau dans les piscines, ou en raison de l’effondrement inévitable de la structure, il y a un risque grave.
 Les autorités de la santé publique des États-Unis conviennent que des dizaines de milliers d’Américains du nord sont déjà morts de la catastrophe de Fukushima. Et lorsque le cataclyme final se produira, tôt ou tard, tout l’hémisphère nord pourrait devenir en grande partie inhabitable.
 
Source:
 
 
* Voici maintenant un audio qui explique la gravité de « l’après Fukushima » et de ce qui risque de se produire si un autre séisme important devait frapper la région. Un excellent dossier qui donne l’heure juste sur les enjeux planétaires qui se jouent actuellement au Japon.
Sur CHOQ.FM – François Marginean pour l’Autre Monde du 07 mai 2012.
Retrouvez tous les liens sur le blog « Les Nouvelles Internationales » ici :
http://lesnouvellesinternationales.blogspot.fr/2012/05/lautre-monde-7-mai-201
 
 
 
 
 
 
 
 
9 Commentaires

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Italie: coup de massue de Moody’s sur les banques….

L’agence de notation Moody’s a infligé lundi un coup de massue aux banques italiennes, en abaissant la note de 26 d’entre elles dont les deux plus grandes du pays, UniCredit et Intesa Sanpaolo.

 

 

 

 

 

 

Elle a invoqué la détérioration de la conjoncture dans l’économie de la péninsule, dans son secteur financier, et un « accès restreint aux financements de marché ».

Les abaissements de la note de crédit de long terme vont d’un à quatre crans. Pour le numéro un UniCredit et son suivant Intesa Sanpaolo, qui contrôlent à elles deux un tiers des actifs des banques italiennes, la note est abaissée d’un cran à « A3 ».

Pour le numéro trois Banca Monte dei Paschi di Siena (BMDP), la sanction est de deux crans, à « Baa3 », et pour le numéro quatre Banco Popolare, d’un cran, à « Baa3 » également. Cela les place juste au-dessus de la catégorie « spéculative ». D’après Moody’s, ces banques « sont confrontées à des difficultés importantes dans la qualité des actifs, les fonds propres et/ou le financement ».

Dix banques ou filiales tombent dans cette catégorie « spéculative », tandis que deux qui y étaient déjà s’enfoncent plus bas encore.

Pour toutes les banques concernées, la perspective est « négative » ce qui signifie que Moody’s envisage d’abaisser encore ces notes, si les problèmes de financement s’aggravent, en cas de « récession prolongée » ou encore en cas d’abaissement de la note de l’Etat italien (actuellement à « A2 »).

« Les notes des banques italiennes font maintenant partie des plus basses chez les pays européens avancés, reflétant la vulnérabilité de ces banques à un contexte économique défavorable en Italie et en Europe », a expliqué Moody’s dans un communiqué.

« Nous reconnaissons, toutefois, que les banques italiennes évoluent dans un contexte moins tendu que, par exemple, les banques portugaises », a ajouté l’agence.

Elle a invoqué dans un communiqué « des conditions de plus en plus défavorables, avec le retour de l’économie italienne en récession et une austérité gouvernementale qui réduit la demande à court terme ». Son hypothèse est d’un recul du produit intérieur brut de 1,9% en 2012.

Elle perçoit « des défis de plus en plus grands pour la qualité des actifs et un affaiblissement des performances d’exploitation, à un moment où les prêts à problèmes et les provisions pour pertes de crédit augmentent ».

Elle s’inquiète d’un « accès restreint aux financements de marché qui, s’il persiste, mettra une pression supplémentaire sur les banques pour réduire leurs actifs, posant des risques pour leur enseigne et leurs bénéfices ».

Enfin, elle a relevé chez certaines de ces banques « des risques pour les créanciers provenant de faiblesses potentielles dans la gouvernance, les contrôles et la gestion des risques, en particulier chez des banques plus petites, non cotées ».

Moody’s avait annoncé en février qu’elle envisageait d’abaisser à court terme les notes de 114 banques européennes, en raison de la crise dans la zone euro et de la baisse de la note de plusieurs Etats du continent.

Les banques italiennes ont fait partie des grosses clientes des opérations de refinancement géantes sur trois ans de la Banque centrale européenne en décembre et février.

« Nous pensons que leur utilisation croissante des fonds de la BCE illustre les pressions sur le financement auxquelles elles sont confrontées, et leur vulnérabilité à de nouvelles perturbations sur les marchés », a souligné Moody’s, qui estime qu’elles pourraient « avoir du mal à réduire leur dépendance » vis-à-vis de cette source de liquidités.

Afp

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 mai 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :