RSS

À la télévision italienne : Enquête sur Monti et la Trilatérale!

24 Avr

 

À la télévision italienne : Enquête sur Monti et la Trilatérale

 

 « Report », présenté sur Rai 3 par la journaliste Milena Gabanelli, est la plus importante émission d’enquête de la télévision italienne. Récompensée à plusieurs reprises par des prix prestigieux, l’émission a la réputation de ne pas avoir peur des sujets controversés.

Le 22 avril, de fait, les journalistes de « Report » n’ont pas hésité à traiter (vidéo ci-dessous) d’un sujet rarement évoqué par les gros médias, la Trilatérale. En introduction, Milena Gabanelli a expliqué : « La politique, quand elle ne fonctionne pas, et elle ne fonctionne pas quand on élit les mauvaises personnes, devient technique. Un mot que nous n’avons pas inventé nous, mais qui est venu au monde il y a une quarantaine d’années ».

« Ce sont les années 70, rappelle ensuite le journaliste Michele Buono, et un groupe d’hommes puissants – Américains, Européens, Japonais – prononçait ce mot: technocratie. C’est la Commission trilatérale – États-Unis, Europe, Japon – voulue par David Rockefeller en 1973 pour tracer le futur du monde, ou plutôt pour le redresser ». Interrogé par Skype, l’essayiste américain Patrick Wood, spécialiste de la Trilatérale, explique : « C’est la philosophie qui a guidé la Commission trilatérale depuis son premier jour, celle de la technocratie, qui est véritablement une philosophie politique ». « Depuis le début, leur projet spécifique a été de créer un nouvel ordre économique international et ils ont élaboré deux concepts pour réaliser leurs plans : l’interdépendance entre les sujets et la technocratie, comme moyen pour contrôler la société ».

Michele Buono : « Plus de technocratie et moins de politique: c’était ça le plan ?”

– Patrick Wood : “C’était ça le plan depuis le début. Si bien que la Commission trilatérale a réussi à prendre le contrôle de l’exécutif américain et à le dominer dans les 30 dernières années”.

À la fin de l’interview, Patrick Wood souligne que « pour la première fois dans l’histoire, deux membres de la Commission trilatérale sont devenus les premiers ministres de deux pays en Europe: la Grèce et l’Italie.”

– Michele Buono : “Quel a été le rôle de M. Mario Monti dans la Commission trilatérale ?”

– Patrick Wood : “Monti a été le président européen de la Commission trilatérale. Sa responsabilité était donc celle de promouvoir les opérations européennes. Or je peux parler de la manière dont les hommes de la Trilatérale se comportent aux États Unis, une fois qu’ils se retrouvent à occuper des positions de pouvoir : ils ont la possibilité d’exécuter n’importe quelle stratégie politique de la Trilatérale avec ou sans le consentement du peuple ».

Toutes ces explications sur Monti et la Trilatérale ne sont pas, pour les personnes informées, des révélations. Mais c’est la première fois qu’elles sont données à la télévision nationale italienne, à une heure de grande écoute, dans une émission qui a été suivie, le 22 avril, par trois millions de téléspectateurs (soit une part de marché de 11,69%).

 

Novopress

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 24 avril 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “À la télévision italienne : Enquête sur Monti et la Trilatérale!

  1. Maia

    24 avril 2012 at 19 h 52 min

    Sans doute le moment de se montrer à visage découvert est-il venu pour ces entités, qui (dé)raisonnent à l’échelle planétaire ?

    Le déréglement de notre « vaisseau spatial Terre » (oui cela fait référence à R.B Fuller) a atteint un tel stade de criticité (j’emploie à dessein ce terme d’ingénierie nucléaire dans un sens étendu), que seule une géoingénierie mondiale pourra nous sauver (ou non) la mise (à commencer par Fukushima). D’où l’avènement d’un pouvoir technocratique, qui apparaîtra incontournable.

    Nouveau glissement sémantique : l’humanité devient le peuple … Gouvernance, contrôle (que reste t-il à posséder quand on possède le vaisseau si ce n’est l’humanité, qui vit à bord ?).

    Notez que « posséder » ici est un moyen au service d’une politique au sens de politiké (le droit de propriété a servi de « cheval de Troie »). Politeia (règle d’or économique constitutionnelle) et politikos (nouvel ordre mondial) reconfigurés sont proches.

    Dans un sens, ils sont aussi des enseignants. Cela dit (de mon point de vue), leur pédagogie laisse à désirer, non ?

    J'aime

     
  2. lodela971

    25 avril 2012 at 9 h 24 min

    Il n’y a que deux façons de dominer une bête. La première est de lui opposer un animal plus fort encorequi l’assommera de sa toute puissance. La seconde est de lui opposer une bête minuscule, qui s’enrégalera tout en proliférant.
    À 10,000 ans d’avantages sur quiconque, la première méthode est vouée àl’échec.
    Pour la seconde, je vous ai concocté un virus. Je crois qu’il est bon, vous en serez juge.Comme tout virus, il ne fonctionnera que s’il se multiplie et se répand, le plus vite possible, partout,dans toutes les langues et les cultures.
    Et ceci ne m’appartient plus.Pour ma part, j’ai déjà tué leur plan, en lisant ce que les auteurs d’origines en disaient et non lesinterprètes de service. Pour ma part, j’ai déjà tué leur plan, en vous donnant ceci, sans en demanderquoi que ce soit en retour. C’était le prix à payer. En dépit du fait que je n’ai jamais parlé de tout ceci à personne, sachez que c’était attendu !
    Plus monchoix maintenant, c’est le vôtre !
    Avec respect, Pierre De Châtillon
    J’accuse ! http://www.incapabledesetaire.com/edito3/aaaccuse.pdf

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :