RSS

S&P abaisse la note de la Grèce à CCC

28 Fév

 

 

Washington (awp/afp) – L’agence d’évaluation financière américaine Standard and Poor’s a constaté lundi la défaillance que constitue l’opération d’effacement de la dette publique grecque lancée vendredi, en abaissant la note de la Grèce à SD (défaut de paiement sélectif).

Cette note traduit un défaut de paiement partiel, indique S&P, qui envisage de relever la note du pays à CCC, note attribuée à des émetteurs de qualité médiocre présentant un vrai risque de non-remboursement, lorsque cette opération aura été intégralement réalisée, probablement vers la mi-mars.

La décision de S&P était attendue dans la mesure où l’agence avait indiqué par le passé qu’elle ferait passer la Grèce par la note SD sitôt que l’accord mettant en oeuvre le renoncement de créances était consenti par les établissements financiers privés sur la dette publique d’Athènes.

En revanche « si un nombre suffisant de détenteurs d’obligations [publiques] grecques n’acceptaient pas l’offre d’échange », écrit S&P dans un communiqué, « nous pensons que la Grèce présenterait un risque imminent de défaut de paiement ».

L’opération d’échange lancée vendredi doit permettre à la Grèce, si elle réussit, d’obtenir un effacement de dette de 107 milliards d’euros de la part de ses créanciers privés.

Afp

 

Lire aussi:

La BCE ne garantit plus temporairement la dette grecque

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 28 février 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “S&P abaisse la note de la Grèce à CCC

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :