RSS

Grèce: Plan de sauvetage:le compte n’y est toujours pas!

16 Fév

Le plan de sauvetage pour la Grèce ne permettra pas de ramener la dette publique du pays à 120% du PIB d’ici 2020, laissant un trou à combler, ont indiqué jeudi des sources gouvernementales, s’appuyant sur le rapport de la troïka présenté la veille à l’Eurogroupe.

« Le niveau de l’endettement a été calculé à 129%. Il faut donc réfléchir aux moyens de compenser », a indiqué une source gouvernementale européenne.

Le plan, qui comprend un programme d’austérité, l’effacement partiel de la dette détenue par les créanciers privés et un programme d’aide sous forme de prêts et de garanties à hauteur de 130 milliards d’euros, visait initialement à ramener la dette publique grecque à 120% du PIB d’ici 2020 contre 160% actuellement. Ce niveau est un des objectifs exigés par le Fonds monétaire international et certains pays de la zone euro.

Mais cet objectif ne sera pas atteint en l’état, selon le rapport de la troïka (les principaux bailleurs de fond de la Grèce) qui a présenté mercredi son rapport aux ministres des Finances de la zone euro.

Plusieurs sources avaient indiqué à l’AFP que le niveau d’endettement grec serait bien au-delà de 125%, après l’application du plan de sauvetage.

Reste à savoir comment résoudre le problème. Il n’y a pas de consensus sur le fait de revenir sur le programme d’effacement partiel de la dette détenue par les banques (le PSI), selon une des sources interrogées par l’AFP, qui cite d’autres pistes, comme une décote sur les créances grecques des banques nationales.

Les discussions sur ce sujet sont le principal point de difficulté d’ici lundi et la réunion des ministres des Finances de la zone euro, selon elle.

Une rallonge des Etats de la zone euro est également envisagé. Quelque 5,5 milliards d’euros de besoins supplémentaires ont été identifiés et s’ajouteraient aux 130 milliards (prévus dans le deuxième programme d’aide à la Grèce), a indiqué cette source, précisant qu’il faudrait encore environ 10 milliards supplémentaires pour arriver à un taux d’endettement de 124%.

Ces sujets seront au coeur des discussions des hauts fonctionnaires de la zone euro, qui se réuniront dimanche pour préparer la réunion de l’Eurogroupe de lundi, selon une source européenne.

Donc  pour schématiser,soit de l’austérité supplémentaire pour les Grecs qui risquent fort de ne plus pouvoir en supporter d’avantage et qui mettrait peut-être définitivement le feu aux poudres,soit nous y mettons nos propres deniers ce qui serait la moins mauvaise solution….jusqu’à la prochaine fois…..!

 
2 Commentaires

Publié par le 16 février 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “Grèce: Plan de sauvetage:le compte n’y est toujours pas!

  1. gizmo02

    16 février 2012 at 13 h 41 min

    Moody’s: 5 big U.S. banks face downgrade dlvr.it/1CVftp

    Moody’s puts 114 European banks on downgrade review – Telegraph telegraph.co.uk/finance/newsby

    J’aime

     
  2. Cinok

    16 février 2012 at 20 h 16 min

    Mouahahaha !

    C’est pas un plan de sauvetage … mais de sauvages 🙂 !!!

    J’aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :