RSS

Bertrand se démène pour que les entreprises décalent leurs plans sociaux après les élections!

16 Fév

EXCLUSIF Les patrons de la Fnac et d’Areva ont reçu des instructions pour ne pas durcir leurs projets de licenciements. PSA et Renault ont promis de ne rien annoncer avant le mois de mai.

 

 

Le cabinet du ministre du Travail, Xavier Bertrand fait le forcing auprès des patrons pour éviter les plans sociaux. En cette période électorale, l’ex-secrétaire général de l’UMP qui n’a pas envie que les chiffres du chômage, déjà très élevés, ne se dégradent encore veut calmer le jeu d’ici aux élections.

Ainsi, Alexandre Bompard (Fnac) ou encore Luc Oursel (Areva) ont reçu des instructions pour repousser de quelques mois leurs projets de licenciement. La Fnac, qui a fait part de son intention de supprimer 500 postes (dont 300 en France) en janvier dernier, a été priée de ne pas aller au-delà pour le moment. Idem pour le groupe Areva qui projetait de se délester de 3.000 emplois dans l’Hexagone.

Dans le secteur automobile, le couperet tombera après le mois de mai

Les constructeurs automobiles ne sont pas en reste. PSA avait à l’automne annoncé une réduction de la voilure. Sur les conseils de la rue de Grenelle, le groupe ne fera aucune communication qui puisse inquiéter les salariés d’ici à mai 2012.

Chez Renault, les relations avec l’Etat –actionnaire à hauteur de 15%- sont plus complexes, mais les mesures d’économie évoquées fin décembre par Carlos Tavares, le DG du groupe, sont repoussées de quelques mois. Elles devraient prendre effet au second semestre et non au premier comme prévu à l’origine.

Les dirigeants ont bien compris que le timing ne leur était pas favorable. L’exemple de Lejaby en a échaudé plus d’un. Ils savent qu’au moindre plan social, les politiques s’en mêleront. Beaucoup n’ont pas envie de voir défiler dans leur usine, les différents candidats prendre fait et cause pour leurs employés.

Source

 
4 Commentaires

Publié par le 16 février 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

4 réponses à “Bertrand se démène pour que les entreprises décalent leurs plans sociaux après les élections!

  1. Virginie Galays

    16 février 2012 at 14 h 35 min

    Mais qu’aurait ,bien pu dire Molière ou LA Fontaine,d’un monde aussi hypocritement théatral !
    Ce monde pervers n’est adaptable ,que par des comédiens ,de haute voltige ;mais ces comédiens là ,
    ne nous font vraiment pas du bien…

    J’aime

     
  2. Chasouris

    16 février 2012 at 15 h 22 min

    Les manoeuvres de Bertrand permettront-elles de faire réélire son copain ? Pour l’instant nul ne le sait, à part le GEAB N° 62 du 15 Février 2012 qui persiste et signe : François Hollande sera le prochain président de la France.

    xtraits du Communiqué Public du GEAB N° 62 du 15 Février 2012 :

     » […] situation qui, selon LEAP/E2020, approche de son dénouement avec le rejet massif des Français pour l’actuel président.
    Sans attentes extraordinaires, la prochaine élection de François Hollande à la tête de la France va permettre de reconstituer le lien entre le pays réel (17) et les dirigeants français, au moins pour une année ou deux, temps suffisant pour redynamiser la contribution française au niveau européen. La personnalité du candidat socialiste joue aussi en faveur de cette évolution. (…)
    Dans ce contexte, il est urgent qu’il [Hollande] repositionne son discours de campagne sur la renégociation de l’actuel traité européen en promesse de négocier des compléments à ce traité. C’est nécessaire pour rassurer les partenaires allemand et hollandais en particulier ; et c’est utile pour éviter à Angela Merkel de s’enfoncer encore plus dans l’erreur stratégique majeure que constitue son entrée en campagne au côté de Nicolas Sarkozy (19). Car, d’une part, cela n’évitera en rien la défaite de ce dernier (voire même le contraire) ; et, d’autre part, cela rendra plus difficile les premiers mois de coopération franco-allemande après le 6 Mai 2012, même s’il est urgent d’ouvrir à d’autres pays (Pays-Bas, Espagne, Italie, …) le noyau moteur de l’Euroland. […] »

    Source : http://www.leap2020.eu/GEAB-N-62-est-disponible–Crise-systemique-globale-Euroland-2012-2016-Perennisation-d-une-nouvelle-puissance-globale_a9159.html

    « 

    J’aime

     
  3. Chasouris

    16 février 2012 at 16 h 04 min

    Le slogan de la campagne de Mr Sarkozy qui figure sur les affiches officielles est : « La France forte » …

    Certains sites ont déjà modifié l’affiche à leur manière. 😀
    Et ce n’est qu’un début, je suppose …

    Entre autres :
    http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/politique/les-15-meilleurs-detournements-de-l-affiche-de-sarkozy_1083151.html
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-et-la-saucisse-de-france-forte_1083036.htm
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-france-forte-frankreich-uber-110416

    J’aime

     
    • realinfos

      16 février 2012 at 17 h 34 min

      Excellent….preuve que la considération faite aux politiques n’est plus ce qu’elle était et c’est tant mieux,est ce que le peuple se réveillerait-il?! 🙂

      J’aime

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :