RSS

Une anomalie gravitationnelle intense enregistrée dans le noyau terrestre!

01 Fév

 

Le « Système international de surveillance géodynamique » a rapporté le 15 Novembre 2011 une émission d’énergie puissante du noyau de la Terre.
Une anomalie de gravité intense a été enregistrée simultanément à partir du réseau de surveillance Atropatène et dans les diverses stations de géophysique à travers le monde : A Istanbul (Turquie), à Kiev (Ukraine),à Bakou (Azerbaïdjan),à Islamabad (Pakistan) et à Yogyakarta (Indonésie).
Selon le professeur Elchin Khalilov, les données enregistrées à partir du réseau  Atropatène  indiquent une puissante énergie émanant du noyau de la Terre, cette énergie pourrait, selon les scientifiques, intensifier les processus géodynamiques sur notre planète avec pour conséquences une augmentation des séismes,  des éruptions volcaniques et des tsunamis.
Ces anomalies gravitationnelles se produisent en moyenne 3-7 jours avant de forts séismes. Ces anomalies sont générées par des vagues de stress, elles préviennent de l’imminence de grands tremblements de terre, au moment où les contraintes entre elles atteignent des valeurs critiques.
Ces ondes se propagent très lentement, leur vitesse allant d’une moyenne de 30 km / h sur les continents jusqu’à 120 km / h dans couche océanque.
Les vagues de stress sont de basse fréquence et leur durée varie de quelques heures à deux jours en moyenne, ce qui rend impossible pour les stations sismiques de les détecter.
Bien sûr, les stations Atropathena enregistrent le passage de ces vagues, mais hélas trop tard pour prévenir, ces enregistrements ont une précision assez élevée, et calculent l’emplacement de la zone de l’épicentre du tremblement de terre attendu.
L’énorme libération d’énergie du coeur de la terre à la fin de l’année dernière était une sorte de signal de départ indiquant la transition de l’énergie interne de la terre vers une nouvelle phase active.

http://fr.sott.net/

http://seismonet.org/index.html

 
14 Commentaires

Publié par le 1 février 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

14 réponses à “Une anomalie gravitationnelle intense enregistrée dans le noyau terrestre!

  1. tatielily

    1 février 2012 at 14 h 00 min

    il me semblait bien que quelque chose c’était passé sous mes guibolles… il y a peu de temps,
    si l’humanité pense que avec tout ce que l’on fait, en la rendant laide comme les trous de gruyères, à notre belle et bien tendre Terre ils se mettent les dix doigts dans le nez et leur faire admettre la souffrance quelle puisse avoir sera aussi difficile à faire croire aux néo-secptiques comme le con de Claude Allègre qui continue a réfuter le réchauffement du climat !

    J'aime

     
    • Anonyme

      9 février 2013 at 10 h 18 min

      le rechauffement climatique est l’arnaque du sciecle pour faire avaler nimporte quoi aux gogos POINT
      Des rechaufement il y en a eu des dizaines avant la voiture avant l’industrie avant les avions avant les trous dans tes couches culotte et meme avant ces imposteurs lobbyhistes vert

      J'aime

       
      • Anonyme

        11 août 2013 at 22 h 17 min

        Oui il ya eu bien d’autres réchauffement climatique mais pas aussi rapide qu’aujourd’hui ! Faut arrêter de dire que c’est de l’aranque car c’est mallheureusement la triste réalité… t’en discuteras avec ceux qui le subbissent ce réchauffement !!!

        J'aime

         
  2. Frank HATEM

    1 février 2012 at 14 h 13 min

    Ce genre de manifestations au niveau du noyau terrestre, comme bien d’autres au niveau du Soleil ou des étoiles, montre à qui veut bien l’entendre qu’il n’y a jamais eu de « big bang ». Beaucoup le savent mais continuent de l’enseigner, et font fi de toutes les manifestations quotidiennes de variations énergétiques dans tous les domaines. Or s’il y avait eu « big bang », en aucun cas il ne pourrait y avoir des sautes d’humeur énergétique à quelque niveau que ce soit. L’énergie de départ, fournie une fois pour toutes, ne peut qu’aller en s’étiolant, et jamais en augmentant. Elle ne permet pas non plus la concentration de matériaux justifiant ces variations, parce que la concentration éventuelle de la matière, attribuée à la soi-disant gravitation, est de toute façon une création d’énergie, une augmentation du solde énergétique (tout mouvement ne peut aller qu’en ralentissant, s’il va en accélérant c’est qu’il y a création d’énergie) incompatible avec les principes de la thermodynamique censés être issus du « big bang ». L’observation des mouvements attribués à la « gravitation » n’est pas une explication. Heureusement on sait depuis 1955 que les mouvements des planètes ne sont pas dus à la gravitation mais que la gravitation est due à leurs mouvements, autogénérés et autoentretenus par un principe intelligent dont l’origine est clairement expliquée depuis 1985.

    Quand on se rendra compte que l’évolution de la planète n’est pas le fruit du hasard mais d’un objectif précis (non conscient), on ne se posera plus de question sur ces variations qui ont toutes chances d’augmenter dans un proche avenir.

    J'aime

     
    • adzo

      1 février 2012 at 17 h 01 min

      Êtes vous bien le Frank Hatem auquel je pense ?

      En effet le big bang tel que le racontent les scientifiques est une fable, le témoignage de diverses personnes qui ont des expériences intérieures personnelles de la nature de l’univers va dans ce sens.

      Par contre comment pensez vous que l’on puisse tirer de tout ce que vous dites, de l’énergie électrique ? Je précise que je suis ouvert à cette idée.

      On trouve des vidéos du générateur à « dégravitation », mais celles-ci ne montrent pas de sur-unité, la puissance des projecteurs utilisés étant inférieure à celle mise en entrée de la machine. Est-ce que la situation a évolué depuis ?

      Je n’ai par ailleurs pas compris en quoi cette machine était différente d’un engrenage magnétique… donc si jamais j’étais passé à coté de quelque chose j’aimerais comprendre.
      Pour quelles raisons les roues magnétiques auraient plus tendance à tourner dans un sens plutôt que l’autre ?

      Merci d’avance

      J'aime

       
    • George Robert

      2 février 2012 at 6 h 03 min

      Peut-être suis-je un cancre, mais je n’ai pa très bien compris ce commentaire. Particulièrement ceci: « Heureusement on sait depuis 1955 que les mouvements des planètes ne sont pas dus à la gravitation mais que la gravitation est due à leurs mouvements, autogénérés et autoentretenus par un principe intelligent dont l’origine est clairement expliquée depuis 1985. »
      J’aimerais beaucoup avoir les références (textes, sites, vidéos…) de ces affirmations. Merci d’avance

      J'aime

       
      • adzo

        2 février 2012 at 14 h 54 min

        Je crois qu’il est fait implicitement référence à une théorie de léon raoul hatem tel qu’expliqué dans ces vidéos :

        C’est sa théorie, il y a certains aspects intéressants, comme l’équilibre attraction-répulsion de la maquette de la seconde vidéo et ce qu’on pourrait en tirer sur la mécanique magnétique des particules au sein de la matière.
        Cependant contrairement à ce qu’il énonce, il n’existe pas de « défreinage » lorsque l’on met en rotation synchronisée symétrique des aimants. Que l’un des aimants soit fixe ou que les deux soient en rotation, l’attraction des pôles de signe opposés est permanente et son intensité est inversement proportionnelle au carré de la distance. Du moment que la distance des aimants sur un cycle reste la même ou revient au même point, le solde énergétique est nul. L’attraction des pôles en attraction est aussi forte à l’approche, engendrant l’accélération, qu’à l’éloignement, engendrant une décélération.
        Quand on teste soi-même avec deux aimants, on voit bien qu’ils veulent toujours revenir à la position de plus forte attraction et que même si on leur donnait de l’inertie pour arriver à la position d’attraction suivante où ce sont les deux autres pôles qui sont face à face, le système n’apporte rien à la rotation, au contraire comme tout système il perd de l’énergie par frottements etc.
        Donc si c’est sur ce supposé phénomène de « défreinage » qui n’est pas constaté, que repose la machine à dégravitation, je ne comprend pas comment léon raoul hatem pense réussir à en tirer de l’énergie car la machine ne serait rien de plus qu’un engrenage magnétique.

        Pour revenir sur la gravité et la masse, certains physiciens plus ou moins autodidactes (voir jean marc roeder qui vulgarise bien ça) mais pas que, ont établi que la gravité n’est pas une attraction mais une pression extérieure…
        En fait, la masse est le résultat du différentiel de pression des ondes virtuelles émises par le « vide » et la contre-pression des ondes renvoyées par l’atome ou la particule (qui en absorbe donc une partie).
        Il en ressort que si on apporte de l’énergie à l’atome de sorte qu’il renvoie autant d’énergie vers le « vide » que ce qu’il en reçoit, alors il est en apesanteur. (à noter que la nature de ces ondes n’est pas la même que celles qui sont mesurables, car elles n’ont pas les mêmes dimensions d’espace et de temps)

        Maintenant, sur l’énergie libre, il semble d’après cette physique que la matière échange en permanence de l’énergie avec le « vide » qui en réalité pas vide, qui contient une énergie folle mais qui s’annule de manière équilibrée. Cela est très bien décrit je trouve, par Walter Russel qui lui avant tous les scientifiques modernes, a eu conscience en lui-même du fonctionnement de l’univers.
        La suppression partielle de la masse et de l’inertie d’un objet selon le principe décrit précédemment a été expérimenté par de nombreuses personnes, et de ce que j’ai cru comprendre, lorsqu’on annule une partie de la masse le vide libère en retour une énergie considérable correspondante.
        Après, le reste me dépasse…

        J'aime

         
        • realinfos

          2 février 2012 at 15 h 26 min

          Petite question concernant notre lune:
          Sachant que la lune « n’a plus de champ magnétique »,comment est-ce possible quelle ne se soit pas éloignée de la Terre par la suite,qu’est ce qui la retient?
          Ou alors est-il possible qu’elle ait gardé un champ magnétique résiduel suffisant pour se maintenir au contact?

          J'aime

           
  3. Cinok

    2 février 2012 at 22 h 54 min

    Hahahahahah !! Très intéressant le lien avec la pensée de Raoul … donc si j’ai bien compris … la sond Voyager avec tous ces atômes trop loin su Soleil pour fonctionner « normalement » … seraient complètement perdu ?? … hmmm apparemment c’est pas le cas ! Finalement Newton donne juste des bases … sur la Gravité … et ça me suffit 🙂

    J'aime

     
    • adzo

      3 février 2012 at 10 h 51 min

      C’est la théorie de léon raoul hatem, ce n’est pas la mienne. Je n’ai fais que donner la référence à laquelle il me semblait que le commentaire se référait, sans pour autant y adhérer. Pour les objets qui ne sont pas magnétiques, peut-être parle-t-il de la rotation des composants de la matière, je ne sais pas, il faudrait lui demander. Par contre si la gravité telle que décrite par Newton est suffisamment juste dans le calcul des interactions pour être utilisée dans presque tous les cas (on note cependant quelques irrégularités, en particulier sur les objets en rotation rapide), la description du phénomène physique qui produit la gravitation dans les modèles courants de physique est néanmoins complètement à coté de la plaque. ça vous avez raison, on s’en fiche royalement la plupart du temps, mais de savoir qu’on peut agir sur cette force selon le principe (tout à fait différent de celui de hatem) que j’ai partagé dans la seconde partie de mon post précédent, ça change quand même sacrément tout …

      J'aime

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :