RSS

Un réacteur nucléaire américain tombe en panne!

31 Jan

 

BYRON, États-Unis – Un réacteur nucléaire d’une centrale électrique du nord de l’Illinois s’est arrêté, lundi, après avoir perdu son alimentation électrique, et de la vapeur a été libérée pour réduire la pression, selon des responsables d’Exelon Nuclear et des responsables fédéraux.
L’unité 2 de la Byron Generating Station, à environ 153 kilomètres au nord-ouest de Chicago, s’est éteinte à 10h18 après avoir subi une panne de courant, ont indiqué des responsables d’Exelon. Des générateurs diesel ont commencé à fournir de l’énergie à la centrale, et des opérateurs ont entamé la libération de vapeur pour refroidir le réacteur, mais de l’endroit où les turbines produisent de l’électricité, et non pas du réacteur lui-même, ont précisé des responsables.
La vapeur contient de faibles quantités de tritium, une forme radioactive d’hydrogène, mais des responsables fédéraux et de la centrale ont insisté sur le fait que les taux de radioactivité étaient sécuritaires pour les travailleurs et le public.
La Commission de réglementation nucléaire américaine (NRC) a déclaré que l’incident était un «événement inhabituel», soit la plus faible classification de quatre niveaux d’urgence. Des responsables de la commission ont également dit que la libération de tritium était attendue.
Des responsables d’Exelon Nuclear croient qu’une pièce défectueuse dans une station de commutation a causé la panne. Une telle station est un endroit qui permet d’acheminer de l’électricité de la centrale vers le réseau électrique, ont-ils dit. Des responsables enquêtaient toujours sur la défaillance.

Selon la porte-parole Viktoria Mitlyng de la NRC, le relâchement de vapeur aide à dissiper une partie de l’énergie toujours produite par des réactions nucléaires mais qu’il n’est désormais plus possible de distribuer sur le réseau. Bien que la turbine ne fonctionne pas pour produire de l’électricité, a-t-elle dit, il est encore nécessaire de refroidir l’installation.
Candace Humphrey, la coordonnatrice de la gestion des secours du comté, a laissé savoir que des responsables locaux ont été avertis de l’incident aussitôt qu’il s’était produit et que la sécurité du public n’avait jamais été menacée.
Au dire de Mme Mitlying, l’unité 1 fonctionnait normalement pendant l’enquête sur l’unité 2. De la fumée a été aperçue d’un poste de transformation de courant, a-t-elle ajoutée, mais aucune preuve de la présence d’un incendie n’a été découverte lorsque les pompiers de la centrale sont intervenus.

http://www.journalmetro.com/

 
3 Commentaires

Publié par le 31 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

3 réponses à “Un réacteur nucléaire américain tombe en panne!

  1. Cinok

    31 janvier 2012 at 22 h 35 min

    Ben… allez … faut bientôt fêter le 11 mars !!!

    J'aime

     
  2. Cinok

    31 janvier 2012 at 22 h 36 min

    Euhh …. je veux une autre tête :)) !!! Par contre … j’aime bie la ceinture …. !!

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :