RSS

Archives du 25 janvier 2012

La France, « mauvais exemple » en Europe pour la liberté de la presse

Le siège de France Télévisions, à Paris, en septembre 2010.

 

La Hongrie, évidemment. L’Italie ? On pouvait s’y attendre. Mais la France… Un groupe d’experts de haut niveau chargé par la Commission européenne d’analyser le pluralisme des médias en Europe épingle pourtant ces trois pays, mardi 24 janvier. Les experts critiquent notamment la nomination du patron de France Télévisions par le président français.

La Hongrie, d’abord : une nouvelle loi sur la presse y est entrée en vigueur le 1er janvier. Elle participe de la volonté du gouvernement conservateur et nationaliste de Viktor Orban de paralyser les contre-pouvoirs. Cette loi place tous les médias, privés comme publics, télévisions ou blogs, sous l’autorité tutélaire d’un « Conseil des médias », doté de pouvoirs de sanction contre les antennes qui ne seraient pas « équilibrés politiquement ».

Le groupe d’experts de la Commission dénonce « l’extraordinaire concentration de compétences et responsabilités » au sein du conseil hongrois. Le gouvernement Orban « serait bien avisé de reconsidérer les lois et règlements adoptés », appuie l’ancienne présidente lettone Vaira Vike-Freiberga, qui dirige le groupe.

« PAS UN BON EXEMPLE POUR L’EUROPE »

La France, qui stagne à la 38e place du rapport annuel sur la liberté de la presse de Reporter sans frontières (publié mardi, pour 179 pays au total), est également la cible de ces experts. Alors que RSF dénonce les pressions dont font l’objet les journalistes sur la protection de leurs sources et lorsqu’ils enquêtent sur les cercles proches du pouvoir, ce groupe européen met en question la nomination du président de France Télévisions par le président français.

Ce droit avait été voulu par Nicolas Sarkozy en 2008 : « Je ne vois pas pourquoi l’actionnaire principal de France Télévisions,  en l’occurrence l’Etat, ne nommerait pas son président », disait-il à l’époque, en  faisant référence aux entreprises publiques comme EDF, la SNCF ou la  RATP. Pour les experts européens, il y a là « clairement une concentration de pouvoirs dans une seule main », qui n’est « pas un bon exemple pour l’Europe », selon Vaira Vike-Freiberga.

En Italie, les experts européens dénoncent sans surprise « une extrême concentration de chaînes et de radios privées en une seule main », celle de  l’ancien chef du gouvernement Silvio Berluscosi. « La cour constitutionnelle italienne avait estimé que c’était une situation non désirable, mais politiquement cela a été ignoré », ont-ils relevé. Le groupe doit rendre ses conclusions d’ici la fin de l’année à la commissaire européenne en charge des nouvelles technologies, Neelie Kroes.

Mardi, Mme Kroes a rencontré le PDG de Klubradio, principale radio d’opposition hongroise qui a perdu huit fréquences en 2011. La démarche du groupe d’experts mis en place par Mme Kroes est indépendante des procédures d’infraction lancées récemment par la Commission européenne à l’encontre de la Hongrie à la suite de ses lois constitutionnelles controversées.

http://www.lemonde.fr/

 
2 Commentaires

Publié par le 25 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Cela existe encore les vrais journalistes?! Oui… en Irlande!

A l’occasion d’une conférence de presse, Vincent Brown, journaliste irlandais, interpelle Klaus Masuch, de la BCE, sur la légitimité du ‘plan de sauvetage’.

 

 
7 Commentaires

Publié par le 25 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Megaupload fermé parce qu’il voulait concurrencer iTunes?

 

Et si on ne nous disait pas toute la vérité au sujet de la fermeture de Megaupload? Chaque jour, une nouvelle rumeur envahit la toile mais la dernière en date pourrait beaucoup faire parler d’elle.
En toute légalité

En décembre dernier, Kim Dotcom, le fondateur du site de téléchargement, avait révélé qu’il planchait sur une nouvelle offre: Megabox. Il avait dans l’idée de proposer une plateforme, à l’image d’iTunes, qui permettrait aux artistes de vendre leurs oeuvres à un taux de rémunération de 90%. Les artistes auraient même pu offrir leur musique et être payés via un système appelé Megakey. Ce système excluait les maisons de disques et les labels, qui n’ont évidemment pas vu ça d’un très bon oeil… Pourtant, si cette offre avait vu le jour, elle aurait été parfaitement légale.
Les majors derrière tout ça?

Outre Megabox destiné à la musique, Kim Dotcom planchait aussi sur Megamovie, consacré aux films. « Mega pourrait devenir l’un des plus gros clients de l’industrie du contenu et toute cette affaire de « voyou » absurde sera oubliée. Nous voulons que les créateurs de contenu soient payés », prétendait Kim Dotcom le mois dernier dans Torrent Freak.
Testé en beta sur un million d’utilisateurs, le modèle aurait été approuvé et aurait dû être lancé dans les semaines, voire les jours qui viennent. Et si les majors avaient pris peur? (JC)

 

http://www.7sur7.be/7s7/fr/4134/Internet/article/detail/1384974/2012/01/25/Megaupload-ferme-parce-qu-il-voulait-concurrencer-iTunes.dhtml

 

 

Supplément:

Comment réagissent les concurrents de MegaUpload ? La réponse de RapidShare

http://www.zdnet.fr/actualites/comment-reagissent-les-concurrents-de-megaupload-la-reponse-de-rapidshare-39767779.htm

 
3 Commentaires

Publié par le 25 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Fukushima: suspicion d’explosions hydrovolcaniques ou d’hydrogène ?!

En cours au 24 01 2012

 Centrale Nucléaire Fukushima Japon

 Suspicion que les 4 tremblements de magnitude 4.5, 5.1, 5.1 et 4.5 qui ont frappé dans les dernières 24h la centrale nucléaire de Fukushima soient 4 explosions hydrovolcaniques ou d’hydrogènes.

http://fukushima-diary.com/2012/01/earthquake-fukushima-hydrogen-explosion/

 
TEPCO confirme une très forte augmentation de l’activité radioactive à 70 millions de becquerels par heure notamment du césium libéré dans l’atmosphère ces dernières 24h pour les réacteurs nr 1 à 3. In situ face à une situation qui semble inexorablement se détériorer de jour en jour les gens ont le sentiment qu’il se passe maintenant des choses importantes à Fukushima qui sont peut être annonciatrices d’autres évènements plus graves.
Source

 

 

24/01/12 à 17h , une secousse  à 1mn55

 

 

 
15 Commentaires

Publié par le 25 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 séismes de mag 4.3 et 4.9 au Nord de l’Italie

https://platform.twitter.com/widgets/hub.1326407570.html

L’ampleur ML 4.3
Région ITALIE DU NORD
Date, heure 24/01/2012 23:54:46.0 UTC
Lieu 45.54 N; 10,97 E
Profondeur 10 km
Distances 11 km NO de Vérone (pop 260 615; heure locale 00:54:46.5 25/01/2012) 3 km E Negrar (pop 16919; heure locale 00:54:46.5 25/01/2012)

 

L’ampleur Mw 4.9
Région ITALIE DU NORD
Date, heure 25/01/2012 08:06:37.0 UTC
Lieu 44.85 N; 10,54 E
Profondeur 33 km
Distances 17 km au NO de Reggio nell’Emilia (pop 158 820; heure locale 09:06:37.3 25/01/2012) 10 km au S Viadana (pop 17879; heure locale 09:06:37.3 25/01/2012) 4 km NW Castelnovo di Sotto (pop 8446, l’heure locale 09:06:37.3 25/01/2012)

 

Les témoignages ici:

http://www.emsc-csem.org/Earthquake/Testimonies/comments.php?id=252314

http://www.emsc-csem.org/Earthquake/earthquake.php?id=252392#testimonies

 

MILAN (Italie) (AFP) – Un léger séisme, dont l’épicentre était situé dans la province de Reggio Emilia (centre-nord), a été ressenti mercredi matin vers 08H10 GMT à Milan et Turin, les deux grandes villes du nord du pays.

Selon l’institut italien de géophysique, la magnitude de ce séisme était de 4,9 et son épicentre situé près des communes de Poviglio, Bresciello et Castel di Sotto, dans la région d’Emilie-Romagne.

A Milan, capitale économique italienne, une secousse de quelques secondes a été ressentie et a fait bouger les immeubles, a constaté un journaliste de l’AFP. Les standards des services d’urgence ont été pris d’assaut mais aucun blessé n’a été signalé.

Cette secousse a également été ressentie à Turin, autre grande ville du nord du pays.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un séisme de magnitude 4,2 avait déjà été enregistré dans la province de Vérone (nord-est) peu avant 00H00 GMT, sans faire de blessés ni de dégâts. Une autre secousse d’une magnitude de 2,9 a également été ressentie dans cette zone vers 07H30 GMT mercredi.

 

 

 

 

 
3 Commentaires

Publié par le 25 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :