RSS

La sonde russe tombera dans l’océan Atlantique (mise à jour)

14 Jan

 

Les fragments de la sonde russe sont tombés dans le Pacifique

MOSCOU – Les fragments de la sonde martienne russe défectueuse Phobos-Grunt sont tombés dans l’océan Pacifique vers 17H45 GMT, ont rapporté les médias russes citant un responsable du ministère russe de la Défense.
Selon nos calculs (…), la chute de fragments de l’appareil Phobos-Grunt a dû avoir lieu à 21H45 heure de Moscou (17H45 GMT) dans l’océan Pacifique, a déclaré le colonel Valéri Zolotoukhine cité par l’agence Interfax.
Les forces spatiales du ministère de la Défense ont contrôlé la dernière phase de la sortie de l’orbite.
Cela a permis de pronostiquer avec une haute probabilité le lieu et l’heure de la chute de l’appareil, a souligné le colonel Zolotoukhine.
L’agence Itar-Tass citant le ministère de la Défense a précisé que les fragments sont tombés dans l’océan Pacifique à 1.250 km à l’est de l’île de Wellington.
Phobos-Grunt, lancée le 9 novembre, devait se diriger vers un satellite de Mars, Phobos, et en ramener des échantillons, mais elle a échoué à s’affranchir de l’attraction de Terre.
Cet appareil d’un coût de 165 millions de dollars devait marquer le retour de la Russie dans l’exploration interplanétaire, abandonnée après l’échec en novembre 1996 de la sonde Mars 96 qui était retombée dans l’océan Pacifique.

_________________________________________________________________

Les fragments de la sonde spatiale russe Phobos-Grunt, qui a échoué à se diriger vers Mars devraient retomber dimanche dans l’océan Atlantique et non dans l’océan Indien, a indiqué vendredi une source du secteur spatial russe citée par l’agence Interfax.
« Phobos-Grunt entrera dans l’atmosphère en survolant l’Argentine. Les fragments vont tomber dans l’océan Atlantique », a déclaré cette source. Selon lui, la sonde entrera dans l’atmosphère terrestre vers 20H00 de Moscou (16H00 GMT) dimanche.
Signe des difficultés de prévoir le lieu de l’impact, l’agence spatiale Roskosmos avait annoncé jeudi que la sonde allait tomber dans l’océan Indien au nord de Madagascar et à l’est des côtes de la Tanzanie et du Kenya à 16H12 de Moscou (12H12 GMT).
Mercredi, Roskosmos prévoyait que l’appareil allait tomber en plein coeur de l’océan Indien. Lancée le 9 novembre, la sonde Phobos-Grunt, qui devait se diriger vers un satellite de Mars (Phobos) puis en ramener des échantillons, a échoué à s’affranchir de l’attraction terrestre et son orbite s’abaisse lentement depuis lors.
Le secteur spatial russe a connu une année très difficile avec cinq échecs en 2011. Le dernier en date remonte au 23 décembre, lorsqu’un satellite de communications militaires et civiles est retombé en Sibérie en raison d’une panne de la fusée Soyouz qui devait le mettre en orbite.

(afp)

 
Poster un commentaire

Publié par le 14 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :