RSS

Négociation dette grecque: Situation « très grave » (source proche des négociations)

13 Jan

 

Les négociations entre la Grèce et ses banques créancières sur un effacement partiel de la dette du pays traversent un état de tension « extrême », a indiqué à l’AFP une source proche des négociations, selon laquelle les parties « doivent prendre conscience de la très grave situation » pour « éviter le pire ».
« La tension est extrême, toutes les parties impliquées dans cette négociation cruciale pour la Grèce et les Grecs, mais aussi pour la zone euro et les Européens, doivent prendre conscience de la très grave situation et assumer leurs responsabilités pour éviter le pire », a indiqué une source proche des négociations en cours à Athènes entre le gouvernement grec et ses banques créancières internationales.
Suite à l’annonce faite à Washington de la suspension des discussions par l’Institut de la Finance internationale (IIF), cette même source a estimé que la réunion prévue la semaine prochaine aurait tout de même lieu.
« Nous restons extrêmement concentrés et déterminés à obtenir un accord-cadre sur le désendettement de la Grèce de manière à ramener la sérénité en Grèce et dans la zone euro » a-t-elle dit en mettant en cause « tous ceux qui n’ont toujours pas compris que la solution ne pourra être que collective ».
La Grèce négocie avec ses banques créancières l’effacement de quelque 100 milliards d’euros sur les 350 milliards de dette publique, à la suite à un accord de la zone euro sur le sujet fin octobre, qui doit s’accompagner du versement d’une nouvelle aide financière, pour éviter un défaut de paiement au pays en crise aigüe, et une probable sortie de la zone euro.
Les banques ont accepté le principe de perdre volontairement de l’argent sur les obligations souveraines grecques qu’elles détiennent avant que le pays ne soit obligé de faire défaut de paiement sur sa dette, afin de sauver l’existence de la zone euro.
Un défaut de la Grèce ouvrirait la boîte de Pandore et risquerait de conduire à une déflagration générale de la monnaie unique européenne, estiment nombre de commentateurs.

AFP

 

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 13 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “Négociation dette grecque: Situation « très grave » (source proche des négociations)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :