RSS

Iran: la présidence de l’UE promet des sanctions pétrolières et financières

11 Jan

 

COPENHAGUE – La présidence danoise de l’Union européenne a assuré mercredi qu’un nouveau train de sanctions européennes musclées serait décidé le 23 janvier contre l’Iran en raison de son programme nucléaire, visant non seulement le secteur pétrolier mais aussi la banque centrale.
La question des nouvelles sanctions contre l’Iran sera abordée le 23 janvier lors de la prochaine réunion des ministres européens des Affaires étrangères, initialement prévue le 30 janvier mais qui a été avancée, a déclaré le chef de la diplomatie danoise, Villy Soevndal, lors d’une rencontre avec la presse étrangère.
Nous irons plus loin à la fois concernant les sanctions pétrolières et contre les structures financières du pays, a-t-il ajouté, en réponse à une question sur le fait de savoir si la banque centrale iranienne serait aussi visée.
Les récents développements du programme nucléaire iranien, avec le lancement controversé de la production d’uranium enrichi à 20% sur le site de Fordo – enfoui sous une montagne et difficile à attaquer – ajoutent à l’impression qu’ils ne veulent respecter les règles internationales, a jugé le ministre danois.
Nous devons accroître la pression pour qu’ils reviennent à la table des négociations, a-t-il dit.
Les pays de l’UE ont décidé sur le principe au début du mois d’instaurer un embargo pétrolier contre l’Iran. Mais de nombreux détails restent à régler. Les pays européens qui dépendent en partie des importations pétrolières iraniennes, comme la Grèce, l’Italie et l’Espagne, recherchent des sources d’approvisionnement alternatives et souhaitent pour certains retarder au maximum l’entrée en vigueur des sanctions.
Le chef de la diplomatie danoise s’est montré rassurant toutefois sur les sources d’approvisionnement alternatives.
Des pays du Golfe, comme les Saoudien, le Koweït, auraient un grand intérêt dans une telle situation à augmenter leur production, a-t-il dit, nous savons aussi que la Libye est en voie d’accroître sa production pétrolière, ce qui pourrait fournir une source alternative supplémentaire, a ajouté le ministre.
La communauté internationale travaille avec intensité sur le sujet, a ajouté M. Soevndal.

Afp

 
3 Commentaires

Publié par le 11 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

3 réponses à “Iran: la présidence de l’UE promet des sanctions pétrolières et financières

  1. gizmo02

    11 janvier 2012 at 21 h 18 min

    Un 2e porte-avions américain près du Golfe, routine selon le Pentagone

    WASHINGTON – Un deuxième porte-avions américain, l’USS Carl-Vinson, est arrivé dans la zone de responsabilité de la Ve flotte américaine, couvrant la mer Rouge, la mer d’Oman et le Golfe, a affirmé mercredi le Pentagone précisant qu’il s’agissait d’un déploiement de routine. http://www.romandie.com/news/n/_Un_2e_porte_avions_americain_pres_du_Golfe_routine_selon_le_Pentagone110120122201.asp

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :