RSS

Archives du 6 janvier 2012

Nucléaire: EDF suspend les travaux du centre du Bugey après décision de justice

PARIS – Electricité de France (EDF) a décidé de suspendre les travaux de construction d’un site de stockage de déchets à Bugey (Ain) après une décision du tribunal administratif de Lyon d’annuler le permis de construire, a-t-on appris vendredi auprès du groupe.

EDF a pris connaissance de la décision du tribunal administratif et suspend les travaux, a déclaré une porte-parole à l’AFP.

Le groupe construit une installation temporaire, appelée ICEDA (Installation de conditionnement et d’entreposage de déchets activés), sur le site du Bugey, qui doit permettre de conditionner et d’entreposer, à partir de fin 2013-début 2014 une partie des déchets issus des neuf réacteurs EDF (dont Bugey-1) en cours de déconstruction.

Le permis de construire de l’ICEDA, annulé par le tribunal administratif de Lyon, avait été accordé le 22 février 2010 par le préfet de l’Ain. Deux mois plus tard, le Premier ministre François Fillon avait signé le décret autorisant la création de cette installation, dont les travaux ont démarré à l’été 2010.

L’objectif d’EDF est d’y entreposer les déchets issus des neufs réacteurs français de première génération promis au démantèlement, soit le rédacteur n°1 de la centrale voisine du Bugey (Ain), ainsi que ceux de Brennillis (Bretagne), Saint-Laurent (Centre), Chinon (Centre), Chooz (Ardennes) et l’ex-Superphénix de Creys-Malville (Rhône-Alpes).

Le permis de construire a été attaqué par un horticulteur voisin de la centrale, qui utilise l’eau tiède pour tempérer ses serres, qui refuse de vivre à côté d’un site de déchets nucléaires.

Après une audience début décembre, le tribunal administratif de Lyon lui a donné raison en jugeant le permis de construire non conforme au plan local d’urbanisme de la commune de Saint-Vulbens, qui interdit les occupations du sol non liées et nécessaires au fonctionnement de la centrale.

Afp

 
2 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Interview de Piero San Giorgio « Survivre à la crise »

 LeLibrePenseur

site de Piero San Giorgio http://piero.com/

Les problèmes auxquels le monde va devoir faire face dans les dix prochaines années sont considérables : surpopulation, pénurie de pétrole et de matières premières, dérèglements climatiques, baisse de la production de nourriture, tarissement de l’eau potable, mondialisation débridée, dettes colossales, immigration massive, violences urbaines, révoltes, révolutions, guerres…

La convergence de tous ces problèmes entraînera un effondrement économique massif et global qui ne laissera personne, riche ou pauvre, indemne. Comment se préparer ? Comment survivre à ces prochaines années de grands changements qui seront à la fois soudains, rapides et violents ?

Êtes-vous prêts ?

 
6 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le site belge d’ArcelorMittal piraté par Anonymous !

BRUXELLES – Le collectif de pirates informatiques Anonymous a piraté dans la nuit de jeudi à vendredi le site internet du groupe sidérurgiste ArcelorMittal en Belgique pour protester contre la fermeture de deux haut-fourneaux à Liège.

Anonymous Belgium a ainsi mis à exécution la menace qu’il avait lancée le 1er janvier de s’attaquer au numéro un mondial de la sidérurgie.

A la place de la page daccueil du site, le groupe a posté un message vidéo dénonçant la fermeture de la phase à chaud du site ArcelorMittal de Liège. Anonymous a accompli sa tâche en s’attaquant au site d’Arcelormittal et ce fut une réussite, comme vous pouvez le voir, était-il écrit sur le site piraté, qui a été bloqué dans la matinée avant d’être de nouveau mis en service en début d’après-midi.

ArcelorMittal, dont le siège européen est au Luxembourg, a déposé une plainte contre X devant un tribunal du Grand-Duché, a-t-on appris auprès du parquet luxembourgeois. La police judiciaire luxembourgeoise a de son côté ouvert une enquête pour fraude informatique.

Le groupe avait annoncé fin 2011 la fermeture de ses deux hauts-fourneaux dans le bassin liégeois, qui entraînera la suppression directe d’environ 580 postes sur le site. En ajoutant les emplois indirects, les pouvoirs publics craignent la perte de 1.500 à 2.000 postes de travail dans une région où le chômage est déjà élevé.

Anonymous s’est fait connaître par de très nombreux piratages partout dans le monde. En août, le site internet du ministère syrien de la Défense avait notamment été piraté pour protester contre la répression du mouvement de contestation.
Afp

 
2 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Interview du professeur de mathématiques et économiste partisan de l’étalon-or Antal Fekete

 
3 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Hongrie: Fitch dégrade la note qui passe en catégorie spéculative

Paris (awp/afp) – L’agence de notation financière Fitch Ratings a dégradé d’un cran vendredi la note de la dette souveraine de la Hongrie, qui passe à « BB+ » de « BBB-« , la faisant passer en catégorie spéculative.

Cette décision reflète « la poursuite de la détérioration de l’environnement budgétaire » du pays et de ses perspectives de croissance, explique l’agence dans un communiqué. Elle ajoute que cette notation est assortie d’une perspective négative, et qu’il y a 50% de chances qu’elle soit de nouveau dégradée dans les deux ans.

Les perspectives de croissance vont continuer à se détériorer, estime l’agence, qui indique s’attendre désormais à une contraction du Produit intérieur brut (PIB) hongrois en 2012 à -0,5% contre +0,5% précédemment.

Fitch était la dernière des trois grandes agences de notation à ne pas encore avoir placé la note de la dette souveraine de la Hongrie en catégorie dite « spéculative », c’est-à-dire à haut risque. Moody’s l’avait fait le 24 novembre et Standard & Poors le 21 décembre.

Le pays s’enfonce dans la crise depuis des mois, contraignant son gouvernement à demander, à contre-coeur, l’aide du Fonds monétaire international (FMI) et de ses partenaires européens.

Mais ces négociations avec le FMI et l’Union européenne sont dans l’impasse: la volonté du conservateur Viktor Orban de réformer la Banque centrale, dont le président Andras Simor lui déplaît notoirement, menace, selon le FMI, l’UE et la Banque centrale européenne (BCE), la sacro-sainte indépendance de cette institution.

En signe de protestation, une première visite exploratoire d’une mission du FMI et de l’UE a été interrompue à la mi-décembre.

Cette impasse a fait plonger la devise hongroise, le forint, qui a atteint jeudi un plus bas historique face à l’euro. Vendredi, la monnaie hongroise reprenait toutefois des couleurs, les investisseurs se montrant un peu plus optimistes sur l’octroi de cette aide internationale.

Les investisseurs étaient notamment rassurés par les discussions vendredi entre le chef du gouvernement hongrois, le négociateur hongrois auprès de l’Union européenne (UE) et du FMI Tamas Fellegi et le gouverneur de la banque centrale Andras Simor, qui semblaient indiquer que le pays était prêt à faire des compromis.

Afp

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Mal bouffe:quand y’en a plus,y’en a encore,voici « Prêt à manger »!

https://platform.twitter.com/widgets/hub.1324331373.html

 

«Pret a Manger» s’implante en France

L’enseigne de restauration rapide britannique « Pret a manger », a choisi Paris pour sa première implantation en Europe continentale, et ouvre lundi un point de vente dans le quartier d’affaires de La Défense, et dans quelques semaines un deuxième près des Champs-Elysées, a-t-elle annoncé.

L’enseigne, qui propose des sandwiches, des salades, des soupes, ou encore des cafés, a été créée il y a 25 ans et compte 300 boutiques dont 240 au Royaume-Uni ; mais elle est également présente aux Etats-Unis et à Honk-Kong.

Afp

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une centaine d’apiculteurs occupe un site Monsanto en Tarn-et-Garonne

MONBEQUI (Tarn-et-Garonne) – Une centaine d’apiculteurs ont entrepris vendredi d’occuper un centre de la compagnie américaine Monsanto à Monbéqui (Tarn-et-Garonne) pour exiger du gouvernement l’interdiction rapide de la vente et la culture de maïs génétiquement (OGM) modifié en France.
Nous demandons un arrêté interdisant la vente et la culture du Mon 810 et l’interdiction de tous les OGM produisant du nectar ou du pollen, qui pourraient polluer le miel, a déclaré un apiculteur de l’Hérault, Jean Sabench, porte-parole de la Confédération paysanne à l’origine de l’action.
Une vingtaine d’apiculteurs entassés dans une camionnette se sont introduits en catimini sur le site en se faisant passer pour des livreurs puis ont ouvert grand les grilles à plusieurs dizaines d’autres, venus de tout le Sud-ouest, ont constaté des journalistes de l’AFP.
Revêtus pour certains de tenues blanches avec un voile protégeant leur visage, ils ont apporté dans les locaux deux ruches et des enfumoirs, avant d’appeler par téléphone des responsables du ministère de l’Ecologie.

Afp

 

 
1 commentaire

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le volcan Etna crache une colonne de cendres

Une colonne de cendre, atteignant près de 5 000 mètres d’altitude, s’est levée du cratère de l’Etna en Sicile. Les autorités ont dû, par conséquent, limité le trafic aérien à l’aéroport de Catane selon Ouest France

 

 

 

Depuis mercredi soir, l’institut géophysique de Catane a commencé à enregistrer un regain d’activité du volcan sicilien Etna. Jeudi, une colonne de cendres de 5 000 mètres d’altitude s’est érigée au dessus du cratère, perturbant considérablement le trafic aérien.
Face à ce regain d’activité, une unité de crise s’est réunie d’urgence à l’aéroport de Catane, deuxième ville de Sicile. Il a été ainsi décidé qu’en raison d’un manque de visibilité, causé par la masse nuageuse de cendres, le trafic aérien serait limité jusqu’à ce que le ciel soit complètement dégagé.
Cependant, les mêmes scénarios avec les éruptions du volcan islandais Eyjafjöll, en avril 2010 durant laquelle des nuages de cendres ont fortement perturbé le trafic aérien de toute la partie nord de l’Europe, sont à craindre.
Pour sa part, l’institut géophysique de Catane, qui surveille chaque jour le volcan Etna, ne cache pas son inquiétude car malgré l’absence de secousses sismiques, l’intensité de ce regain d’activité dans la soirée du mercredi était assez critique.
Etna est considéré comme le plus grand volcan de l’Europe. En 2011, l’institut avait enregistré 18 poussées d’activités de ce volcan avec notamment, des explosions, des coulées de lave et des émissions de cendres.
Depuis l’antiquité, Etna avait connu 135 éruptions meurtrières dont l’une aurait détruit entièrement la ville de Catane en 1381. Une autre éruption qui date de 1669 aurait été précédée de trois jours d’activités sismiques avant de causer la mort de 20 000 personnes. Celle de 1693 fit quant à elle 60 000 victimes.
Ayant conclu qu’Etna fait partie des volcans les plus actifs de l’Europe, des experts Italiens et Américains de l’institut volcanique de Catane ont mis au point un système pour ralentir et dévier les coulées de lave vers des zones non habitables.
Côté trafic, il faut retenir qu’à part le manque de visibilité qu’elles peuvent causer, les cendres volcaniques sont également fatales pour les appareils. Sa forte teneur en silice peut en effet endommager les réacteurs. Pour preuve, près de 90 avions ont déjà connus en 30 ans des pannes techniques liées à ce nuage de cendres.
 
3 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Un ver récupère 45 000 identifiants de Facebook!

Une variante du ver Ramnit cible le réseau communautaire Facebook et la  France ferait partie des pays les plus touchés.

Facebook worm ver malware securite gb sq


Découvert en  avril 2010 par le centre de protection de Microsoft, le ver Ramnit se présente  comme un malware complexe infectant les fichiers exécutables de Windows ainsi  que les pages HTML. Selon Microsoft il serait capable de récupérer des  informations sensibles tels que les identifiants d’un logiciel FTP ou les  cookies d’un navigateur.
Le cabinet de sécurité Seculert explique avoir  observé une variante de ce ver ciblant le réseau Facebook. 45 000 comptes  seraient déjà infectés et notamment en France et au Royaume-Uni.« Nous  soupçonnons les hackers qui se cachent derrière Ramnit d’utiliser ces  identifiants volés pour se connecter aux comptes des victimes et transférer des  liens frauduleux à leurs amis », expliquent les experts. Les victimes  utilisant le même mot de passe sur d’autres comptes en ligne sont invitées à  modifier ce dernier.
Selon Seculert, cet été les analystes de Symantec  expliquaient dans leur rapport annuel que les variantes de Ramnit comptaient  pour 17,3% de l’ensemble des nouvelles infections. Les experts précisent avoir  prévenu Facebook de ces découvertes.

 

 

Ramnit C

http://www.clubic.com/antivirus-securite-informatique/actualit

 
1 commentaire

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

La carte de France vue de l’étranger et des français :)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source: ensmp.net

http://www.wikistrike.com/

 
11 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Qui sont les plus grosses feignaces de l’assemblée nationale cuvée 2011 ?

1d22c5e4-aecf-11dc-be13-1506f6de397e.jpg

 

Qui sont les mauvais élèves de l’Assemblée nationale ? Grâce aux données rendues    publiques par l’Assemblée et le Journal Officiel, le site nosdeputes.fr a réalisé une synthèse de l’activité des députés sur l’année 2011.

Les données publiées portent sur le nombre de semaines d’activité, des interventions en    commission et en hémicyle, du nombre d’amendements signés et adoptés, du nombre de propositions effectuées et de questions posées par un député.

Voici le classement des absentéistes de l’année 2011 :

 

1. Franck Marlin, député UMP de la 2ème circonscription de l’Essonne, 0    semaine d’activité en 2011. Habite à Etampes donc aucune excuse. De plus il est jeune, pas comme les 9/10ème.

2. Sylvia Bassot, serait tombée dans l’alcool, députée UMP de la 3ème circonscription de    l’Orne, 0 semaine d’activité en 2011

3. Arnaud Montebourg, plus à la télévison à faire des révélations    contre ses amis, député SRC de la 6ème circonscription de Saône-et-Loire, 1 semaine d’activité en 2011

4. Michel Buillard, député UMP de la 1ère circonscription de la Polynésie Française, 2    semaines d’activité en 2011. La Polynésie c’est loin, donc ça passe.

 

5. Éric Jalton, député SRC de la 1ère circonscription de Guadeloupe, 3 semaines d’activité    en 2011. La Guadeloupe, c’est loin donc ça passe

 

6. Jean-Louis Idiart, alcoolique, fait d’autres affaires, député SRC de la 8ème    circonscription de la Haute-Garonne, 3 semaines d’activité en 2011

 

7. Jean-François Copé, député UMP de la 6ème circonscription de    Seine-et-Marne, 3 semaines d’activité en 2011, chef de l’UMP donc ça passe, même si…

8. François Lamy, député SRC de la 6ème circonscription de l’Essonne, 4 semaines d’activité    en 2011. Aucune excuse, habite à Palaiseau.

 

9. Bruno Sandras, député UMP de la 2ème circonscription de la Polynésie Française, 5    semaines d’activité en 2011. C’est loin donc ça passe.

 

10. Jean-Yves Besselat, vieux et alcoolique, député UMP de la 7ème circonscription de    Seine-Maritime, 5 semaines d’activité en 2011

 

Et aussi, parmi les plus connus…

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, députée UMP de la 6ème circonscription des Hauts-de-Seine, 8    semaines d’activité en 2011. Elle s’en fout, c’est une envoyée de Sarkozy.

 

Patrick Balkany, alcoolique, riche et copain de Sarkozy (la    totale), député UMP de la 5ème circonscription des Hauts-de-Seine, 8 semaines d’activité en 2011

François Hollande, Présidentiable (ou pas), ne laisse pas sa place    à  l’assemblée pour l’argent, député SRC de la 1ère circonscription de Corrèze, 10 semaines d’activité en 2011

Yves Jego, un brin tenté par l’alcool, s’en fout royalement des    français, député UMP de la 3ème circonscription de Seine-et-Marne, 13 semaines d’activité en 2011

Jack Lang, alcoolique, très occupé avec les enfants et ses voyages    en Thaïlande, député SRC de la 6ème circonscription du Pas-de-Calais, 15 semaines d’activité en 2011

Nicolas Dupont-Aignan, député NI de la 8ème circonscription de    l’Essonne, 15 semaines d’activité en 2011. Ne sait jamais où se trouvel’assemblée.

Christiane Taubira, députée SRC de la 1ère circonscription de    Guyane, . 17 semaines d’activité en 2011. C’est loin donc ça passe.

André Santini, alccolique, député NC de la 10ème circonscription    des Hauts-de-Seine, 17 semaines d’activitéen 2011

Hervé Morin, boit un peu, député NC de la 3ème circonscription de    l’Eure, 17 semaines d’activité en 2011. Sarkozy lui demande de pas venir.

Laurent Fabius, aime la télévision,député SRC de la 4ème    circonscription de Seine-Maritime, 17 semaines d’activitéen 2011, et quand il vient il pense « argent ».

Manuel Valls, aime beaucoup la télévison, député SRC de la 1ère    circonscription de l’Essonne, 18 semaines d’activité en 2011

Planet.fr

Pour info:

Indemnité maximale brute mensuelle, en euro, depuis le 1er juillet 2010

http://www.politiquemania.com/salaire-depute.html

Député Président Assemblée nationale
Indemnité de base 5 515
Indemnité de résidence (3% de l’indemnité de base) 165
Indemnité de fonction (25% de l’indemnité de base) 1 420
TOTAL 7 100 19 170
 
6 Commentaires

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une intervention en Syrie n’est plus taboue

Burhan Ghalioun, président du Conseil national syrien, principal mouvement de l'opposition.

Burhan Ghalioun, président du Conseil national syrien, principal mouvement de l’opposition.

Un rapport endossé par l’opposition détaille les conditions d’une frappe aérienne.

Le Conseil national syrien, principal mouvement de l’opposition, serait-il désormais favorable à une intervention militaire occidentale? Le mouvement publie sur son tout nouveau site, syriancouncil.org, un rapport intitulé Une zone de sécurité pour la Syrie. La création d’une «zone tampon» est revendiquée par le CNS depuis son congrès de Tunis en décembre dernier.

Mais le texte va beaucoup plus loin en décrivant la conséquence inévitable, selon les auteurs, de la libération d’une partie du territoire syrien. Elle supposera d’abord une «campagne de frappes aériennes préventives» contre le système de défense aérienne syrien, afin de permettre aux aviations occidentales de protéger la zone libérée. «Les frappes pourraient être réalisées par des avions français, britanniques et turcs, avec le soutien aérien des Émirats arabes unis, du Qatar et de la Jordanie»

La ressemblance avec l’intervention en Libye est revendiquée par le texte, rédigé par le politologue Michael Weiss et produit par le Strategic Research and Communication Centre. Ce centre de réflexion basé à Londres se propose de fournir des travaux de recherche au Conseil national syrien. L’éditeur du rapport, Oussama Monajed, est d’ailleurs le conseiller du président du CNS, Burhan Ghalioun. Et le texte a été «revu», comme indiqué sur sa page de garde, par le général Akil Hachem, conseiller militaire du Conseil national syrien.

Pourtant, ce texte ne peut être considéré comme une déclaration politique officielle du CNS, tempère Bassma Kodmani, membre du comité exécutif du mouvement. «Oui, nous demandons la création d’une zone tampon. Nous explorons toutes les voies possibles. Non, nous ne souhaitons pas une intervention occidentale. Ce rapport est un travail de réflexion.»

La validation de cette réflexion par des responsables du CNS traduit néanmoins le bouillonnement des idées au sein d’une opposition soucieuse de ne pas se couper des manifestants, qui réclament tous les jours une protection internationale. Le rapport fournit d’ailleurs le mode d’emploi pour obtenir l’aval de l’ONU en contournant le Conseil de sécurité, verrouillé par la Chine et la Russie, alliés du régime de Damas.

Le précédent de la Corée

Selon l’auteur, l’Assemblée générale pourrait autoriser l’intervention armée, pourvu qu’elle la vote à la majorité. Un précédent existe, celui de la guerre de Corée, parrainée par l’Assemblée générale pour passer outre au veto de l’URSS au Conseil de sécurité.

L’Assemblée pourrait invoquer l’ar­ticle 51, qui autorise «l’autodéfense». Celle des États de la région, qui considéreraient que la guerre civile en Syrie les menace directement. Ou l’autodéfense de la Syrie même, à condition que le CNS soit reconnu comme le seul représentant du peuple syrien.

Les solutions politiques paraissent d’autant plus urgentes que la situation militaire se dégrade. Selon l’auteur, la résistance armée sur le terrain est «atomisée» en groupes indépendants. L’Armée syrienne libre (ASL), écrit-il, ne peut être prise au mot quand elle assure représenter les déserteurs. L’ASL annonce une initiative spectaculaire dans les prochains jours. «Mais il n’est pas certain qu’elle contrôle même les offensives les plus en vue sur le terrain», écrit Michael Weiss.

http://www.lefigaro.fr/

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 janvier 2012 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :