RSS

Rejets d’iode radioactif en Europe : urgent de déterminer l’origine de la contamination

16 Nov

 

LYON – La Criirad a estimé mercredi, après la détection en France de rejets d’iode radioactif dans l’air en provenance d’un pays inconnu, qu’il y avait
urgence à déterminer l’origine de la contamination, afin de protéger les populations proches de la source de ces rejets.

Mardi, l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) a annoncé la détection dans l’air en France de mystérieux rejets d’iode radioactif, trop faibles toutefois pour constituer un danger.

L’origine de ces rejets étant inconnue, l’IRSN a appelé le coupable à se dénoncer et les pays européens à coopérer pour le démasquer.

De faibles niveaux d’iode 131 ont été relevés en République tchèque et en Pologne notamment.

Pour ce qui concerne la France, les analyses lancées par l’IRSN montrent de très faibles niveaux de concentration d’iode radioactif dans la moitié nord du pays.

Et dans son communiqué, la Criirad (Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité) souligne que ses 5 balises de contrôle de la radioactivité en Vallée du Rhône n’ont jusqu’à présent détecté aucune contamination.

La Criirad fait part de sa préoccupation dans la mesure où, plusieurs semaines après le début de la contamination, aucune autorité, ni au niveau international,
ni au niveau national de quelque pays que ce soit, n’a été en mesure de désigner l’origine de la contamination.

Pour la Criirad, il y a urgence car les populations proches de la source pouraient avoir été ou être encore exposées à des doses importantes de radioactivité.

S’agissant de l’iode 131 rejeté dans l’atmosphère, les doses subies par ingestion dans les jours suivant le rejet peuvent être plus élevées que celles liées à l’inhalation, met en garde la Commission.

Des irradiations inutiles peuvent donc être encore évitées si les populations concernées sont informées et que des mesures de protection sont prises, conclut la Criirad.

AFP

 
2 Commentaires

Publié par le 16 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “Rejets d’iode radioactif en Europe : urgent de déterminer l’origine de la contamination

  1. Cinok

    16 novembre 2011 at 17 h 44 min

    Voilà la réponse de l’AIEA … que j’ai reçue … en ce demandant si ce n’est pas un message … automatique !! Et vous ?? :

    Télécharger toutimage001.gifimage002.gifimage003.gifimage004.gifDear Mickael,

    The IAEA is receiving data showing very low, trace levels of iodine-131 in the atmosphere in some European countries.

    The IAEA is in contact with several European countries to determine the cause and origin of the iodine-131.

    The levels of iodine-131 currently being detected are extremely low. If a person of any age were to breathe in iodine at the current levels for a whole year, then they would receive a dose of less than 0.1 microsieverts for the year. To put this into perspective, the average annual background radiation is 2400 microsieverts for the year.

    Please do not hesitate to contact us if you have further questions. Visit our website and Facebook page for further updates.

    Kind regards,

    Et en Français après la traduction :

    L’AIEA reçoit des données montrant très bas, des niveaux de trace d’iodine-131 dans l’atmosphère dans quelques pays européens. L’AIEA est en contact avec plusieurs pays européens pour déterminer la cause et l’origine de l’iodine-131. Les niveaux d’iodine-131 actuellement étant détecté sont extrêmement – bas. Si une personne de n’importe quel âge devaient respirer en iode aux niveaux actuels pendant toute une année, alors ils recevraient une dose de moins de 0.1 microsieverts pendant l’année. Pour mettre ceci dans la perspective, le rayonnement de fond annuel moyen est 2400 microsieverts pendant l’année. Veuillez ne pas hésiter à nous contacter si vous avez d’autres questions. Visitez notre site Web et page de Facebook pour d’autres mises à jour. Sincères amitiés,

    J'aime

     
    • realinfos

      16 novembre 2011 at 19 h 38 min

      C’est en effet un msg auto,je pense que seule la CRIIRAD est digne de confiance pour ce genre de probléme,jusqu’à preuve du contraire….Les autres sont aux mains du lobby! A suivre….

      J'aime

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :