RSS

Pour Laurent Wauquiez, être payé quand on est malade « n’est pas très responsabilisant »!?

16 Nov

Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Laurent Wauquiez, a assuré mercredi 16 novembre que l’instauration de jours de carence  lors d’un arrêt maladie – un dans le secteur public, un quatrième dans le privé – était « une question de principe » et de « responsabilisation ».

« Si jamais, quand vous tombez malade, cela n’a aucun impact sur votre  indemnité et votre salaire, ce n’est pas très responsabilisant. Du coup,  on a un peu l’impression que la sécurité sociale est quelque chose sur lequel on peut tirer sans qu’il y ait un impact », a lancé sur BFM TV-RMC le dirigeant de la Droite sociale au sein de l’UMP.

 

 

« Il faut qu’il y ait un petit signal », a lancé M. Wauquiez. « Quelqu’un qui est en arrêt maladie, il faut qu’il se rende compte : tout ça, ça coûte à la sécurité sociale ».

« C’est une question de principe« , a martelé le ministre, opposant « celui qui joue le jeu, qui, quand il est un petit peu malade, fait l’effort d’aller au travail« , et celui qui se dit « quand je suis malade, c’est pas grave parce que je suis indemnisé« .

« Ce n’est pas juste« , selon M. Wauquiez, évoquant encore celui qui finance le système « par ses cotisations«  qui « viennent pour compenser des gens qui n’en ont rien à faire et, se disent que parce que c’est gratuit, tirent sur le tiroir-caisse ». Le ministre a par ailleurs appelé à lutter contre la « fraude d’en haut », préconisant de faire payer l’impôt dès lors qu’on vit trois mois en France, pour contrer les évadés fiscaux.

TOLLÉ SUR TWITTER

Les propos de M. Wauquiez ont suscité de nombreuses critiques sur Twitter. La vice-présidente PS du conseil régional d’Ile-de-France, Marie-Pierre de La Gontrie, les a jugé « obscènes ».

« Quand tu tombes malade, tu devrais rembourser à ton patron l’argent que tu lui fais perdre », écrit également un internaute. « Avec Laurent Wauquiez, ayez honte de tomber malade, car vous comprenez, vous coûtez de l’argent à la collectivité », ironise un autre sur le site de microblogging.

 

 

CRITIQUES À GAUCHE

Les députés ont voté dans la nuit de mardi à mercredi l’instauration d’une journée de carence pour les fonctionnaires  lors d’un arrêt maladie, dans le cadre de l’examen du budget 2012.

Le gouvernement, à la recherche d’économies et voulant ralentir la progression des arrêts maladie, avait annoncé mardi son arbitrage en la matière : une quatrième journée pour les salariés du privé et, grande première, une journée pour les fonctionnaires. Après l’annonce de cette mesure par le gouvernement, plusieurs  syndicats se sont insurgés mardi contre la volonté du gouvernement de « punir les malades ».

http://www.lemonde.fr/

 

Pour couper court au bouffon de service de l’état:

 

Les déficits sociaux: une arme de destruction massive de la protection sociale et des retraites?

le pdf  :  http://www.cavelex.com/pdf/CpresseAOlivierDeficitSS.pdf

 

Autre source avec chiffres quasi équivalent:

 

Il n’y a pas de trou de la Sécu : 50 secondes de lecture à couper le souffle (texte transmis par Georges Courbot)

samedi 10 novembre 2007.

 Pour combler le déficit de la sécu, nos chers gouvernants ont trouvé que le mieux, c’était encore de nous faire payer …

*   Dorénavant, sur une consultation médicale, nous allons devoir verser 1 Euro

*   Nous allons être hyper contrôlés lors de nos arrêts maladie,

*   Nous allons devoir consulter un généraliste avant de voir un spécialiste,

*   Pour tout traitement de plus de 91 EUR, nous en serons de 18 EUR de notre poche

Toutes ces mesures sont destinées à combler le fameux trou qui est à ce jour de 11 milliards

Or, savez-vous que :

*   Une partie des taxes sur le tabac, destinée à la Sécu n’est pas reversée : 7,8 milliards

*   Une partie des taxes sur l’alcool, destinée à la Sécu n’est pas reversée : 3,5 milliards

*   Une partie des primes d’assurances automobiles destinée à la Sécu n’est pas reversée : 1,6 milliard

*   La taxe sur les industries polluantes destinée à la Sécu n’est pas reversée : 1,2 milliard

*   La part de TVA destinée à la Sécu n’est pas reversée : 2 milliards

*   Retard de paiement à la Sécu pour les contrats aidés – 2,1 milliards

*   Retard de paiement par les entreprises – 1,9 milliard

En faisant une bête addition, on arrive au chiffre de 20 milliards d’Euro.

Conclusion, si les responsables de la Sécu et nos gouvernants avaient fait leur boulot efficacement et surtout honnêtement,

les prétendus 11 milliards de trou seraient aujourd’hui 9 milliards d’excédent.

Ces chiffres sont issus du rapport des comptes de la Sécu Faites circuler ce message. A force de tourner, il arrivera peut-être un jour sur le bureau d’une tête pensante censée passer son temps à gérer l’argent des contribuables

Service social CRAMIF PARIS

 

A bon entendeur….

 

 

 
1 commentaire

Publié par le 16 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une réponse à “Pour Laurent Wauquiez, être payé quand on est malade « n’est pas très responsabilisant »!?

  1. NOËL

    17 novembre 2011 at 7 h 06 min

    Tout ceci est connu depuis longtemps mais cela n’a jamais fait bouger l’oreille de nos ânes syndicalistes. Ceux-ci sont autant responsables que les gouvernants à souhaiter qu’ils payent très cher aux prochaines révoltes.

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :