RSS

Archives du 15 novembre 2011

Le nabot:Pour les gens au RSA ce sera 7 heures de taf obligatoire!

Lors d’un déplacement à Bordeaux sur le thème de la fraude sociale, Nicolas Sarkozy a annoncé mardi une obligation de travail pour les bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA).

« D’ici à la fin de l’année, nous expérimenterons dans une dizaine de  départements une obligation de travail de 7 heures pour les  bénéficiaires du RSA », annonce le chef de l’Etat.

« Qu’on me comprenne bien, ce n’est pas pour punir, c’est au contraire  pour respecter, pour redonner de la dignité ; on n’a pas de dignité  quand on ne peut survivre qu’en tendant la main », justifie le président.

Une mesure qui avait fait son chemin

En septembre, le vice-président de l’UMP, Marc Philippe Daubresse, remettait à Nicolas Sarkozy un rapport proposant d’instaurer une journée de travail obligatoire par semaine aux bénéficiaires du RSA.

Enfin, une vive polémique était née en mai entre Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et Laurent Wauquiez, alors ministre des Affaires européennes, lorsque celui-ci affirmait que l’assistanat était le cancer de la société française.

Laurent Wauquiez proposait alors de plafonner le cumul des minima sociaux à 75 % du Smic.

// Sources : Le Point, LCPhttp://www.lepost.fr/

 » Travail=Dignité….?! « 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Travail

  » le mot travail (apparu vers 1130) est un déverbal de travailler, issu (vers 1080) du latin populaire tripaliare, signifiant « tourmenter, torturer avec le trepalium ».
Sous l’Antiquité, le terme bas latin trepalium (attesté en 582) est une déformation de tripalium, un instrument formé de trois pieux, deux verticaux et un placé en transversale, auquel on attachait les animaux pour les ferrer ou les soigner, ou les esclaves pour les punir…. « 

Je sais,elle était facile celle-la,mais c’est ce qui m’est venu à l’esprit dans la seconde  où j’ai lu ces mots…!

 
3 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Espagne: Les médecins de Catalogne font grève contre les économies dans la santé

 

Des centaines de médecins en blouses blanches, portant des banderoles barrées d’une paire de ciseaux, ont manifesté ce mardi devant un grand hôpital de Barcelone, au premier jour d’une grève contre les coupes budgétaires qui frappent la santé en Catalogne.

«Si avec cette première grève nous n’obtenons pas de réponse, nous continuerons à lutter et nous organiserons d’autres actions», promettait le docteur Xavier Planell, un médecin de famille de 51 ans. «Les économies se font déjà sentir», remarquait Almudena Plaza, médecin généraliste de 46 ans venue manifester devant l’hôpital du Vall d’Hebron, en citant les opérations retardées, les listes d’attente de plus en plus longues ou les fermetures de blocs opératoires.

Reduction de 10% du budget de la Santé

Plus de 16.500 médecins, infirmières et employés des services de santé étaient appelés à la grève ce mardi et mercredi dans cette région du nord-est de l’Espagne. Cette première journée a été suivie à plus de 70% selon le syndicat Metges de Catalunya (MC), le principal syndicat des médecins de Catalogne, à 20% selon le gouvernement catalan.

Les médecins protestent contre la réduction de 10% du budget de la Santé, soir un milliard d’euros, décidée cette année par le gouvernement régional catalan. Selon le gouvernement régional, l’impact «le plus important» de la grève s’est fait sentir dans les grands hôpitaux.

La grève doit se poursuivre mercredi, avec une manifestation devant le ministère régional de la Santé.

http://www.20minutes.fr/

 

«  » C’est « l’espérance de vie »,si chére et si mise en avant par nos marionnettes politiques qui va en prendre un coup au train où vont les choses…! » »

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Et pendant que le nabot donne des leçons…!

20111112-221043.jpg

Un article de presse en Allemagne ( article de l’hebdo allemand «Das Bild» ) que l’on ne verra JAMAIS en France, tellement les journaleux se font dans le froc.
Traduction :
8 avions, 61 voitures de fonction, 1000 employés.
Toute la France est touchée par les mesures de récession.
Toute la France ? Une personne ne joue pas le jeu : le président Nicolas Sarkozy ( 54 ans)

Le budget de la Présidence a toujours été tenu secret en France. Pour la première fois il est révélé sous Nicolas Sarkozy.

– Dans les 300 mètres carrés de l’appartement de fonction des Sarkozy les fleurs doivent être fraîches en permanence : coût 280.000 euros par an.
– Lorsque Nicolas Sarkozy voyage à titre privé, un avion gouvernemental vide l’accompagne en permanence, pour lui permettre de rentrer à Paris en cas d’urgence.
– Il dispose de 61 voitures de fonction, 2 Airbus et 6 avions Falcon-Jet. Le dernier avion en date (60 millions d’euros) a été baptisé «Carla» du prénom de madame Sarkozy numéro 3 (c’est mimi… NdT)
– Dépenses annuelles pour les boissons (Champagne etc.) : 1 million d’euros
– Il a presque 1.000 employés à son service, deux fois plus que la Reine d’Angleterre. Parmi eux 44 chauffeurs et 87 cuisiniers ? !!
– Les cuisiniers-chefs peuvent se servir librement dans les caves à vin du Palais de l’Elysée, le repas de midi leur est servi par des laquais.
– Carla et Nico peuvent commander de la nourriture ou des boissons 24 heures sur 24. La cuisine est en service en permanence.

Indignation Protestations ? Pas du tout. En France il semble être une affaire d’honneur que le Chef de l’Etat incarne la «Gloire de la nation».
Il est le successeur du Roi Soleil. Et c’est exactement comme tel qu’il vit.

Jacques BECKER

Trouvé chez la concurrence  🙂

http://partisocialistemetz.wordpress.com/2011/11/12/personne-nen-parle-en-france/

Sans oublier sa grosse augmentation de salaire…..et il ose nous insulter de traître aprés ça…!!!

 
7 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Le nabot : « Voler la sécurité sociale, c’est trahir la confiance de tous les Français »?!

 

Nicolas Sarkozy est passé – comme prévu – à  l’offensive sur les fraudes sociales, mardi 15 novembre, lors d’un déplacement à Bordeaux (Gironde). « La fraude, c’est la plus terrible et la plus insidieuse des trahisons de l’esprit de 1945. C’est la fraude qui mine les fondements même de (la) République sociale » voulue au sortir de la seconde guerre mondiale, a notamment déclaré le chef de l’Etat.

« Frauder, que dis-je, voler la sécurité sociale, c’est trahir la confiance de tous les Français et c’est porter un coup terrible à la belle idée nécessaire de solidarité nationale », a-t-il ajouté.

CRÉATION D’UN HAUT  CONSEIL

Lors de ce déplacement consacré à la « préservation de notre modèle social et la lutte contre les fraudes à la sécurité sociale », Nicolas Sarkozy a également annoncé la création d’un Haut Conseil au financement de la protection sociale chargé de réfléchir avec  « sérénité, sérieux et objectivité » aux moyens de préserver le modèle social de la France tout en réduisant le poids de la fiscalité du travail.

Ce Haut Conseil « nous aidera à poursuivre sur la voie du redressement des différentes branches de la sécurité sociale », a précisé M. Sarkozy.

Le chef de l’Etat a dit souhaiter que ce Haut Conseil, « qui associera naturellement les partenaires sociaux », commence à travailler « avant la fin de l’année ». « Je lui demanderai de faire des propositions qui soient à la hauteur de l’ambition que je porte pour notre modèle social », a-t-il dit. Ces propositions viendront nourrir le débat avant la présidentielle.

« Dans quelques mois, chacun de ceux qui envisagent les prochaines échéances aura à se prononcer sur une question absolument centrale, celle du financement de notre modèle social », a conclu le chef de l’Etat.

LA LUTTE CONTRE LES FRAUDES, UN THÈME RÉCURRENT

La lutte contre les fraudes sociales et l’assistanat est un  thème   récurrent depuis 2007 et un axe de campagne à droite prévisible pour la   présidentielle de 2012.

>> Lire : La lutte contre la fraude, une antienne ancienne

Avant le déplacement de M. Sarkozy, le ministre du travail, Xavier   Bertrand, a préparé le terrain depuis plusieurs mois sur les fraudes   sociales en général (fraudes aux prestations, travail dissimulé) et ces   derniers jours en ciblant les arrêts maladie abusifs.

>> Lire : Offensive tous azimuts de la majorité sur la fraude sociale

Concernant les fraudes aux arrêts de travail, les effets d’annonce semblent quelque peu  disproportionnés par rapport à la réalité.

>> Lire : Que représente la fraude aux arrêts maladie ?

http://www.lemonde.fr/

 

Tiré d’un commentaire:

« Sarkozy veut cacher des montagnes derrière des  châteaux de sables. Seulement 0,78% des  allocataires fraudent pour un montant de 650  millions. Ceux qui trahissent la confiance des  Français, ce sont ceux qui ne paient pas d’ impôts  en fonction de leurs moyens: l’exonération, la fraude  et l’évasion fiscales des grandes entreprises et des  plus hauts revenus coûtent 220 milliards par an aux  finances publiques. « 

 

 

 
2 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

UE:renforcer les investissements dans la recherche de nouveaux médicaments pour mettre un frein à la mortalité des abeilles!?

 

STRASBOURG (Parlement européen) – La hausse de la mortalité des abeilles pourrait avoir un impact sérieux sur la production alimentaire de l’Europe et la stabilité de l’environnement, ont mis en garde mardi les parlementaires européens.

Le Parlement européen a adopté à une large majorité, par 534 voix contre 16 et 92 abstentions, une résolution demandant notamment à l’Union européenne de renforcer ses investissements dans la recherche de nouveaux médicaments pour mettre un frein à la mortalité des abeilles.

Seule une action commune européenne peut préserver la pollinisation, un bien public au
profit de toute l’agriculture européenne, a déclaré l’auteur de la résolution, le socialiste hongrois, Csaba Sándor Tabajdi.

Les pays de l’UE devraient mettre en commun leurs recherches sur la prévention des maladies et leurs efforts de contrôle. Ils devraient également partager les résultats de recherche des laboratoires, des apiculteurs, des agriculteurs et de l’industrie en vue
d’éviter les chevauchements et d’accroître l’efficacité, préconise la résolution.

Les règles relatives à l’autorisation et à la mise à disposition de produits vétérinaires pour les abeilles devraient être plus souples et les firmes pharmaceutiques devraient être incitées à développer de nouveaux médicaments pour traiter des maladies qui les frappe telles que celle de l’acarien Varroa, souhaite également le texte adopté par le Parlement.

Mais, a regretté l’élue écologiste Michèle Rivasi, la résolution contient d’importantes lacunes concernant l’effet des pesticides et les effets sanitaires et économiques des OGM sur les abeilles et l’activité des apiculteurs.

Les préconisations du rapporteur sont d’investir principalement dans la recherche de médicaments pour préserver la santé des abeilles, un scandale de plus qui favoriserait encore les industriels, a dit l’élue écologiste.

84% des espèces végétales et 76% de la production alimentaire en Europe dépendent de la pollinisation des abeilles. Le secteur de l’apiculture fournit un revenu, directement ou indirectement, à plus de 600.000 citoyens européens.

AFP

Une nouvelle fois il n’est plus à démontrer pour qui roulent cette bande de cloportes de députés Européens….!!!

 

j’ai un bon reméde pour eux…!!!

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Nouveau record pour le « spread » franco-allemand:du simple au double!

L’écart entre les taux des obligations françaises et allemandes à dix ans (le « spread »), a atteint un nouveau record à 172,6 points de base. La France se finance désormais à 3,5% et l’Allemagne fait encore office de valeur refuge avec 1,77%.

http://fr.finance.yahoo.com/actualites/

L’écart entre les taux des obligations à 10 ans de l’Allemagne et de la France a touché un nouveau record depuis la création de la zone euro mardi matin, sous l’effet d’une forte tension du rendement français. Vers 09h40 , le « spread », ou écart de taux, entre les deux pays, s’inscrivait à 172,6 points de base, soit 1,726 point de pourcentage, dépassant le record de 170,2 de la semaine dernière.

Le rendement français à 10 ans progressait nettement à 3,5% (contre 3,424% la veille à la clôture), après avoir touché en début de matinée 3,528%, un plus haut depuis mai 2011. De son côté, la dette allemande faisait encore office de valeur-refuge et le pays voyait son taux, qui évolue en sens inverse du prix de l’obligation, baisser à 1,775% (contre 1,781%). Ce record du « spread » franco-allemand illustre la défiance accrue du marché envers la zone euro et la capacité de plusieurs pays à faire face à leur dette, notamment l’Espagne et l’Italie.

Le triple A français est même remis en question par certains observateurs, comme vient de le prouver un centre d’études qui estime mardi que la situation économique de la France est difficilement compatible avec sa note, la meilleure possible.

 

 
5 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

La Stratégie du Choc

Pour celles et ceux qui ne l’auraient pas encore visionné.

En 2007, Naomi Klein publiait La Stratégie du choc.
Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d’état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger. S’il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c’est Milton Friedman, Prix Nobel d’économie en 1976.
Friedman, soutenant l’ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d’imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n’aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc.
Naomi Klein la qualifie de « stratégie du choc ».
En utilisant de nombreuses images d’archives, Michael Winterbottom et Mat Whitecross démontrent la puissance du texte de Naomi Klein et la nécessité de résister.

 

 

 

 
6 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

PSA : 5000 suppressions de postes en France ?!

Selon France Info, 5000 postes vont être supprimés dans l’hexagone, sur les 6000 prévus dans le monde. Plusieurs sites sont ciblés.

Le comité central d’entreprise de PSA Peugeot Citroën doit aborder ce mardi l’impact en France du plan de 6000 suppressions de postes en  Europe. Au cours de cette réunion, la direction de PSA va détailler l’impact sur  l’emploi en France du plan annoncé fin octobre qui prévoit en 2012 la  suppression au niveau européen de 1000 postes de production et de 5000  emplois dans diverses activités.

Selon France Info, 5000 postes vont être supprimés en France, d’après le calcul des syndicats. Dans le détail, 1600 postes en recherche et développement sont concernés, soit près de la moitié de l’effectif total du constructeur automobile dans ce secteur. 600 postes concerneraient le site de Vélizy, 400 sur le site de la Garenne. Le site de Sochaux/Belchamps perdrait 400 postes. Les 200 autres seront répartis sur les autres sites.

Toujours selon France Info, il n’y aurait pas de licenciement sec pour les ingénieurs et les techniciens, PSA misant sur les départs à la retraite et la mobilité interne pour réduire ces effectifs. Sur le site de Melun Sénart en revanche, les syndicats voient des licenciements secs. Ce site doit fermer en 2012, 67 salariés devraient être licenciés. Et sur les chaînes de montage des usines, 1000 postes doivent être supprimés. Les syndicats de l’usine d’Aulnay, en Seine-Saint-Denis, appellent mardi à un rassemblement devant le siège du groupe à Paris.

http://lci.tf1.fr/

 
Poster un commentaire

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Les députés ne veulent pas d’une baisse de leurs indemnités parlementaires!

L'Assemblée nationale à Paris

 

POLITIQUE – Un collectif d’une trentaine de députés proposait de réduire de 10% ces indemnités…

Proposition refusée. Les députés ont rejeté ce lundi, après un débat assez bref et dépassionné, la proposition du député UMP Lionnel Luca et d’une trentaine de ses collègues de réduire de 10% leurs indemnités parlementaires pour participer à l’effort de solidarité en ces temps de rigueur budgétaire.

«On doit apporter notre petite pierre à la crise»

«En ces temps difficiles où un deuxième plan de rigueur va demander des efforts – et rien ne nous permet d’être assurés qu’il n’y en aura peut-être pas un troisième d’ici la fin de la législature – il serait invraisemblable que nous nous exonérions d’un effort relatif», a défendu Lionnel Luca.

Parmi les signataires de cet amendement, figurent des députés UMP membres du collectif Droite Populaire mais aussi du Nouveau Centre comme Philippe Vigier, le non inscrit Nicolas Dupont-Aignan, le villepiniste Jean-Pierre Grand ou encore le député EELV François de Rugy.

Faisant valoir que les députés «font partie de ceux qui sont les moins malheureux dans ce pays», la députée UMP Chantal Brunel a jugé qu’«on doit apporter notre petite pierre à la crise» par souci d’«exemplarité». Elle s’est dite surprise par «le double langage du PS» sur le sujet, soulignant qu’aucun député PS n’avait signé l’amendement.

5.200 euros net par mois

Jean Launay (PS), rapporteur des crédits Pouvoirs publics, a critiqué un «gadget» qui «n’a pas de pertinence juridique» car il faut modifier une ordonnance organique pour pouvoir toucher aux indemnités des parlementaires.

La ministre du Budget, Valérie Pécresse, qui n’est pas tenue de donner un avis sur une affaire concernant les députés, a précisé que «l’enveloppe des indemnités des députés baissera de 1,6%» en 2012. «Il n’y aura aucune baisse d’aucun revenu» des fonctionnaires en général, les salaires des députés étant alignés sur ceux des fonctionnaires, a-t-elle ajouté.

La diminution de 10% des indemnités, actuellement de 5.200 euros net par mois, représenterait sur un an une économie de cinq millions d’euros. Le président de l’Assemblée, Bernard Accoyer (UMP), y était opposé, comme le groupe des députés UMP.

Importé par 20minutes.fr
 
2 Commentaires

Publié par le 15 novembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :