RSS

Les médicaments génériques scandaleusement trop chers!

30 Sep

Si les prix des génériques en France étaient les mêmes qu’au Royaume-Uni, la France économiserait 1 milliard d’euros.

 

Non seulement la France consomme trop de médicaments, mais en plus elle paie ses génériques – ceux qui sont censés produire des économies – beaucoup trop cher. Cette anomalie a toujours été vivement contestée par les laboratoires pharmaceutiques qui fabriquent ces copies de médicaments ayant perdu leur brevet, mais dotées des mêmes qualités thérapeutiques que les molécules originelles. Pour la première fois, une analyse très complète de l’Assurance maladie, la « Sécu », apporte la preuve que les prix des médicaments génériques français sont nettement plus élevés que dans tous les autres pays européens, hormis la très prospère Suisse.

Ainsi, en France, leur prix moyen est de 15 centimes contre 12 en Allemagne, 10 en Espagne et seulement 7 au Royaume-Uni. Pour le patron de la Sécu, Frédéric Van Roekeghem, si la France calait les prix de ses génériques sur ceux de ses voisins les plus économes, elle pourrait faire de très larges économies. « À raison de 130 millions d’euros d’économie pour un centime de baisse sur le prix moyen du générique, les gains pourraient atteindre près de 500 millions d’euros en s’alignant sur l’Allemagne, et un milliard d’euros en s’alignant sur le Royaume-Uni. »

Des gains considérables, puisqu’en 2010 les dépenses de médicaments ont atteint 23,1 milliards d’euros pour l’ensemble des assurés sociaux et que cette même année le déficit de l’Assurance maladie s’élève à 11,6 milliards d’euros. Pour parvenir à ces conclusions, la Sécu a étudié les prix moyens des 74 principales molécules génériquées représentant près de 85 % des montants remboursés de médicaments génériques. Sept pays principaux d’Europe ont été étudiés : Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suisse, Royaume-Uni et France. Outre de très nettes différences de prix moyen, les écarts avec les pays pratiquant une vraie politique de prix bas sont parfois considérables pour certains des médicaments génériques les plus prescrits.

Les prix de trois classes de médicaments, représentant près d’un tiers des montants remboursés de génériques en France en 2010, ont été spécifiquement analysés. Pour les statines, des produits contre l’excès de cholestérol dans le sang, une unité standard de générique vaut 28 centimes en France contre 18 centimes en Espagne, 12 en Allemagne, 5 centimes seulement au Royaume-Uni. Pour les inhibiteurs de la pompe à protons, des médicaments contre l’ulcère de l’estomac, le prix des génériques est 3 fois plus élevé ici qu’aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Espagne (29 centimes contre 10). Enfin pour les sartans, des pilules contre l’hypertension artérielle, avec 27 centimes par unité standard, la France est le pays dans lequel les génériques de cette classe thérapeutique sont les plus chers d’Europe.

« Il n’y a pas de justification économique à ces écarts de prix. Ils sont scandaleux, estime Mathieu Escot, chargé de la santé à l’UFC-Que Choisir, la principale organisation de consommateurs française. Tous les autres pays européens exercent une mise en concurrence des fabricants pour faire baisser les prix. Chez nous, le mode de fixation des prix des médicaments est obscur. »

http://www.lepoint.fr/

 
1 commentaire

Publié par le 30 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une réponse à “Les médicaments génériques scandaleusement trop chers!

  1. zozo

    5 octobre 2011 at 18 h 56 min

    S’ils étaient deux fois moins chers on t’en donnerait deux fois plus !

    La vie est belle.

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :