RSS

Le typhon Roke balaye la région de Fukushima où la vigilance est renforcée

21 Sep

TOKYO – La compagnie d’électricité Tokyo Electric Power (Tepco) a fixé des équipements et suspendu une partie des travaux en cours à la centrale nucléaire accidentée de Fukushima avant l’arrivée du violent typhon Roke qui a atteint les environs du complexe atomique dans la soirée.

Alors que des trombes d’eau accompagnées de vents très violents s’abbataient sur la région, des coulées et flaques d’eaux étaient observées en divers points du site, mais aucun dommage majeur n’était déploré dans les premières heures du passage du cyclone, selon l’opérateur cité par la chaîne publique NHK.

Roke, 15e typhon né dans les parages de l’archipel cette année, traverse les principales îles du Japon du sud-est au nord-ouest depuis mardi, menaçant de créer des dégâts énormes dans la région du Tohoku (nord-est) ravagée par le séisme et le tsunami du 11 mars, désastre responsable de l’accident à la centrale Fukushima Daiichi.

Très vulnérable, le site, qui compte six réacteurs arrêtés et en partie gravement endommagés, fait l’objet d’une surveillance particulière.

Nous avons pris un ensemble de dispositions en prévision de la venue de ce typhon, a expliqué à l’AFP un porte-parole de Tepco, Masashi Kato.

Les ouvriers ont notamment fixé des équipements susceptibles de tomber à cause de la violence des vents et ont protégé les grues oeuvrant sur le site.

Nous avons aussi pris des mesures dans les endroits où existent des risques d’accumulation d’eau, a-t-il précisé, ajoutant que s’agissant des travaux, les décisions sur leur suspension sont prises en fonction de l’évolution de la situation.

Tepco est notamment depuis plusieurs semaines en train de couvrir avec des dalles de revêtement spécial le réacteur numéro un, dont le bâtiment extérieur a été soufflé en mars par des explosions d’hydrogène.

Les patrouilles sur le site, situé à quelque 220 kilomètres au nord-est de Tokyo, sont également renforcées pour détecter d’éventuelles anomalies.

Dès le milieu de journée de mercredi, la pluie a commencé à tomber au-dessus de la centrale de Fukushima.

Le typhon Roke, qui a balayé la capitale dans l’après-midi, progresse à environ 50 kilomètres/heure, avec des bourrasques de vent soufflant à près de 200 km/h.

Accompagné de pluies torrentielles, ce cyclone a déjà fait au moins cinq morts dans l’ouest et le centre, provoqué des coupures d’électricité, conduit à l’annulation de nombreuses liaisons ferroviaires, aériennes et maritimes et forcé des centaines de milliers de personnes à se regrouper dans des centres d’évacuation.

Par ailleurs, un séisme de magnitude 5,3 s’est produit dans la soirée, à 22H30 locale (13H30 GMT), à quelques dizaines de kilomètres au sud de la centrale, sans toutefois trop la secouer ni provoquer de dégâts supplémentaires, selon les informations rapportées par l’agence de météo et la chaîne de télévision publique NHK.

Afp

 
2 Commentaires

Publié par le 21 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

2 réponses à “Le typhon Roke balaye la région de Fukushima où la vigilance est renforcée

  1. padawan

    21 septembre 2011 at 19 h 39 min

    une grue est tombée sur le réacteur n°3

    J'aime

     
    • realinfos

      21 septembre 2011 at 19 h 49 min

      Merci Padawan,cette aprés-midi nous n’avions plus d’image de la cam…!
      D’où tiens-tu cette infos?

      J'aime

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :