RSS

L’Europe au service de Monsanto

16 Sep

par Laurent Pinsolle(son site) vendredi 16 septembre 2011

C’est un feuilleton les plus incroyables mais aussi l’un des plus significatifs de la construction européenne : la tentative de Monsanto d’imposer la commercialisation de ses produits à des Etats qui ne le souhaitent pas, avec l’appui des institutions européennes. Nouvel épisode.

Une méfiance légitime

Aujourd’hui, les autorités publiques en Europe suivent globalement leur population dans leur réticence à l’égard des OGM. Même s’il est vrai que les problématiques actuelles de manque de nourriture pour la planète imposent de ne pas se fermer à un progrès scientifique qui a permis au monde de considérablement augmenter sa production agricole, la prudence des gouvernements européens est parfaitement compréhensible sur ce sujet.

En effet, les Organismes Génétiquement Modifiés posent un double problème. Le premier est leur innocuité. Leurs partisans ont tendance à inverser la demande de la preuve en soulignant que leur dangerosité n’a pas été prouvée. Cependant, pour ce qui est de la sûreté alimentaire, il n’est pas difficile de comprendre que c’est bien la preuve de l’innocuité qui doit être apportée, naturellement après une assez longue période pour éviter d’affronter de fâcheuses conséquences à l’avenir.

Les Organismes Génétiquement Modifiées ne sont pas comme les croisements d’espèces existantes, sûres, mais des produits nouveaux qui exigent une certification beaucoup plus prudente, d’autant plus que les phénomènes de pollinisation ont tendance à faire proliférer ces nouvelles espèces avec des conséquences que nous maîtrisons mal. En outre, il ne faut pas oublier que ces OGM sont en général des vaches à lait financières pour les groupes qui les produisent.

Une Europe profondément antidémocratique

En effet, Monsanto a vu son chiffre d’affaire et ses bénéfices exploser avec le lancement de ces produits. En ne permettant pas aux agriculteurs d’utiliser une partie de la récolte pour planter l’année suivante, il s’agit d’un immense jackpot financier. Du coup, il est bien évident que la perspective de profits colossaux amène à porter un regard très critique sur les promesses du groupe étasunien… Leur parole ne peut pas être prise pour argent comptant, tant leur semence en rapporte, de l’argent.

Dans ce contexte, il est assez incroyable que les institutions européennes fassent autant d’effort pour essayer d’imposer la commercialisation des semences Monsanto aux pays européens qui ne le souhaitent pas. Elles utilisent toutes les ficelles les moins démocratiques des traités européens pour le faire. C’est ainsi que la Commission a récemment tenté de faire passer un texte qui n’a du son rejet qu’au fait que plus des deux tiers des voix s’y sont opposées.

En clair, si seulement 65% des voix l’avaient fait, Monsanto aurait gagné. Mais cet échec n’a pas refroidi l’entreprise qui essaie désormais de passer par la Cour de Justice Européenne pour imposer la commercialisation de ses produits aux Etats réticents. Le dernier rebondissement de cette affaire pourrait par conséquent remettre en cause le moratoire français, qui a pourtant été le fruit d’une décision démocratique, soutenue par la majorité.

Ah, elle est belle cette Europe ! Comment croire les fédéralistes qui nous promettent plus de démocratie quand on constate ce que ce dédale bureaucratique et antidémocratique fait : l’Europe pourrait bien imposer par la force la commercialisation des produits Monsanto contre la volonté de 80% des Etats.

http://www.agoravox.fr/

 
5 Commentaires

Publié par le 16 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

5 réponses à “L’Europe au service de Monsanto

  1. Pablo Chapes

    16 septembre 2011 at 14 h 31 min

    Comme quoi la démocratie ! Face à la dictature, offrons nos poitrines pacifiques, demain, tous au capinge !

    J'aime

     
  2. Rahan

    17 septembre 2011 at 15 h 10 min

    il, est faux de dire que la dangerosité des OGMs n’a pas été prouvées. elle l’a été à mainte reprise, mais les pressions sont telles que les études ne sont pas publiées, ou leurs auteurs discrédités, ruinés… etc…… le maïs monsanto à des effets sur le foie et les reins des rats qui en consomment, au bout de quelques semaines…..

    et la question n’est pas que c’est différents des croisements d’espèces habituelles, précisions………. en agriculture ou élevage on ne croise pas des espèces, mais des souches, des variétés, comme on croise un dogue allemand avec un setter irlandais par exemple, ou comme un cheval franc comtois avec un pur sang arabe…… ou le simple métissage humain entre souches continentales différentes. comme mes enfants le sont, euro-africains, pour la plus grande diversité humaine des siècles futurs…. La selection, l’hybridation de l’agronomie et de la génétique ne fait rien de plus que cela, sauf que c’est mieux calculé, plus rapide, etc….

    mais les OGMs c’est AUTRE CHOSE , il faut le répéter…… sans cesse !!!!

    on casse la barrière des espèces ! contrairement à l’hybridation et aux croisements que les agriculteurs et éleveurs font depuis le néolithique, ici on passe outre une barrière naturelle qui normalement est INFRANSCHISSABLE…. on met des gènes animaux dans du végétale, ou des gènes de bactéries dans une plante, … et c’est bien là le problème…. les chaines ADN qui ont été ainsi fragmentées et rompues artcificiellement puis reformulées…. sont fragiles et instables…. les gènes s’en échappent et ont la capacité à se recombiner ailleur de façon aléatoire…..

    C’EST DANGEREUX nom d’un chien…. oui c’est une arnaque financière, une tentative de contrôler l’alimentation mondiale….mais c’est aussi DANGEREUX.

    il faut se révolter contre ça…….. pas seulement en parler sur le net.

    J'aime

     
    • realinfos

      17 septembre 2011 at 15 h 34 min

      Trés bon résumé Rahan,rien d’autre à ajouter…!

      J'aime

       

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :