RSS

Archives du 11 septembre 2011

ALERTE FLASH : SORTEZ VOS LIQUIDITES !

Bloomberg rapporte que la SocGen, la BNP et le Crédit Agricole vont voir leurs cotes de crédits « Moody’s » coupés en raison de leurs avoirs grecs dès la semaine prochaine.

A lire ici : http://www.bloomberg.com/news/2011-09-10/bnp-paribas-societe-generale-credit-agricole-said-to-face-cut-by-moody-s.html

Traduction de l’article sur Bloomberg : BNP Paribas (BNP) SA, Société Générale SA et Crédit Agricole SA (ACA), plus grandes banques de la France par leur valeur de marché, peuvent avoir leurs cotes de crédit coupées par Moody ‘s Investors dès cette semaine en raison de leurs avoirs grecs, deux personnes ayant des connaissances en interne nous parlent de cela.
Moody’sa placé la note des trois banques sous surveillance en Juin pour examiner «la possibilité de contradiction entre l’impact d’une éventuelle défaillance grecque ou la restructuration et des niveaux de notation actuelle, ». Les coupes sont susceptibles d’arriver en fin de période d’analyse. Ces faits sont rapportés par des personnes qui souhaitent rester confidentielles.
Le G7 a promis le 9 septembre de soutenir les banques avec une bouée lié au ralentissement de la croissance économique comme la crise de la dette de l’Europe qui a troublé les marchés financiers et la menace d’une récession mondiale. Des craintes sont renouvelées par les décideurs européens qui ne parviennent pas à empêcher un défaut grec et contiennent leurs malheurs sur l’endettement qui incite les investisseurs à vendre leurs actions et pousser l’euro à un plus bas niveau de six mois contre le dollar. Les banques européennes et le risque de crédit souverain atteint des niveaux records sur les Bons du Trésor à 10 ans et les rendements des Bons allemands sont tombés à des niveaux records.
« Nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour assurer la résilience des systèmes bancaires et des marchés financiers », ont déclaré les ministres des Finances du G-7 et les banquiers centraux dans un communiqué publié lors des discussions à Marseille.
Moody étudient actuellement les taux à long terme de la dette notés Aa2 de BNP Paribas , à un déclassement de troisième rang. Crédit Agricole est classé Aa1, la deuxième plus élevée, tandis que Société Générale (GLE) est Aa2.

Baisse des actionsAnne-Sophie Gentil, porte-parole du Crédit Agricole a refusé tout commentaire hier, tout comme le porte-parole de BNP Paribas, Antoine Sire. Laetitia Maurel porte-parole de Société Générale a dit qu’elle ne pouvait pas immédiatement commenter. Les messages vocaux laissés sur les lignes mobiles et fixes du bureau du chef de Moody en Europe, Daniel Piels, hier, en dehors des heures de travail, n’étaient pas immédiatement répondu.
Société Générale a chuté de 55 % à Paris depuis le 15 Juin, tandis Crédit Agricole a chuté de 45% et BNP Paribas a chuté de 42%. L’index des services de 46 sociétés a baissé de 30% dans la période.
Les commentaires du Crédit Agricole et BNP Paribas sont peu susceptibles de conduire à des déclassements de plus d’un niveau, Moody a dit qu’il choisirait le moment pour mettre ces banques sous surveillance. Notons que la Société Générale peut être rétrogradé de 2 crans au vu de la dette face aux dépôt en raison d’un « niveau systémique, qui est actuellement plus élevé que la moyenne pour le système bancaire français », note la compagnie.
Le principal risque est celui du Crédit Agricole par sa filiale grecque Emporiki Bank of Greece SA, Moody’sa déclaré en Juin. Société Générale, en France est la deuxième plus grande banque en valeur de marché, face à des risques de sa participation dans General Bank of Greece. Crédit Agricole est en France la troisième plus grande banque. BNP Paribas n’a pas d’unité locale en Grèce et en est plutôt en risque de participations directes de la dette du gouvernement grec, selon Moody’s.

http://gold-up.blogspot.com/2011/09/alerte-flash-sortez-vos-liquidites.html

 
3 Commentaires

Publié par le 11 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Mathieu Kassovitz s’exprime sur 9/11

Merci Gizmo

 
1 commentaire

Publié par le 11 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :