RSS

Nouvelle dégringolade des bourses!

09 Sep

Paris (awp/afp) – La Bourse de Paris a terminé sur une chute de 3,60% vendredi, déprimée par la démission du chef économiste de la BCE et plombée par la dégringolade des valeurs bancaires après des propos évoquant des besoins de recapitalisation en Europe.

Le CAC 40 a lâché 111,24 points à 2974,59 points, dans un volume d’échanges fourni de 4,004 milliards d’euros. La veille, il avait grignoté 0,41%.

Milan (Italie) – La Bourse de Milan a clôturé vendredi sur une chute de près de 5%, plombée par l’effondrement des valeurs bancaires, en raison de la démission de l’économiste en chef de la BCE Jürgen Stark et de la forte baisse de Wall Street.

L’indice vedette, le FTSE Mib, a lâché 4,93% à 14.020 points après avoir creusé ses pertes en fin de séance.

Francfort (awp/afp) – La démission surprise de l’économiste en chef de la Banque centrale européenne (BCE), l’Allemand Jürgen Stark, a semé le trouble vendredi à la Bourse de Francfort, qui a fini en forte baisse.

L’indice vedette Dax a chuté de 4,04% à 5189,93 points et le MDax des valeurs moyennes a lâché 2,87% à 8535,79 points. La Bourse de Francfort a brutalement creusé ses pertes après 13H00 GMT suite à des rumeurs d’une démission imminente de M. Stark, confirmée ensuite par la BCE dans un communiqué.

Londres (awp/afp) – La Bourse de Londres a terminé en nette baisse vendredi, avec un fort recul des banques, après la démission de l’économiste en chef de la BCE Jürgen Stark et dans le sillage de Wall Street.

L’indice Footsie-100 des principales valeurs a perdu 125,73 points, soit 2,35% par rapport à la clôture de jeudi, à 5214,65 points.

MADRID – L’indice Ibex-35 des valeurs vedettes de la Bourse de Madrid a clôturé vendredi en chute de 4,44% à 7.910,2 points, emporté par le plongeon des valeurs bancaires, après la démission de l’économiste en chef de la BCE Jürgen Stark et la forte baisse de Wall Street.

L’action de Santander, première banque en zone euro par la capitalisation, a perdu 5,62% à 5,523 euros, tandis que celle de BBVA a reculé de 6,62% à 5,434 euros.

New York (awp/afp) -La Bourse de New York creusait ses pertes vendredi à l’approche de la mi-journée, entraînée par une nouvelle dégringolade des places financières européennes: le Dow Jones perdait 2,08% et le Nasdaq 1,44%.

Vers 15H35 GMT/17h35 HEC, Dow Jones Industrial Average abandonnait 234,96 points à 11’060,85 points, et le Nasdaq, à dominante technologique 36,30 points à 2492,84 points.

L’indice élargi Standard & Poor’s 500 reculait de 1,89% (22,46 points) à 1163,44 points.

Les Bourses européennes souffraient d’un effondrement des valeurs bancaires, en raison de la démission de l’économiste en chef de la Banque centrale européenne Jürgen Stark.

Les investisseurs affichaient par ailleurs une certaine déception vis-à-vis du plan de 447 milliards de dollars présenté jeudi soir par le président américain Barack Obama pour soutenir le marché de l’emploi et relancer l’économie.

Sur les 30 valeurs entrant dans la composition du Dow Jones, seul le fabricant de microprocesseurs Intel (+0,45% à 19,98 dollars) évoluait en hausse.

Jeudi, la place new-yorkaise avait terminé en nette baisse: le Dow Jones avait abandonné 1,04%, le Nasdaq 0,78% et le S&P 500 1,06%.

 
Poster un commentaire

Publié par le 9 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :