RSS

Fukushima et ailleurs au 02 Septembre 2011

02 Sep

C’est aussi la rentrée des classes au Japon. À la différence de nos enfants, les petits japonais de Fukushima vont être affublés de dosimètres et un enseignant espére même que ces appareils serviront d’amulettes pour les protéger…

EX-SKF

Le semestre d’automne à Fukushima démarre avec des badges en verre pour les enfants

qui surveillent tranquillement les niveaux de radioactivité. Leurs enseignants espèrent que les badges  »protégeront les enfants ».

(Oh mon gars…)

Du NHK News (1er septembre)

Le semestre d’automne a démarré le 1er septembre dans les écoles primaires et les collèges à Fukushima et les enfants ont reçu leurs badges en verre.

The fall semester started on September 1 in elementary schools and junior high schools in Fukushima City, and children received their glass badges.

A l’école primaire de Fukushima Daiichi, les enfants ont commencé à arriver à 7h. De forts niveaux de radioactivité ont été mesurés dans certaines zones de la ville et des mesures pour diminuer les niveaux dans les cours d’école et sur les trajets vers les écoles [les enfants vont habituellement à pied à l’école] ont été prises. Mais le premier jour, de nombreux enfants portaient des masques et un grand nombre de parents les ont conduit devant le portail de l’école.

Pendant le début de la cérémonie de l’école, le directeur Kazuaki Fukui a remercié les enfants, leur disant « Je suis heureux que vous soyez tous ici en bonne santé pour démarrer le semestre d’automne. Appréciez votre vie à l’école. » Dans la préfecture de Fukushima, 280.000 enfants en-dessous de 15 ans sont prévus recevoir des badges en verre pour surveiller la radioactivité. Après la cérémonie, les enfants les ont reçu de la main de leurs enseignants, et on leur a dit de les porter autour du cou à l’aller et au retour de l’école.

En recevant les badges, les enfants ont dit qu’ils se sentaient un peu plus en sécurité  ou que ça faisait drôle de les porter autour du cou. Un enseignant en charge des classes de 6ème a dit « Je suis désolé que les enfants aient à porter des badges en verre, mais je considère les badges comme des amulettes qui protègent les enfants. Il me semble qu’il y a moins d’enfants bronzés cette année, j’aimerai donc les voir jouer dehors autant que possible. »

SURTOUT PAS !!! Dans la vidéo qui accompagne la page de NHK, l’enseignant dit qu’il espère « que ce sera un semestre d’automne normal, juste comme l’année dernière. »

Une meilleure éducation ne signifie pas nécessairement une meilleure intelligence, c’est sûr.  (inversement corrélé probablement, quand je regarde le Japon). Et vendre de l’espoir n’est pas une stratégie viable non plus.

Scoop-it 

Signale des faits troublants sur la webcam (filmée en accéléré) de TEPCO dans la nuit du 1er au 2 septembre.
A 2′ et 11 », on voit un flash lumineux au fond, suivi d’une projection d’eau sur la caméra. La même chose se reproduit à 2′ 35 » environ, suivi d’un gros dégagement de ce qui ressemble à de la fumée…
En regardant ce matin à 9h, on voit qu’il subsiste des gouttes d’eau sur la caméra et que les travaux « d’emballage » du bâtiment du réacteur ont un peu avancé.

 

La mise au tombeau de l’eau à nouveau sur la table

Vous rappelez-vous l’époque où le complexe TEPCO/gouvernement simulait qu’il remplirait les conteneurs de confinement des réacteurs 1 à 3 avec de l’eau pour refroidir l’intérieur des RPV ? C’était fin avril, TEPCO a démarré le remplissage d’une énorme quantité d’eau du RPV du réacteur 1 pour remplir le conteneur. L’opération a été surnommé  »mise au tombeau de l’eau ».

Nous savons comment cela s’est rapidement terminé. TEPCO s’est finalement débrouillé pour mesurer réellement la quantité d’eau à l’intérieur des enceintes de confinement et du RPV du réacteur 1 et a trouvé qu’il y avait à peine d’eau dans chacun d’eux. C’est à dire qu’aussi bien l’enceinte de confinement que le RPV étaient percés, kaput. Sur les 10.000 tonnes d’eau que TEPCO a déversé dans l’enceinte de confinement du réacteur 1, 3000 tonnes ont été découvertes dans le soubassement.

Mais maintenant, la mise au tombeau de l’eau revient dans les discussions couplée avec le démantèlement des réacteurs de la centrale, selon le Mainichi Shinbun (31 août).

Selon ce journal, le plan soumis par TEPCO à un comité spécial de la commission de sécurité nucléaire appelle les étapes suivantes :

  1. Déblayer les débris hautement radioactifs à l’intérieur des bâtiments des réacteurs.
  2. Identifier et réparer les dégâts aux enceintes de confinement et aux bâtiments des réacteurs.
  3. Remplir l’enceinte de confinement avec de l’eau.
  4. Ouvrir le couvercle des RPV et enlever le combustible usagé.

Le comité de la commission va considérer le plan, et le gouvernement décidera du plan final en janvier 2012.
Mes questions :
Étape 1 : Comment ? Par qui ?
Étape 2 : Comment ? Par qui ?
Étape 3 :Quel en est l’intérêt à nouveau ?
Étape 4 : Quel combustible usagé ?
Et personne ne sait, ou plutôt, personne s’inquiète ou veut savoir, où sont désormais exactement ces barres de combustible, les barres de contrôle, les instruments, les métaux, etc. TEPCO et le gouvernement veulent procéder comme s’ils étaient toujours au fond de l’enceinte de confinement de chaque réacteur, sinon toujours à l’intérieur des RPV.
Dans les bâtiments des réacteurs il y a au moins plusieurs endroits identifiés par TEPCO où les niveaux de radioactivité sont mesurés en sieverts/h. Qui va faire le travail de déblaiement, sans parler de la réparation des enceintes et des bâtiments (je suppose qu’ils pensent aux fondations en béton) ?
Deux ouvriers ont été mouillés avec de l’eau fortement contaminée
Ils travaillaient à  »l’équipement » – je pense que cela veut dire dans les réservoirs soit du Kurion, soit de Toshiba d’absorption du césium – qui ont déjà absorbé le césium radioactif de l’eau contaminée. Selon les mots utilisés dans l’article ci-dessous, il semble que les ouvriers ont pu être aspergés, pas juste éclaboussés d’eau. L’un d’eux ne portait qu’une tenue  »Tyvek ».
De l’Asahi Shinbun (31 août) :

TEPCO a annoncé le 31 août que deux ouvriers d’une société affiliée à TEPCO ont été couverts d’eau contaminée alors qu’il faisaient un travail de contrôle de l’équipement utilisé pour le traitement de l’eau contaminée. On les a nettoyés et l’exposition des ouvriers a été entre 0,14 et 0,16 millisieverts.
Selon TEPCO, l’accident s’est produit dans l’installation où l’équipement ayant absorbé l’eau fortement contaminée est entreposé. Un des ouvriers se tenait sur l’échelle pour la canalisation d’eau et l’autre maintenant l’échelle par sécurité. Quand l’ouvrier sur l’échelle a enlevé le tuyau à 9h35 le 31 août, l’eau a fui.
L’ouvrier sur l’échelle portait une veste étanche, mais celui qui tenait l’échelle ne portait que la tenue Tyvek. L’eau contaminée a pénétré la tenue et est venue au contact direct de la peau. Le dosimètre a montré 10 fois le niveau standard. Selon TEPCO, il n’y a aucune possibilité que l’ouvrier ait ingéré des matériaux radioactifs par le nez ou la bouche.

Le mot japonais utilisé dans l’article signifie que quelqu’un est recouvert d’une substance tombant par au-dessus. TEPCO n’a pas testé quels nucléides se trouvent dans l’eau contaminée pendant ou après le traitement, et a dit qu’il n’avait pas de plan pour le faire à moins que ce soit nécessaire (signifiant que c’est ordonné par l’agence de régulation de la NISA).
Les gens de TEPCO qui apparaissent régulièrement aux conférences de presse semblent souvent véritablement se demander pourquoi ils doivent faire certaines choses (comme analyser l’eau traitée pour les rayons beta ou les filtres) sans en avoir reçu l’ordre formel du gouvernement.

Fukushima diary
Tweet d’un ouvrier à Fukushima
(Cette personne ne mentionne pas l’ouvrier mort pour une raison quelconque)
Un autre typhon arrive ce week-end, je suis tellement ennuyé à propos de l’eau contaminée. La dernière fois que c’est arrivé, je me trouvais à côté de la centrale pour le changement d’horaire de nuit. Quand j’ai regardé le matin, le réservoir d’eau contaminée flottait, j’ai été vraiment choqué. J’ai peur de ce que je verrai lundi matin.
La fosse qu’on appelle la tranchée est presque pleine aussi. Si la pluie tombe drue, elle débordera. Nous avons du décontaminé une grande quantité d’eau mais ce n’a pas décru du tout.
Je me demande si la nappe phréatique ne communique pas avec la centrale d’une manière ou d’une autre. Le niveau de radiations est en fait plus élevé que supposé, les ouvriers sont donc sévèrement exposés.
Maintenant on pompe l’eau polluée avec une tuyauterie, mais à la surface il y a environ 100 millisieverts/h. Nous gérons maintenant en mettant un grand nombre d’ouvriers à contribution mais je me fais du souci pour le futur…

Vos dons n’ont pas atteint les victimes de la catastrophe
Rien que de l’Europe, la Croix Rouge japonaise a rassemblé environ 4 milliards d’euros. La Croix Rouge japonaise a abandonné pourtant d’elle-même la distribution de l’argent, tout l’argent a été donné à chaque gouvernement local.
Des milliards de dons sont toujours en attente d’être donnés.
Ce sont surtout les gens qui ont évacué spontanément à qui on n’a pas donné le droit de recevoir d’argent bien que ce soit ceux-là qui en aient le plus besoin.
Je recommande personnellement de ne plus passer par la Croix Rouge japonaise. Ce ne sont pas des saints.
 

 
par Hélios du Bistro Bar Blog
 
52 Commentaires

Publié par le 2 septembre 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

52 réponses à “Fukushima et ailleurs au 02 Septembre 2011

  1. le moan

    16 juin 2011 at 19 h 23 min

    ayant des prob video sur mon ordi,pouvez vous me dire si il est exacte qu il y a de plus en plus de fumees blanches au dessus de la centrale de fukushima

    J'aime

     
    • realinfos

      16 juin 2011 at 19 h 59 min

      Bonsoir le Moan,
      il y a eu un épisode de ce genre il y a quelques jours qui a durée quelques heures,depuis rien de particulier d’aprés ce que j’ai pu voir aujourd’hui,par contre le temps a l’air bien pourri là-bas…

      J'aime

       
  2. Etienne Servant

    20 juin 2011 at 8 h 00 min

    Ne pas oublier le groupe fermé http://www.facebook.com/home.php?#!/home.php?sk=group_183225721699179&ap=1 pour les documents réunis depuis Mars 2011 .

    J'aime

     
  3. Ane-Françoise Roger

    24 juin 2011 at 22 h 11 min

    Merci pour toutes ces infos. Il est précieux de les trouver réunies. C’est un travail remarquable. J’espère que vous allez continuer.

    J'aime

     
    • realinfos

      25 juin 2011 at 13 h 24 min

      Merci Ane-Françoise,
      il est tout aussi aussi urgent qu’un maximum de personnes soient au courant de ce qui ce passe là-bas,alors n’hésitez pas à passer l’information autour de vous,encore merci 🙂

      J'aime

       
  4. tiéri

    28 juin 2011 at 21 h 55 min

    bonjour,merci de citer que toutes c es infos precieusement reunies sont un copié collé du site « kokopelli.org,,le minimum gentil et honnete aurais ete de les citer,ils sont avec cartoradiation autre site de nextup.org ,un des seuls site ou l info parvient encore en français sur le cauchemard en cours au japon et maintenant bientot au states ,et nos rivieres sont bientot a secs aussi et donc meme un reacteur a l arret a besoin d eau pour etre refroidis sinon c est comme au japon ;fusion et sauve qui peut,,voila ,citer donc kokopelli ,ils le merite ,merci
    tiéri.

    J'aime

     
    • realinfos

      28 juin 2011 at 22 h 55 min

      bonsoir,juste un oubli,rien de plus,désolé….c’est clair que si l’on attend aprésTF1 pour avoir l’info nous avons le temps d’attendre…!!! 🙂

      J'aime

       
  5. Frédéric Guariento

    29 juin 2011 at 11 h 32 min

    Bonjour,
    Merci pour ces articles.
    Honnêtement je ne sais plus quoi penser de notre monde… Parfois je pense qu’il faudrait mieux recommencer tout à zéro… Parce que l’être humain est ce qu’il y de pire sur cette planète. Il y a certainement de bonnes personnes, mais l’être humain est devenu tellement seul qu’il en a oublié la planète nourricière et protectrice.

    Enfin, je n’étais pas la pour cela, je souhaitais savoir si vous pouviez faire un tableau récapitulatif des doses de radiation par élément supportées par l’être humain et a partir de quand cela devient dangereux et puis mortel. Je ne m’y retrouve pas dans les valeurs reprises ci-dessus.
    Merci

    J'aime

     
  6. LE BER

    30 juin 2011 at 7 h 42 min

    grosse faute

    sur le sujet du tellurium 129

    tellurium 129 durée de vie de 1 h 16
    MAIS

    il s’agit de tellurium 129 m ou tellure 129 m (idem)
    A vous de modifier

    Cordialement

    J'aime

     
  7. fred

    1 juillet 2011 at 13 h 08 min

     
    • realinfos

      1 juillet 2011 at 15 h 06 min

      Oui j’avais vu ,c’est la faute à « pas de chance »,mais on dira que c’est de cause naturelle,je préfére ça à tout le reste…!

      J'aime

       
  8. fred

    1 juillet 2011 at 13 h 28 min

    désolé real j’avez pas tout lu !
    sa y est dant ton article !
    mais amitiée.

    J'aime

     
  9. padawan

    1 juillet 2011 at 18 h 39 min

    voir webcam en ce moment 20h 15 en France énorme fumées

    J'aime

     
    • realinfos

      1 juillet 2011 at 19 h 13 min

      Passé 21h et toujours cette fumée qui part vers l’intérieur des terres il me semble,ça va vraiment finir par péter……!!!!

      J'aime

       
  10. padawan

    3 juillet 2011 at 12 h 08 min

    de la folie leur fumée en ce moment

    J'aime

     
    • realinfos

      3 juillet 2011 at 18 h 08 min

      20h ce soir et toujours de la fumée,je serais vraiment curieux de savoir ce qu’il se passe…!!!

      J'aime

       
  11. Pablo Chapes

    3 juillet 2011 at 15 h 11 min

    Oh là là, oh oh, ça va mal. Où vat-on ? C’est terrible ! Jamais on va s »en sortir. oula et de plus en plus mal. ça vient de l’homme, pas de la femme, l’homme est un loup pour la femme, pas pour l’homme. Z’ont raison les campagnards pour l’égalité des sexes ! Une honte pour l’homme. Et DSK ! un si valeureux financier, olala, ouest qu’on va : de mâle en pie. faudrait coua, j’ché pas moi. Bises aux 6 milliards de mais semblabes ! ça vient sûr ça vient. J’ai une idé, i ni panse pas. fo séré la vice encore + aux petits Graiks, pour q’les banks è sans sortes, sinon on’é foutu on menje trop, on est foutue… Bises à Fectueuses, j’lème trop !

    J'aime

     
    • Pablo Chapes

      3 juillet 2011 at 15 h 17 min

      Ma Fectueuse el ème pas. Promi, j’srai sérieu. Car ça va pas, partout !

      J'aime

       
  12. Pablo Chapes

    3 juillet 2011 at 15 h 35 min

    En fait je vais être sérieux. J’ai repris dernièrement des oeuvres de Stéfan Zweg, j’en conseille vivement sa lecture. Il est très, talentueux, profond et intéressant. Il prend ses lecteurs pour des adultes capables de saisir la complexité de la vie. Ceci me manque tellement que je préfère parfois me défouler. ça va mieux. Voulez-vous une confidence : j’ai confiance en l’homme, en l’humanité, en dépit des obstacles, somme toute compréhensibles. Mettons-nous à la place de ceux qui croient tenir le bon bout ! et qui persistent et signent, forcément ! Nos aînés ont coupé le cou du roi. nous on sera plus malin, ce ne sera pas la peine d’aller jusque là, si on s’y prend correctement. ça vient, non ?

    J'aime

     
  13. Robinson Michèle

    12 juillet 2011 at 23 h 02 min

    Bonsoir,

    Je ne suis pas scientifique mais généralement quelqu’un de logique. Aussi, je pense que l’on en a pas encore fini avec cette catastrophe. Effectivement, nous vivons sur une petite croûte de la planète qui est en perpétuel mouvement. Mouvement plus ou moins importants selon la composition des sol et des sous sols … et lors de séismes.

    Il me semble que la logique après ce qui s’est passé ces derniers temps au Japon (séisme, tsunami..), tout ceci ayant entraîné des sols détrempés et plus lourds sur des rebords d’une partie de la plaque terrestre du japon rendent tout à fait possible et même probable qu’une partie des cotes de cette terre fragilisée sombre en partie dans l’océan. J’espère de tout cœur me tromper. Toutefois, je suis sure que le cauchemars ne fait que commencer.

    Merci d’avoir lu ces quelques lignes en espérant qu’elles ne se révèlent pas dans la réalité à venir.

    Bien cordialement

    J'aime

     
  14. Stéphane Bourguinet

    25 juillet 2011 at 19 h 35 min

    Hello,

    Que penseriez-vous de générer un calcul des cartes météorologiques qui ont
    été produite depuis l’accident c’est a dire quatre mois, je suppose que
    leurs analyse devrait clarifier le taux de radioactivité sur le Japon…

    Un spécialiste ou n’importe qui pourrait répondre. Il me semble que la situation
    est peut-être pire que la somme de toutes les analyses lues sur ce site
    depuis Mars…

    Merci de vous occuper d’un des meilleur site sur la question.

    J'aime

     
  15. amouyal

    26 juillet 2011 at 12 h 53 min

    En France, pour connaître les actualités concernant la catastrophe nucléaire de Fukushima il faut surfer sur le net.
    Pourtant, c’est plus important pour la majorité de la population d’avoir des informations à ce sujet plutot que l’affaire Dsk,les primaires socialistes ou bien divers soudages.
    On ne nous informe pas actuellement, alors on se pose la question  » une siuation identique arrive ici »
    C’est toujours ailleurs qu’on envisage le pire.

    J'aime

     
    • realinfos

      26 juillet 2011 at 14 h 03 min

      L’information dans des cas comme celui n’exixte pas,ils préférent nous amuser,ça marche et on en redemande,pauvres moutons que nous sommes!
      Je ne suis pas sûr que beaucoup se soit posé la question de savoir si cela pouvait arriver ici,ils ne peuvent l’imaginer,la propagande pronuc est redoutable ici,seul ceux qui se soucis vraiment de leur santé,de l’avenir de leurs enfants et celui de la planéte sont capables de l’imaginer…!

      J'aime

       
  16. Robinson Michèle

    27 juillet 2011 at 12 h 50 min

    La catastrophe est effectivement bien pire que Tchernobyl car il a en cause plusieurs centrales.
    À Tchernobyl, grâce au sacrifice de certains être courageux, la gravité de la situation s’est vu fortement diminuée pour l’ Europe. Nous ne sommes pas indemnes pour autant car comme il est dit « le monstre peut se réveiller à tout moment ».

    Fukushima est non seulement situé sur un lieu sismique, au raz de l’océan et fabriqué, il faut le dire à l’économique (comme toute centrale par ailleurs et même toutes choses crées par l’homme).
    Nous sommes dans un monde matérialisé à l’extrême ou il faut faire de la consommation à tout prix. Nous sommes conditionné pour acheter dès la plus jeune enfance (publicité dans les magasines pour enfants, à la télévision, bonbons et autres aux caisses des supermarché…). Adulte, c’est à qui aura la plus grande voiture, la plus belle maison, le plus de choses inutiles pour s’entourer. Nous en avons oublié l’essentiel dans cette vie, c’est de vivre le moment présent. Nous sommes tous dans l’erreur car nous n’emmenons rien dans l’autre monde et aucune personne physique n’est immortelle, seule son essence l’est mais ceci est autre chose bien au delà de toute religions fabriquées, elles aussi par intérêt. Je ne nie pas la naissance des grands êtres comme Jésus, bouddha, Mahomet… et bien d’autres mais nous en avons une vision déformée par les intérêts de quelques uns. Ce qui est au delà de la vie (et ce qui devrait être dans notre vie) et bien supérieur au nombril de l’homme qui ne veut voir que ce dernier. Enfin là n’est pas le sujet, mais si notre vision était autre notre monde le serait aussi !

    Pour en revenir à Fukushima , il n’y a pas besoin d’être physicien, mathématicien… ou autre érudit pour savoir que dès le départ sans refroidissement, la catastrophe était inévitable. Le japon en premier et la planète entière va subir les retombées de cette dernière. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il y a eu éjection de matériaux extrêmement dangereux. Matériaux qui se sont déposés en premier lieu au gré des pluies et du vent au Japon. Mais si nous nous construisons des frontières, l’océan, le vents, la terre n’en a que faire. Ainsi, les retombées dans le temps vont être catastrophique pour la planète entière, la situation étant non maîtrisable dans nos connaissances actuelles.
    Effectivement, il est ici question de 4 unités (avec des barres qui étaient en refroidissement dans un bassin, ne l’oublions pas !). La population mondiale suivant un accroissement rapide, la demande en électricité se fait plus importante. C’est une manne de richesse pour certaines sociétés que de fournir cette dernière au moindre frais pour eux. Qui dit moindre frais, dit aussi moins de sécurité, moins de solidité… Toutes les centrales comme chaque chose crée par l’homme d’affaire l’ont été avec un minimum de frais. Des études ont bien été faites mais en prenant en compte seulement le minimum de probabilité de pannes, de sécheresse, de tempêtes, de séisme….Elles ont été construites avec des données fiables, certes, mais pas avec toutes les données probables. Que l’on ne me dise pas l’inverse, la preuve en est sous les yeux du monde entier !

    Non content de faire des centrales économiquement rentables, il fallait aussi emmagasiner plus de produits enrichis, plus de produits dit « recyclés ». Hors, avec 40 fois ce que contenait Tchernobyl voire peut-être plus de produits encore, il aurait fallu revoir les données avec une sécurité beaucoup plus grande. Et surtout ne pas construire ces monstres sur des régions sismique !

    Il en résulte ce jour une catastrophe mondiale non maîtrisable du fait des sols irradiés d’une façon encore inégalée. Sols qui vont continuer de prendre des becquerels tout simplement parce que le combustible n’est plus là ou il devrait être. Il n’a pas été arrêté par le fond des cuves, le béton…et il ne le sera pas car maintenant il est dans le sol qu’il irradie en continu. Il va contaminer les nappes phréatiques en plus des terre proche de la centrale et de loin en loin au fur et à mesure du temps qui passe. On nous signale que de l’eau fortement irradiée est en cours de recyclage (malgré de nombreuses pannes et arrêts faute de radiations trop fortes, de boues…) simplement pour calmer les esprits et cela marche ! Ne soyons pas crédules, c’est une goutte d’eau à coté de la contamination qui se fait par le dessous. Effectivement, la proximité de l’océan en fait un bon candidat pour que la masse fondue continue d’irradier pendant des milliers d’années. On nous dit que l’océan est une chance car la dilution va faire son œuvre. C’est faut, archi faut car chaque jour qui passe est un jour de contamination sans pareil. Le combustible hautement radioactif continu sous terre et dans l’océan. Le recyclage de quelques milliers de litres n’est qu’une mascarade pour masquer l’ampleur des dégâts et calmer les consciences !
    De plus, les éléments qui se sont échappés lors de la catastrophes ne vont pas se contenter de distribuer d’innombrables éléments radioactifs sur le sol japonnais (à Tchernobyl des centaines d’hommes courageux se sont sacrifiés pour en ensevelir le maximum, ce n’est pas le cas ici !) Des particules s’envolent chaque jours au gré du vent à travers le monde entier. Nous n’aurons certes pas des taux comme le Japon mais au fil du temps la contamination va faire son chemin (chemin par les terres, par les mers et par l’air).

    Le monstre est hors de contrôle et c’est pour cela que le monde entier ne reçoit aucune information. Effectivement, nous sommes dans un monde économique ou ce mot ne représente plus rien que la bourse et les finances qu’une poignée de personnes se partages. Il ne faut surtout pas que les médiats et les populations s’inquiètent (pour leurs intérêts il sera dit !). Mais derrière tous cela, il y a l’économie mondiale et l’avidité humaine, du encore plus toujours plus (au cas ou!). Messieurs les érudits vous sacrifier vos propres enfants à un monde de misère sans avenir, le voyez-vous ?

    Pourtant des solutions autre que le nucléaire existaient. Loin de revenir puiser son eau au puits ou de s’éclairer à la chandelle ! Réfléchissons un peu (hors de l’économie et du je veux tout à tout prix) !
    Pourquoi les voitures sont elles si lourdes ? Ne consomment-elles pas plus ? Ne peux on pas mieux faire dans notre grande intelligence ? Un véhicule léger ne transporterait-il pas autant ses occupants qu’un autre ? Une maison moins grande, bien isolée avec une certaine autonomie (éolienne couplée avec l’énergie solaire et terrestre) ! Oui, ceci est faisable mais il faut consommer (économie encore et encore). Pour être un bon citoyen, on se doit de régler des factures d’électricité, d’eau …et autres. En construisant des habitats réellement écologiques, nous aurions chacun la responsabilité et l’entretien de ces derniers mais pas de factures, là est le hic!

    Un simple petit exemple : nous remplaçons actuellement les lampes à Incandescence par des lampes dites économiques. Soit, sur le moment c’est exact ! Toutefois, ces lampes sont composées de mercure. Ce dernier est un métal toxique, elles requièrent d’être traitées séparément des autres déchets ménagers. Il représente un danger important pour les personnes et la nature. Si une lampe fluorescente se brise, il est recommandé de bloquer sa respiration, d’ouvrir une fenêtre et d’aérer la pièce 10 ou 15 minutes avant de ramasser les débris pour éviter de respirer des vapeurs de mercure. La poudre de béryllium a été utilisée comme couche interne des tubes fluorescents. C’est un produit très toxique qui peut induire une maladie dite bérylliose chez les ouvriers qui l’ont manipulé. De plus elles génèrent un champ électromagnétique et des UV. Il faudra les recycler en masse dans les années à venir. Ou est le réel bienfait et l’économie (et de l’écologie) dans l’affaire ? On ne fait que reporter pour mieux sauter. N’y avait -il pas une solution plus simple et économique réelle à long terme ? Bien sur que oui ! Mais il faut écouler le mercure (interdit de nombreuses années pourtant), économie oblige.
    Ainsi que les colorants mis dans les aliments ! Ou est la nécessité à cela autre que faire marcher l’économie ? (ce ne sont que deux petit exemples parmi des milliers d’incohérences!)

    Nous sommes actuellement dans un monde ou nous faisons l’autruche. Les économistes doivent voir les choses autrement, rapidement ! La terre n’est pas inépuisable, c’est un monde fragile qui a mis des milliers d’années pour arriver à abriter la vie. Il faut parfois revoir sa copie et devenir plus humble. A quoi sert-il d’avoir des millions si c’est pour les passer sous terre alors que le reste du monde ne sera plus qu’un tas de cendre. Vous pouvez avoir tous les Abri antiatomique avec le confort maximum, votre liberté et vos millions ne vaudront plus rien. Ils ne sont qu’illusion car personne ne vit éternellement ! De plus on ne peux cacher éternellement la vérité, tout au plus la masquer quelques temps. Ce n’est pas digne de l’humanité qui se dit intelligente !
    Pour en revenir à nos moutons (si je puis dire), la contamination va se répandre. Faute de solutions depuis la catastrophe, c’est le temps qui travaille en notre défaveur. Chaque jour passé est un jour qui augmente cette dernière à travers le monde. Des poissons radioactifs ont été retrouvés sur les cotes Américaine et certains sols se sont vu imperceptiblement pour le moment mais sûrement contaminés. Cette contamination va s’accumuler au fil du temps qui passe. Mais censure, on nous dit que tout va bien dans le meilleur des mondes, c’est les soldes, l’été, on parle de choses banales….bla bla bla. Et tous le monde oubli Fukushima !
    Pendant ce temps les Japonais tremblent de peur et appellent au secours, mais qui écoute ? Peux de gens ! On ferme les centres de secours et on leur demande de retourner chez eux comme si tout allait bien ! Que peuvent-ils faire ayant tout perdu dans un pays en péril. Tchernobyl a brisé la vie en Ukraine et son économie. Les chefs d’état Japonnais tentent par tous les moyen d’y échapper, moyens parfois inhumain (faire revenir des gens sur une terre contaminée, minimiser les informations….). Le peuple ne devrait-il pas aider le peuple ?
    Nous sommes tous dans la même galère (sur la même planète – la terre), nous avons tous notre lot de joies, de peines et de problèmes. N’est-il pas temps que l’être humain prenne conscience que le seul moyen de parer aux problèmes mondiaux, c’est d’être solidaire ? La dualité n’est qu’une illusion qui amène le malheur à travers le monde. Changeons cela en changeant notre façon de penser les choses. Ne soyons plus des marionnettes dans un monde formaté mais des êtres éveillés aux autres.

    Vœux les plus chers
    Bien cordialement

    J'aime

     
  17. Pierre Girard

    27 juillet 2011 at 14 h 08 min

    Super ces infos. Merci!
    Cette vidéo sur l’urine à la préfecture montre bien le climat :

    Merci encore…

    J'aime

     
  18. Stéphane Bourguinet

    30 juillet 2011 at 14 h 58 min

    Hello le site…

    On est au stade de au Japon d’un célèbre jeux
    vidéo qui s’appelle SIM-CITY…

    Pourquoi, les tendances au Japon semblent prévisible, les
    terrains semblent sombrer, les légumes et tout les végétaux vont
    également sombrer. (l’eau également vus la nappe phréatique de plus
    en plus touchée… )

    Un bien triste CIM-CITY que l’on pourrait même calculer.
    (Le jeux devrait peut-être le permettre…)

    Tout les stades de décomposition des réacteurs et plus ou moins
    terminé, laissant place a cette lugubre situation…

    La chute serra longue a mon avis mais certainement inévitable,
    triste constat, espérons que les caissons inverseront cette tendance…

    Ce texte n’est pas une
    question au départ, merci pour le site, s.b.

    J'aime

     
  19. NOËL

    31 juillet 2011 at 20 h 26 min

    @ Michèle Robinson

    Mahomet était un gardien de chèvre sadique qui se payait une gamine de dix ou douze ans.

    Pour jésus, aucune trace dans la véritable histoire humaine, par contre, dans les légendes et croyance, on le retrouve.

    Le Bouddhisme est issu comme les autres religion, du monde du plus fort, du plus rusé et de l’évolution.Le dominant, le dominé et l’indépendant.

    « Ne faisons pas la guerre mais l’amour » le concept est rouillé. Faisons l’amour, mais aussi la guerre aux cinglés de l’islam, et aux politiciens englués dans le gaz et le pétrole, et, de l’argent sale…..

    Notre monde est devenu dangereux par des croyances pourries, certains croient que le réchauffement climatique c’est du bidon…

    J’ai travaillé comme technicien au centre de retraitement de la Hague,(Cotentin -France) ce qui m’en reste, ce sont les réunions de sécurité ou à l’époque ce qui avait été dit pour prévenir des accidents s’est vérifié en Ukraine, comme au Japon. Je peux vous dire sans mentir, que nous n’avons que le début de la catastrophe.

    A l’époque il était indiqué que nous n’avions pas les moyens d’arrêter un réacteur en fission ou fusion..Excusez moi mais ça fait quarante ans!

    Les inondations sont une autre catastrophe dont on n’imagine pas les conséquences sur terre comme sur mer.Les Japonais ont du souci à se faire mais nous aussi car c’est désormais à l’échelle de la planète que ça se passe.

    Entre cela et les croyances pourries des religions et des religieux, soutenus par leurs adeptes ignorant les sujets, nous sommes dans le pétrin pour un long moment et ça, vous pouvez le « croire »

    Bonne continuation malgré tout! J’espère ne pas avoir été trop dur…

    J'aime

     
  20. Zozo

    1 août 2011 at 10 h 16 min

    Les anecdotes des militaires japonais on s’en passe… Sinon je vais croire que vous êtes financés par la CIA, MI5, המוסד למודיעין ולתפקידים מיוחדים and Co!

    J'aime

     
    • realinfos

      1 août 2011 at 10 h 29 min

      Aucun risque de ce côté là,je suis sans le sou 🙂

      J'aime

       
  21. Robinson Michèle

    2 août 2011 at 0 h 19 min

    Le ginkgo biloba, arbre aux quarante écus, est un arbre qui possède une grande résistance, même aux radiations nucléaires. Il es le seul à avoir résisté aux guerres et c’est le premier qui repousse.

    A voir les taches que ces derniers ont, ceci veut dire qu’en plus d’une radiation intense, d’autres composants se retrouvent dans l’air et dans le sol.
    Là ou un ginkgo tombe malade suite à des radiation, il y a peu de chance de survie à long terme des êtres vivants. G loups !!! Pas bon tout ça !
    ————————–
    @NOËL

    Tes propos ne me gène pas, au contraire, chacun s’exprime à sa façon et avec sa conviction. Nous avons la chance de savoir lire et écrire. A notre époque il reste peu d’illétrés. Par contre, si on revient ne serais-ce que 100 ans en arrière, l’écriture était le privilège des riches. Ce qui nous est parvenu à propos d’êtres exceptionnels n’est certainement qu’un gros méli-mélo arrangé à leur fins. Toutefois des êtres on essayés au travers le temps de guider les homme vers un Amour universel. Et il y a encore des gens merveilleux et désintéressés sur cette planète qui se tracassent non pas uniquement pour eux mais pour leurs prochains, ce sans religion, ils sont juste spirituels. Le spirituel n’est pas dangereux car il est prise de conscience tandis que les croyances le sont. Je suis entièrement d’accord avec toi.

    Pour moi, le réchauffement climatique n’est pas du bidon, pas plus que le dérèglement qu’il engendre. Les inondations d’un coté, les sécheresses de l’autre, les précipitations trop violentes, les tornades et autre en sont le reflet.

    Et comme tu le dis ça ne fait que commencer. Les épidémies que l’ont croyais disparues vont revenir en masse de part le monde. Des tremblements de terre vont se faire ressentir un peu partout. Ces derniers seront catastrophiques sur des régions peuplées comme les cotes Américaines (et sur les centrales). des volcans vont entrer en irruption. L’eau douce de la fonte des glacier et des pôles vont noyer des îles et remonter le niveau sur les cotes du monde entier. Ces dernières vont s’éroder plus vite aussi bien sur le bord des cotes que dans les terres entraînant des pans entiers de terres à cause des précipitations de plus en plus violentes. Du fait de la quantité de l’eau douce fondue dans l’océan, de la pollution, de ces derniers et de pleins d’autres facteurs, les courants marins vont se trouver perturbés, avec les catastrophes que cela engendre. La planète est principalement composée d’eau. Cette masse gigantesque va interagir avec le flux et le reflux des marrées sur les terres…

    En plus des catastrophes naturelles nous avons perturbé notre écosystème depuis longtemps maintenant. Ainsi, nous récoltons ce que nous semons !

    Les espèces ont évoluées ou disparues au fil du temps par sélections naturelles avant la venue de l’homme. Nous avons voulu jouer au petit sorcier avec nos caprices en s’accaparant tous ce qui était sur cette planète. Il n’existe plus un seul endroit qui ne soit pas pollué. L’homme a oublié qu’il faisait parti de cette sélection et de cette terre mais il n’est propriétaire de rien. Ainsi rien ne dure, l’être humain était condamné à long terme de toute façon. Il n’a fait qu’accélérer le processus de son exécution.
    La terre mettra du temps mais elle s’en remettra, une vie autre reviendra mais pas l’homme.

    Bien cordialement

    J'aime

     
  22. le moan

    2 août 2011 at 12 h 11 min

    aujourd hui j ai commence ma revol;te des billets et j ai mis en circulation mon premier billet annote:marre du fric sale!!!!!!i ndignez vous
    c est geniale comme idee,facile a faire par tout le monde,alors faites le buzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
    merci pour l idee

    J'aime

     
  23. Robinson Michèle

    2 août 2011 at 12 h 25 min

    Nouvelle petite info :

    une belle poussée de cèpes en Limousin un mois avant la saison. Coïncidence ou grêle bizarre ?

    Après Tchernobyl , les champignons ont afflué dans nos régions. Nous avons su bien après que c’était du à l’accident de la centrale et qu’il étaient légèrement radioactifs.

    Au passage, un grand merci à la personne qui a conçu ce site très intéressant et qui nous permet de nous exprimer en toute liberté.

    Merci beaucoup

    J'aime

     
  24. padawan

    22 août 2011 at 10 h 19 min

    hello tous,
    SI VOUS VOULEZ DU LOURD ET DES VIDéOS CONCrèTES DE CES DERNIERS JOURS à Fukuschima sur les activités de TEPCO
    http://www.youtube.com/user/japannewstoday#p/a/u/0/-eGf9eJWFqU
    et regardez la chaine il y a de quoi !!

    J'aime

     
  25. Pépilien

    29 août 2011 at 16 h 55 min

    Bonjour,
    La vidéo sur les tournesols montre des tournesols parfaitement normaux, il existe des variétés données pour 5m, on peut raisonnablement penser qu’un bon cultivateur peut en faire de 6m voir plus… Au Japon les variétés géantes peuvent parfaitement s’épanouir.
    C’est avec des détails comme ceux-ci qu’on se décrédibilise, faites gaffe, là du coup ca me met plein de doutes sur le reste c’est vraiment dommage.
    M’enfin je continuerai à vous suivre 🙂

    J'aime

     
    • realinfos

      29 août 2011 at 18 h 21 min

      Pas d’inquiétude,mes parents chaques années en font pousser quelques uns,chaque fois ils passaient les 2m50 et ce dans le Nord de la France,donc tout à fait possible en effet qu’ils atteignent des hauteurs relativement élevées… 🙂

      J'aime

       
  26. Pablo Chapes

    3 septembre 2011 at 8 h 47 min

    Je conseille  » Le livre noir du nucléaire français – Environnement, santé, sécurité : Ce que l’on ne vous dit pas  » Auteur Julien Laurent. A lire et à faire lire. Une remarque, ce livre ne va pas quand même assez loin, car en fonction des infos qu’il fournit, et de la situation concrète sur le sujet dans le monde, c’est l’arrêt immédiat du nucléaire civil et militaire qui doit être exigé par les peuples. Une autre exigence en amont d’ailleurs ou connexe, c’est la nécessité évidente de changer de système, et fissa ! Le capitalisme rapine, s’empare, exploite et détruit, tout, la vie inclue dont notre espèce évidemment. Il a dépassé son temps, il est universellement génocidaire, anachronique, obsolète. Il y a plus qu’urgence ! ça vient !

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :