RSS

Archives du 13 juin 2011

Eruption volcanique en Erythrée: nuages de cendres jusqu’à 15km d’altitude

 

TOULOUSE (France) – Le volcan Dubbi, en Erythrée, est entré en éruption et des nuages de cendres volcaniques se sont élevés lundi jusqu’à 15 km d’altitude, selon le VAAC (Centre d’observation des cendres volcaniques), perturbant le trafic aérien dans cette région.

L’éruption survenue dimanche vers 21h00 GMT et qui se poursuivait lundi soir est importante selon Jean Nicolau, de la direction des prévisions générales de Météo-France, qui abrite le VAAC pour l’Europe du sud et l’Afrique.

D’après les images satellites que nous observons, les cendres volcaniques atteignent 13 à 15 km d’altitude, a-t-il dit. On n’est pas dans une situation critique comme pour le volcan islandais Grimsvötn, qui concernait une zone de trafic aérien très dense, car le trafic est beaucoup moins important en Afrique de l’est, a-t-il cependant tempéré.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a écourté lundi soir sa visite à Addis Abeba en raison de la progression vers la capitale éthiopienne d’un nuage de cendres.

De son côté la compagnie aérienne allemande Lufthansa a annulé lundi la liaison Francfort-Addis Abeba ainsi que le vol Francfort-Asmara via Jeddah, qui s’est arrêté à Jeddah, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la compagnie, M. Marco Dall’Asta.

Rien n’est encore décidé pour demain mardi, a ajouté le porte-parole. Deux vols de Lufthansa sont programmés normalement le mardi entre Francfort et Addis Abeba.

D’après les premières simulations effectuées par Météo-France, le nuage de particules les plus légères (haute couche) se dirige vers l’ouest/nord-ouest, c’est-à-dire vers le Soudan, alors que les particules les plus denses (basses couches) s’orientent vers l’ouest/sud-ouest.

Cependant, la pointe nord-est de la masse nuageuse se situera mardi à 06h00 GMT au dessus de la Jordanie et du sud-ouest de l’Irak. Le sud du nuage se situait lundi soir au dessous de la Somalie.

A ce stade, on ne peut pas savoir quel sera l’impact sur le trafic aérien, car nous attendons les résultats d’observations in situ, à l’aide de laser depuis le sol ou depuis des avions, qui permettent de connaître les caractériqtiques des nuages, a indiqué l’expert de Météo-France.

Si le nuage atteint l’Egypte, Israël et la péninsule arabique, avertit le responsable de Météo-France, l’impact sur le trafic aérien sera plus important, mais il est trop tôt pour le savoir, a-t-il ajouté.

C’est la première éruption avérée de ce volcan africain depuis 1861 selon le Muséum d’histoire naturelle de Washington.

(©AFP / 13 juin 2011 20h52)

 

 

http://www.emsc-csem.org/Earthquake/index.php?filter=no&min_mag=4&view=1&min_lat=10&min_long=-30&max_long=65

 

Des tremblements de terre ont frappé la région avant le début de l’éruption, dimanche. Le volcan est entré en éruption à 21 heures 3 minutes au soir. C’est un séisme de magnitude 5,6 qui a signalé le début officiel de l’éruption. Un autre tremblement de 4,6 a suivi 35 minutes plus tard.

Jusqu’à aujourd’hui une  vingtaine de répliques ont eu lieu.

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 juin 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :