RSS

Archives du 11 mars 2011

Japon: 2.000 habitants sommés de quitter la zone d’une centrale nucléaire

TOKYO – Deux mille habitants des environs d’une centrale nucléaire ont été appelés à évacuer la zone dans la préfecture de Fukushima (nord-est) quelques heures après le violent tremblement de terre qui a frappé la région, ont annoncé vendredi les autorités locales.

Le gouverneur de la région a demandé l’évacuation des résidents d’une zone de deux kilomètres de rayon autour de la centrale Fukushima n°1.

Les eaux de refroidissement de l’installation nucléaire ont baissé à un niveau inquiétant, mais aucune fuite radioactive n’a été signalée, a précisé la télévision Nippon TV.

(©AFP / 11 mars 2011 13h45)

 
3 Commentaires

Publié par le 11 mars 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Des alertes de méga-tremblements de terre pour mars 2011 (pour les prochains jours)

* Les informations ci-bas ne sont pas des alertes émises par Conscience du peuple, mais bien par des rapports scientifiques et par de nombreux analystes qui observent et étudient les phénomènes célestes et les facteurs géomagnétiques.  Il semble que des désastres naturels majeurs sont à prévoir dans les prochains jours à cause d’une interaction menaçante entre l’activité intense du soleil, le positionnement de la comète Elenin et un certain alignement planétaire. 

  

Ces interactions créent de hautes fréquences électromagnétiques, lesquelles servent à soupçonner la production de tremblements de terre.  Les alertes de tremblements de terre émanent de partout sur le web et certains analystes indépendants disent même aux gens situés dans les zones à risque: QUITTEZ VOS DEMEURES!

  

La traduction de l’article ci-bas, utilisant un vocabulaire spécialisé et des notions relativement complexes, est partielle.  Toutefois, les idées de fond sont rapportées.
Un nouveau rapport publié aujourd’hui (9 mars 2011) au Kremlin, préparé pour le Premier ministre Poutine par l’Institut de Physique de la Terre à Moscou, averti que l’Amérique pourrait être frappée par un méga-séisme aux proportions catastrophiques au cours des 14 prochains jours.  Cette alerte concerne particulièrement le Sud des États-Unis, le Mexique, l’Amérique Centrale, la Côte Ouest et la région de la Faille de New Madrid.

Ce rapport affirme que les tremblements de terre majeurs en Asie sont plus susceptibles de se produire.  Le rapport fait état de

l’augmentation de signaux électromagnétiques détectés dans la haute atmosphère terrestre et ce, au-dessus de nombreuses régions du monde.  La plus grande concentration de ces signaux se trouve au-dessus de la Côte Ouest américaine et du Mid-Ouest.

Il est important de noter que les scientifiques russes et britanniques arrivent à faire des prédictions sur les tremblements de terre à partir des signaux électromagnétiques et ils utilisent des satellites à cet effet pour les détecter.

Plus inquiétant dans ce rapport sont les scientifiques russes qui confirment l’analyse indépendante d’un mathématicien de la Nouvelle-Zélande, Ken Ring, qui a prédit le tremblement de terre de Christchurch et qui a publié une autre mise en garde d’un séisme devant se produire tout près du 20 mars prochain.

Le mathématicien explique que les planètes influencent la Terre, de manière indirecte, en ayant un effet sur le Soleil.  Certaines planètes sont très grosses dont voici un comparatif: si le Soleil était un ballon de basketball, Jupiter et Saturne seraient de la taille d’un pamplemousse et la Terre serait de la taille d’un grain de poivre.

Jupiter et Saturne causent de grandes « marées » sur le Soleil quand elles arrivent de chaque côté de celui-ci.  Ces « marées » deviennent des éruptions solaires.  En ce moment, nous avons Jupiter et Saturne de chaque côté du Soleil ce qui crée une « souque-à-la-corde » avec la Terre qui se trouve au milieu (une lutte sans merci contre la Terre).   Cela a commencé en septembre et ça doit se poursuivre jusqu’au mois de mai.  En septembre, la Terre a été en ligne droite avec Jupiter, Saturne et le Soleil.  C’est pourquoi il y a eu plusieurs tremblements de terre autour de 7 et plus.  Par exemple, il y a eu un tremblement de terre au Pakistan le même jour que Christchurch.  Cet alignement de Jupiter et Saturne se poursuit jusqu’en mai et la Terre revient dans la ligne en mars.  C’est pourquoi il peut y avoir un évènement extrême, peut-être un grand tremblement de terre, aux environs du 20 mars, quand la Lune sera dans une position de déclenchement.

Le rapport fait mention que des systèmes massifs de basse pression sont associés à des tremblements de terre catastrophiques et ceux-ci sont particulièrement observés dans la région du Mid-Ouest des États-Unis où tombent d’énormes quantités de pluie.  La zone de la Faille de New Madrid est marquée par ce phénomène, dont l’Arkansas qui a subi plus de 800 tremblements de terre au cours des 6 derniers mois seulement. 

La Bolivie a subi un système de basse pression la semaine dernière qui a causé 52 morts.

Le plus inquiétant dans ce rapport est la mise en garde sur l’État de Californie qui serait sur le point de subir un méga-tremblement de terre, considérant les morts massives de poissons  Le tremblement de terre qui a frappé la Nouvelle-Zélande a été précédé, la veille, par un échouage massif de baleines…

Les pronostics sont plutôt sombres parce que le Soleil continue de manifester un haut niveau d’explosions solaires, particulièrement dans les derniers jours et pour les prochains jours.

Ce qui est intéressant à noter est que l’armée américaine a annoncé cette semaine qu’un exercice majeur prenait place impliquant l’armée, la CIA, les officiers canadiens, le Trésor américain, les services d’États, l’Agence américaine pour le développement international et la Croix-Rouge.  Cet évènement aura lieu entre le 21 et le 25 mars à Fort Leavenworth, au Kansas. 

[Notez le transport par train, le 7 mars 2011, de plus de 100 véhicules blindés].

Ce rapport conclut que pour l’instant, aucune méthode scientifique fiable peut prédire les tremblements de terre.  Toutefois, des coïncidences conduisant à des méga-séismes permettent tout de même d’être aux aguets. 

Mieux vaut être préparés et recevoir l’avertissement avant!

Sources:
http://www.whatdoesitmean.com/index1457.htm
http://www.youtube.com/watch?v=r7QAZPb-IEQ&feature=player_embedded#at=43

http://consciencedupeuple2007.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=991022

Coincidence ou pas mais avec ce qui vient de se passer aujourd’hui au Japon on  peut  prendre avec intérêt ce genre d’avertissement!

En passant,je n’ai jamais vu çà,tous les sismogrames du monde entier sont noirs…!!!!!

Barbades:

Philippines:

Russie:

Japon:

Espagne:

D’autres ici:

http://aslwww.cr.usgs.gov/Seismic_Data/heli2.shtml

 

 
14 Commentaires

Publié par le 11 mars 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Séisme de Mag 8.9 sur la côte Nord-Est du Japon

 

2011-03-11   05:46:23.0 

8.9/6.3/6.9/7.0/6.2/6.3/6.0/6.3/6.2/5.9/6.1/6.0/6.1

5.8/5.6/5.8/5.9/6.3/6.2/6.5/6.0/5.9/5.5/5.4/5.2/5.4/

5.5/5.4/5.2/5.6/5.3/5.5/5.2/6.2/5.6/5.8/5.3/5.6/5.1

5.1/5.6/5.5/5.6/5.4/5.7/6.6/5.8/5.6/5.1/5.2/5.1/5.7/

5.4/5.3/5.2/5.2/5.1/5.6/6.0

 

2011-03-11   07:55:15.1   6.0  Hokkaido Japon

10-degree map showing recent earthquakes

 

Japon : un violent séisme provoque un tsunami majeur<br/>

La secousse, d’une magnitude de 8,9, aurait fait «de nombreux blessés» d’après la télévision japonaise. Des vagues de dix mètres de haut ont notamment déferlé sur la côte de Sendai.

Un très violent séisme s’est produit vendredi au large des côtes nord-est du Japon, faisant «de nombreux blessés» dans la région, d’après la chaîne de télévision NHK. L’organisme américain de surveillance géologique (USGS) a relevé, lui, une magnitude de 8,9 à 6h46 (14h46 au Japon). Une ampleur rarement observée : ce serait, d’après les relevés de l’USGS, le 5e plus puissant séisme enregistré dans le monde depuis 1900. Le séisme meurtrier au Chili en mars dernier (8,8) est le dernier à avoir atteint une magnitude. A titre de comparaison, le tremblement de terre en Haïti n’avait pas dépassé 7,3 de magnitude.

A Tokyo, située à quelque 380 km de distance, les constructions ont été secouées pendant au moins deux minutes et la plupart des occupants se sont précipités dans les rues. Cette secousse a également déclenché six incendies, dont un dans le quartier d’Odaiba, près du port de la capitale, rapporte l’agence de presse Jiji. Un violent incendie s’est également déclenché dans une raffinerie de la ville de Iichihara, dans la région de Tokyo. L’aéroport de Narita a été fermé, de même que les liaisons ferroviaires express de la capitale vers le nord du pays, précisent les médias. Une violente réplique du séisme a fait trembler à nouveau les immeubles de la capitale à 7h05, heure française. L’USGS évalue à 6,4 l’intensité de ce deuxième tremblement.

Alerte au tsunami dans une grande partie du Pacifique

 

Rapidement des vagues de 4,2 mètres de haut ont déferlé sur la côté Pacifique du Japon, rapporte la télévison japonaise. Elles ont frappées avec violence voitures et bateaux. Dans la préfecture d’Iwate, des véhicules ont été vues flottant dans le port.L’agence de presse Jiji rapporte que le parking de Disneyland a été entièrement inondé près de Tokyo. Le Japon dépêche des navires de ses forces navales d’autodéfense (FAD) vers la zone de Miyagi, rapporte l’agence de presse Kyodo.

L’alerte au tsunami émise après le premier séisme évoque des vagues pouvant atteindre 6 mètres de haut. Le Japon, la Russie, les îles Mariannes et les Philippines sont concernées, indique le Centre pour les tsunami du Pacifique. «Un séisme de cette puissance a le potentiel pour générer un tsunami destructeur qui peut toucher les côtes près de l’épicentre en quelques minutes et les côtes plus éloignées en quelques heures», a indiqué le Centre. Le Centre a également placé en alerte l’île de Guam, Taïwan, les îles Marshall, l’Indonésie, la Papouasie Nouvelle-Guinée, Nauru, la Micronésie et Hawaï.

Des vidéos commencent à être postées par des particuliers sur YouTube. En voici une:

Les images de la vague déferlant sur la côte nord-est du Japon, notamment à Sendai, sont impressionnantes.
Les images de la chaîne NHK, rediffusées en direct sur ITélé, montrent un amas d’eau, de débris et de boue avançant inexorablement sur les champs, les routes et la habitations.

Un tsunami de 10 mètres frappe le port de Sendai
Un deuxième train de vagues est en train de déferler sur la côte nord-est du Japon, notamment à Sendai, selon les images de la chaîne japonaise NHK filmées depuis un hélicoptère .

Un incendie s’est déclenché dans une raffinerie pétrolière à Chiba, près de la capitale, rapporte l’agence de presse Kyodo.

Vous pouvez suivre cette actualité ici:

http://www.20minutes.fr/article/685238/monde-le-seisme-tsunami-japon-direct-vendredi-moins-mort-nombreux-blesses

Un mort à Fukushima, 20.000 personnes évacuées à Wakayama
L’agence de presse Kyodo fait état d’une personne décédée dans la préfecture de Fukushima. Les autorités de la préfecture de Wakayama ont ordonné l’évacuation de 20.000 personnes face au risque de raz-de-marée, écrit-elle.

 
 
%d blogueurs aiment cette page :