RSS

Archives du 8 janvier 2011

Appel des abeilles

Chers amis en France,

Les abeilles sont en train de disparaître et toute notre chaîne alimentaire est menacée. Les scientifiques mettent en cause des pesticides toxiques, mais la France vient d’autoriser la mise sur le marché de l’un de ces produits. Appelons-la ainsi que l’UE à interdire l’ensemble de ces produits pour éviter l’extinction des abeilles. Signez la pétition et faites suivre cet appel urgent:

Signez la pétition

Des milliards d’abeilles sont en train de mourir en silence, et toute notre chaîne alimentaire est menacée. Les abeilles ne font pas seulement du miel, elles sont une humble et géante force de travail, pollinisant 90% des plantes que nous cultivons.

De multiples études scientifiques mettent en cause un groupe de pesticides toxiques pour expliquer leur rapide disparition, et les populations d’abeilles ont augmenté dans plusieurs pays d’Europe qui ont interdit ces produits. Mais la France, sous la pression des puissantes industries chimiques, vient de renouveler l’autorisation de l’un de ces pesticides. Pour sauver les abeilles nous devons faire changer la position de notre gouvernement.

Nous n’avons pas de temps à perdre — le débat fait rage quant aux mesures à prendre pour sauver ces espèces. Il ne s’agit pas seulement des bourdons et des abeilles, il s’agit de notre survie. Envoyons un appel gigantesque au gouvernement français, très influent sur la politique agricole européenne, pour faire interdire ces produits chimiques et sauver nos abeilles et notre alimentation. Signez la pétition urgente, et faites la suivre à tous, nous la remettrons au Ministre français de l’agriculture Bruno Le Maire et aux décideurs européens:

https://secure.avaaz.org/fr/france_save_the_bees/?vl

Les abeilles sont indispensables à la vie sur terre — elles pollinisent chaque année les plantes et les cultures pour une valeur estimée à plus de 40 milliards de dollars, représentant plus d’un tiers de l’approvisionnement en nourriture dans beaucoup de pays. Sans aucune action immédiate pour les sauvegarder, le monde pourrait se retrouver sans fruits, ni légumes, noix, huiles et coton.

Ces dernières années ont été marquées par un profond et inquiétant déclin mondial des populations d’abeilles — certaines espèces d’abeilles sont maintenant éteintes et d’autres ne totalisent plus que 4% de leur population d’origine. Les scientifiques avancent plusieurs explications. Certaines études indiquent que le déclin est dû à une combinaison de facteurs incluant maladie, perte de l’habitat, et produits chimiques toxiques. Mais des recherches indépendantes à la pointe du sujet ont mise en avant de fortes preuves mettant en cause les pesticides du groupe des néonicotinoïdes. L’Italie, la Slovénie et même l’Allemagne, où est basé le principal fabriquant Bayer, ont interdit certains de ces produits. Mais Bayer, Syngenta et d’autres continuent d’exporter ce poison dans le monde. Et la France, pendant un temps fer de lance des interdictions, vient tout juste de renouveler pour un an l’autorisation commerciale d’un produit phare contenant cette substance toxique.

La question devient brûlante car de nouvelles études majeures ont confirmé l’étendue du problème. Si nous pouvons amener les décideurs français et européens à agir, d’autres dans le monde suivront. Cela ne sera pas facile. Une fuite révèle que l’Agence de Protection de l’Environnement des Etats-Unis avait connaissance des dangers de ces pesticides mais les a ignoré. Le document indique que le produit « hautement toxique » de Bayer représente « une préoccupation de risque majeur pour les insectes non ciblés [les abeilles] ».

Nous devons faire entendre nos voix pour contrer la très forte influence des industriels sur les décideurs politques et les scientifiques en France, en Europe et aux Etats-Unis où ils financent les études et siègent dans les organes de régulation. Les vrais experts — les apiculteurs et les agriculteurs — demandent l’interdiction de ces pesticides mortels pour les abeilles, jusqu’à ce que, et seulement si de solides études indépendantes prouvent qu’ils sont sans danger. Soutenons-les dès à présent. Signez la pétition ci-dessous, et faites suivre cet email :

https://secure.avaaz.org/fr/france_save_the_bees/?vl

Nous ne pouvons plus laisser notre fragile chaîne alimentaire aux mains d’une recherche contrôlée par les entreprises de chimie et les organes de régulation que ces industriels soudoient. Bannir ce groupe de pesticides nous rapprochera d’un monde plus sûr pour nous-mêmes et pour les autres espèces que nous aimons et dont nous dépendons.

Avec espoir,

Alex, Alice, Iain, David et toute l’équipe d’Avaaz

PLUS D’INFORMATIONS

Abeilles: le ministère de l’Agriculture renouvelle l’autorisation du Cruiser, L’Humanité, 8 Décembre 2010
http://www.humanite.fr/08_12_2010-abeilles-le-ministère-de-lagriculture-renouvelle-lautorisation-du-cruiser-459571

L’UNAF dénonce le renouvellement illégal de l’autorisation du pesticide Cruiser, Communiqué du 9 Décembre 2010
http://www.avaaz.org/communique_unaf

Le futur des abeilles entre les mains du lobby des pesticides? Corporate Europe Observatory et Cordination Apicole Européenne, Novembre 2010
https://docs.google.com/viewer?url=http://bee-life.eu/medias/news/futur-fr.pdf

L’apiculture française s’organise, la lutte contre les pesticides au coeur de l’action, Actu-environnement, Février 2010:
http://www.actu-environnement.com/ae/news/apiculture_abeille_unaf_pesticides_9639.php4

Les élus signent une charte de soutien aux apiculteurs, La France Agricole, Mars 2010:
http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/abeilles-pesticides-les-elus-signent-une-charte-de-soutien-25513.html

Document révélant la connaissance qu’avaient les autorités des Etats-Unis de la toxicité des pesticides (en anglais):
http://www.sfgate.com/cgi-bin/blogs/green/detail?entry_id=79910

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 janvier 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 

Présent pour les uns et futur proche pour les autres…?!

ALGER – Deux personnes sont mortes et environ 400 personnes ont été blessées, dont 300 policiers, durant les quatre jours d’émeutes déclenchées en Algérie contre la cherté de la vie, a annoncé samedi le ministre algérien de l’Intérieur Dahou Ould Kablia.

Une personne a été tuée par balle à Ain Lahdjel, dans la région de M’sila, à 300 km au sud-est d’Alger, a-t-il déclaré à la radio nationale Chaîne III, confirmant une information publiée ce jour par le quotidien El Khabar. « Il est mort lors d’une tentative d’intrusion dans un commissariat de police », a précisé M. Ould Kablia.

Une autre est décédée à Bou Smaïl, à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest d’Alger. « Il a été ramassé dans la rue blessé, le médecin légiste a constaté qu’il est mort suite à des blessures à la tête, mais les causes de la mort ne sont pas entièrement élucidées », selon le ministre.

Une source médicale avait auparavant indiqué à l’AFP que cette seconde victime pourrait être morte après avoir reçu en pleine figure une bombe lacrymogène.

Evoquant les blessés, le ministre a souligné que la police avait reçu l’ordre de contenir les manifestations « en évitant tout dépassement, si bien qu’ils ont payé et continuent de payer le prix fort ».

« Il y a plus de 300 agents, entre police et gendarmerie, qui ont été blessés, a indiqué le ministre, alors que dans l’autre camp, il y a moins d’une centaine de blessés ».

Le ministre a également indiqué que les forces de l’ordre avaient arrêté des manifestants dont il n’a pas précisé le nombre.

« Les tribunaux seront saisis et ils ont déjà été saisis pour les cas de jeunes pris en flagrant délit de vandalisme ou de vol », a précisé M. Ould Kablia.

« Ce qui s’est produit depuis jeudi est, de l’avis général, sans relation avec l’aspect économique et je dirai sans commune mesure avec une démarche calme et réflechie seule voie pour poser les problèmes », a-t-il également estimé.

Le ministre a aussi qualifié d' »agissements criminels les actes de destruction et de violence commis par les manifestants qui n’ont épargné ni bien publics ni bien privés ».

——————————————————————————-

TUNIS – L’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT, centrale syndicale unique) a proclamé son appui aux revendications « légitimes » des populations de Sidi Bouzid et d’autres régions en proie à l’agitation sociale depuis la mi-décembre, lors d’un rassemblement public samedi à Tunis.

« Nous soutenons les revendications de la population de Sidi Bouzid et des régions intérieures, l’UGTT ne peut être qu’avec ce mouvement, derrière ceux qui sont dans le besoin et qui demandent des emplois », a déclaré Abid Brigui, Secrétaire général adjoint de l’UGTT s’adressant à la foule depuis les locaux de la centrale, sur la place Mohamed Ali.

« Il est contre nature de condamner ce mouvement, il n’est pas normal d’y répondre par des balles », a-t-il lancé sous les applaudissements, appelant plutôt au « dialogue avec les jeunes ».

Quelques centaines de Tunisiens strictement encadrés par des centaines de policiers en civil et des unités anti-émeutes, ont observé une minute de silence à « la mémoire des martyrs » du mouvement social, entre hymne national et chansons engagées diffusés par hauts-parleurs.

« Travail, liberté, dignité! » ou « pain, liberté, dignité! » étaient les slogans les plus repris, mais d’autres aussi contre la corruption et la répression.

« Par leur sacrifice, les jeunes nous ont libérés, ils ont faut sauter des verrous », a dit en pleurs, Amel, professeur de français renouant avec la place de l’UGTT qu’elle a désertée depuis des années.

Parallèlement au meeting, qui a duré plus de deux heures sans incident, à l’appel de l’Union régionale de Tunis, la Commission administrative de l’UGTT a publié une déclaration en dix points ralliant formellement les revendications sociales.

Elle y a appelé à des « réformes politiques fondées sur la promotion de la démocratie et la consolidation des libertés ».

 

8 000 tourterelles tombent en Italie ..suivi des événements ….

Apparament les oiseaux ont des taches bleues autour du bec, indiquant soit un gel soit un empoisonnement … Bon article récapitulatif de la situation sur Daily Mail … je pense qu’on s’entend que le fait d’apprendre ces nouvelles en série dépasse la coincidence, et que malgré le ricanement des scientifiques qui nous apprennent que « ça se passe tout le temps et que c’est internet qui donne trop d’ampleur  » yeah, right … c’est vrai qu’à chaque hiver rude j’entends parler de vols d’oiseaux au complet qui tombent raide morts avec des contusions internes … soupir … je lisais un argument où on racontait qu’en 2005, plus de 5000 canards étaient morts au Manitoba.. et le scientifique de dire sans rire que la seule conclusion étaient qu’ils s’étaient suicidés .. si si ..suicidés en décidant de voler tête première vers le sol, les 5000 en même temps … peut être une peine d’amour, trop de charges fiscales, qui sait ?
Pendant ce temps là : Nashville: Des centaines d’oiseaux morts

Après, ils s’étonnent qu’on cherche des réponses nous mêmes et sont surpris que leur discours infantilisant ne marche pas …

Un autre bon article ( en anglais ) sur l’Arkansas …l’auteur y a fait une relation entre le forage , les tremblements de terre et éventuellement ce qui est arrivé aux oiseaux et poissons… il explique que l’Arkansas n’avait jamais connu de tremblements de terre avant le 20 ième siécle, mais que depuis plus de 600 forages pour le gas y ont été fait , tous à proximité de Guy, une ville du coin, or chaque année les tremblements de terre ont augmenté justement dans ce coin là avec le peak de 150 tremblements en décembre … ( 40 000 en 20 ans alors que c’était zéro avant ).
Il fait un lien avec des dégazages qui ont lieu lors des tremblements et les vols d’oiseaux qui en meurent … à noter, 99% de ces tremblements sont exterieurs à la faille de New Madrid située plus à l’est de Guy … allez lire ça et regardez ces cartes, c’est bien crédible …

Autre article intéressant, il y a une tempête géomagnétique qui en en cours : Tempête magnétique: Comme prévu, un flux de vent solaire a atteint la le champ magnétique de la Terre pendant les premières heures du 7 janvier. L’impact a provoqué une G1-classe (Kp = 5) orage géomagnétique et des aurores brillantes autour du cercle polaire arctique.

Autre article intéressant : en plus de l’éclipse partielle du 4 janvier , il y a eu une pluie de météorites ( la Quadrantid ) , voir ici les observations … regardez la carte, trouvez pas qu’il y a là aussi une coincidence avec les rapports sur les oiseaux ???? Plusieurs membres Youtube ont signalé avoir entendu des « bangs » dans les environs qui pourraient indiquer une onde de choc locale.

Voir également l’article chez Jo : Mort massive d’animaux : 10 théories pour tenter de comprendre et son commentaire avec qui je suis entièrement d’accord : « c’est ça la différence entre les médias et l’internet, ici au moins on ne se limite pas à une hypothèse, qui souvent n’a aucun sens et qui minimise l’évènement. On prend le temps d’en analyser plusieurs, de se consulter, on a le choix, tandis qu’avec les médias, on nous impose un point de vue, une version « officielle », qu’il ne faut surtout pas contester  »

D’accord aussi avec ce commentaire!

Raz le bol de nous prendre pour des demeurés et merci à la toile pour cet espace de réflexion ou le concensus par le plus grand nombre n’est plus celui de quelques bouffons au service du dogme des soit disant bien pensant…!

 
2 Commentaires

Publié par le 8 janvier 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :