RSS

Archives du 2 janvier 2011

Séisme de 7.1 dans le centre du Chili

Ampleur 7.1
Date / Heure
Lieu 38,360 ° S, 73.281 ° W
Profondeur 16.9 km (10,5 miles)
Région Araucanía, CHILI
Distances 70 km (45 miles) du nord-ouest de Temuco, Araucania, Chili
90 km (55 miles) SSE de Lebu, Bio-Bio, Chili
130 km (80 miles) au sud ouest de Los Angeles, Bio-Bio, Chili
595 km (370 miles) SSW de SANTIAGO, Region Metropolitana, Chile
Incertitude Lieu horizontale + / – 15.3 km (9,5 miles), profondeur + / – 2.1 km (1,3 miles)
Paramètres NST = 280, NPH = 281, Dmin = 352.9 km, RMSS = 1,04 sec, Gp = 58 °,
M-type = « moment » l’ampleur de l’onde P initial (Tsuboi méthode) (Mi / MWc), Version = 8
Source
  • USGS NEIC (WDCS-D)
 

 

10-degree map showing recent earthquakes

globe showing location of 10-degree map

Un séisme de magnitude 7,1 s’est produit dans le centre du Chili, dans l’intérieur des terres, à 171 km au Sud de Concepcion, dévastée par un séisme meurtrier en février, sans qu’une alerte au tsunami n’ait été lancée, a annoncé l’Institut américain de géophysique (USGS).

Dans un premier temps, l’Institut américain de géophysique (USGS), avait avancé une magnitude de 7,2 et situé l’épicentre au large des côtes.

« Au vu des données connues portant sur les séismes et les tsunamis, il n’existe aucune menace de tsunami de grande envergure », a expliqué le Pacific Tsunami Warning Center dans un communiqué.

« Cependant, des séismes de cette magnitude provoquent parfois des tsunamis locaux qui peuvent être destructeurs le long des côtes situées à moins de 100 km de l’épicentre », ajoutent les experts américains.

L’épicentre du séisme, qui s’est produit à 17H20 locales (20H20 GMT), se situe à proximité des côtes, dans la région d’Araucania, à 589 km au Sud de Santiago, à l’intérieur des terres. Il se trouve à 16 km de profondeur, selon l’USGS.

En février, le centre du Chili avait été le théâtre d’un très violent séisme de magnitude 8,8 suivi d’un tsunami qui avait fait plus de 500 morts et détruit des villages entiers. Les dégâts avaient été évalués à 30 milliards de dollars (22,5 milliards d’euros).

 

Vrais Chiffres du Chômage Novembre 2010

7,5 MILLIONS environ de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres et précaires, intermittents

314 600 RADIATIONS en Novembre, juste pour défaut actualisation – 3,1% (+ 2,1% sur 1 an), radiation administrative + 0 % (+ 20,1% sur 1 an), et mystérieuse rubrique « autre cas » + 1,4 %, ces 3 motifs de sorties représentent à eux seuls 66,10% du total des sorties des listes des demandeurs d’emploi, ce mois ci.

Quant aux sorties des listes pour « reprise d’emploi déclaré », elles sont en baisses de 6,1% ! (moins 11,1% sur 1 an).

Les radiations pour maladie (+ 9% sur 1 an), les entrées en AER allocation équivalent retraite, dispensés de recherches d’emploi en stagnation 0% (- 30% sur 1 an, il n’y aura quasi pu de dispense de recherche dans les années à venir pour les séniors proches de la retraite).

Décryptage donc des vrais chiffres connus (Novembre 2010) des demandeurs d’emploi, ceux dont les médias classiques ne parlent quasi JAMAIS.

Ils occultent les catégories D et E systématiquement, les DOM TOM systématiquement, et encore pire, une énorme partie des radiés mensuels (des centaines de milliers tout les mois, radiés, pour autre motif que reprise d’emploi ), et ils ne parlent évidemment JAMAIS des centaines de milliers de demandeurs d’emploi qui ne dépendent carrément pas du tout de pôle emploi pour diverses raisons.

Novembre 2010, les chiffres sont toujours catastrophiques.
Les chiffres des travailleurs précaires et pauvres toujours énormes, en même temps que celui du chômage de longue durée qui ne cesse d’augmenter.

A noter qu’environ 40% des demandeurs d’emploi inscrits, ne sont aucunement indemnisés, ni par les Assedics, ni par la solidarité nationale (RSA ou ASS), encore pire si l’on compte donc, les non inscrits à Pôle emploi qui ne sont pas indemnisés non plus, pour une énorme partie d’entre eux.

Plus de 7,5 millions de demandeurs d’emploi et travailleurs précaires par intermittences, soit 25% à 30% de la population active, on est très très très loin des annonces mensongères de 9,5% de chômeurs (seule catégorie A, inscrits chez pôle-emploi qui servent à la propagande)

Cela ne veut pas dire que 70 à 75% de la population active travaillent car des étudiants, des femmes au foyer etc ne sont pas en recherche d’emploi, parmi la population dite « active » (16 à 67 ans)

Mon analyse :
VRAIS chiffres du chômage NOVEMBRE 2010 : 

 PLUS 21 300 chômeurs disent les médias catégorie A , ou PLUS 33 600 catégorie A, B et C ? 
 
Réalité : résultat net, catégories A, B, C, D et E  plus 17 300 demandeurs d’emplois inscrits à Pôle Emploi entre Octobre et Novembre :
 
catégorie A + 0,8 %
catégorie B + 0,1 %
catégorie C + 1,5 %
catégorie D – 2,2 %
catégorie E – 2,6 %
 
catégorie A : 2 698 100 (+ 2 % sur 1 an) 
catégorie B et C : 1 321 000 ( + 3,6 % B, + 17,7 % C sur 1 an)
catégorie D et E : 599 500 (+ 8,2% D, et + 27,4% E sur 1 an)

catégorie A, B, C, D et E Octobre 2010 : 4 599 900 (hors dom-tom)

catégorie A, B, C, D et E Novembre 2010 : 4 618 600  (hors dom-tom) + 6,6% sur 1 an

TOTAL : + 18 700 demandeurs d’emploi, par rapport à Octobre (ou il y avait eu fausse baisse, grace aux magouilles et à l’explosion des radiations pour defaut actualisation) comme je le dénonçais alors http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/vrais-chiffres-chomage-octobre-85058
 
MAIS ATTENTION ! LE POT AUX ROSES est toujours là (les chiffres JAMAIS JAMAIS JAMAIS mis en avant) : 

sorties des listes de pôle emploi pour autres cas que ces 3 cas là : 

  • reprise d’emploi déclaré (91 800) – 6,1 % seules vraies sorties sont encore en baisse .. et encore pour quels emplois ?!
  • ou entrée en stage (31 900) 0% de difference par rapport au mois passé
  • ou arrêts maladie, retraite, maternité (38 100) – 1 %
donc les Radiés qui échappent complètement au 5 catégories, à toutes les statistiques que l’on peut entendre dans les médias « conventionnels »  : 
  • disparitions des listes pour cessation d’inscription suite à défaut d’actualisation : 210 400 personnes pour ce mois de Novembre 2010 ( – 3,1 %) VOILA LA COMBINE … ce chiffre, il represente 44,2% des sorties des listes.
  • disparitions des listes pour radiation administrative ( les punis ) 45 800 personnes pour ce mois de Novembre ( 0 % de difference par rapport Octobre)
  • sorties des listes inexpliquées, classées dans mystérieuse rubrique « autres cas » 58 400 personnes ( + 1,4 %) 

    soit  314 600 demandeurs d’emploi sortis artificiellement des 5 listes A B C D et E … ce mois ci.

Ne sont donc pas comptés dans ces chiffres de 4 618 600 demandeur d’emploi « officieux » : 
  •  Des RSastes qui pour une grosse partie ne sont pas inscrits à pôle emploi , (autre suivi) environ 50% soit 900 000 RSastes
  •  Des personnes en AAH ou sous pension d’invalidité, qui ne dépendent pas de pôle emploi, + d’un million de personnes
  •  Les dom-tom (Réunion, Guadeloupe, Martinique et Guyane) , estimation 500 000 personnes minimum (bien + probablement avec les Rmistes et RSTA spécifiques aux dom tom encore pour 2010 et une partie de 2011)
  •  Des sans droits, car moins de 25 ans, qui ne perçoivent RIEN, incalculable ..
  •  Des sans droits radiés ou désinscrits, car dépassement du plafond de ressources dans un couple, qui sont donc privés du RSA ou de l’ASS et qui n’ont droit à rien ( exemple votre époux perçoit 600€ d’assedic, vous n’aurez pas droit vous même au RSA, car vous depasserez le plafond de ressources couple ) des centaines de milliers de personnes
  •  Des retraités qui cherchent un emploi car leur retraite ne couvre pas les charges fixes pour survivre ( loyer, energie, assurances, voiture, telephone, eau, nourriture, santé (lunettes, dentiste ..) incalculable
  •  Des étudiants, boursiers ou non, qui cherchent des petits jobs alimentaires incalculable

Estimation 3 MILLIONS au bas mot à rajouter aux chiffres « officieux », soit + de 7,5 MILLIONS de demandeurs d’emploi et travailleurs pauvres intermittents, ce qui correspond à un taux de demandeurs d’emploi, de 25% à 30% environs de la population active (en age de travailler entre 16 et 67 ans)

Seuls 39% des 55/61 ans sont en encore en activité, et seuls 32% des 16/24 ans sont en activité en France. chiffres d’avant la « crise financière » 

Sources rapport de 20 pages : http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/2010-091_Demandeurs_d_emploi_et_offres_collectees_par_Pole_emploi_en_novembre_2010.pdf et non pas simple communiqué de presse de 2 pages, qui entre bien moins dans les détails.
 
Rendez-vous le 24 Janvier 2011, pour connaitre les chiffres du chômage de Décembre 2010.
 

Bonne année 2011 à tous et aux autres « coupons leur la tête »!

Adieu 2010 que l’on ne regrettera pas et bonjour 2011….hum!!!…Ouais,ben on est pas rendu…et comme dirait l’autre « pourvu que tout ce passe bien »…!!!

LEAP 2020:Geab 50 – Explosion de la bulle des dettes publiques occidentales.

Le second semestre 2011 marquera le moment où l’ensemble des opérateurs financiers de la planète va finalement comprendre que l’Occident ne remboursera pas une partie importante des prêts réalisés au cours des deux dernières décennies. 

Pour LEAP/E2020, c’est en effet vers Octobre 2011, du fait du plongeon d’un grand nombre de villes et d’états américains dans des situations financières inextricables suite à la fin du financement fédéral de leurs déficits, tandis que l’Europe fera face à un besoin très important de refinancement de ses dettes (1), que cette situation explosive se dévoilera dans toute son ampleur.
La suite:
Espérons que cette année soit celle du réveil global,un moindre mal afin de se préparer au pire…!
En vous souhaitant une excellente année 2011 et une santé de fer à vous et à vos proches.
 
2 Commentaires

Publié par le 2 janvier 2011 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :