RSS

Archives du 27 novembre 2010

Le jour où le dollar est mort!

Cette fiction-réalité, produite et réalisée par la National Inflation Association (Association Nationale sur l’Inflation Américaine), anticipe sur le futur économique des États-Unis, et par extension du monde. Rappelons qu’encore récemment, Ben Bernanke, alias « Helicopter Ben », patron de la Réserve Fédérale, avait annoncé son QE2 signifiant que la FED allait injecter (officiellement) 600 milliards de dollars pour Wall Street. Rappelons également qu’il n’est économiquement pas viable d’imprimer de l’argent papier à outrance sans que les montants ne soient soutenus par une industrie forte, une demande ou une production de biens réels. L’argent à destination des requins de la finance est régulièrement volé, dévaluant le dollar et préparant le monde à la catastrophe économique du siècle : une hyperinflation massive inévitable. Seul remède : l’achat de pièces et lingots d’or et d’argent.

http://www.conspipedia.fr/?p=3326

 
4 Commentaires

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Venezuela: des États-Unis provoque le conflit coréen à «perpétuer l’hégémonie militaire dans la région »

Dans un communiqué officiel rendu public cette semaine, le gouvernement vénézuélien a accusé les Etats-Unis d’avoir provoqué le conflit en cours entre le Nord et la Corée du Sud afin de promouvoir les intérêts américains dans la région.

Le président Hugo Chavez a lu la déclaration à haute voix lors d’une rencontre télévisée des vice-présidents régionaux du Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV).

«Le gouvernement de la République bolivarienne du Venezuela a depuis quelque temps d’alerte d’un plan politique qui consiste à provoquer des incidents dans la zone autour de la péninsule coréenne … en tant que stratégie pour la perpétuation de l’hégémonie militaire impérialiste dans la région», lire la déclaration.

http://venezuelanalysis.com/news/5817

 
4 Commentaires

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Une dizaine de milliers d’Irlandais manifestent à Dublin contre l’austérité

DUBLIN – Une dizaine de milliers d’Irlandais marchait samedi midi dans le centre de Dublin contre un plan de rigueur draconien du gouvernement, présenté comme la condition sine qua non d’un vaste programme d’aide de l’UE et du FMI, selon les premières estimations de la police.

Des joueurs de cornemuse menaient le cortège parti des quais de la Liffey vers le GPO (General Post Office), lieu symbolique où avait été lue en 1916 la déclaration d’indépendance, dans le centre-ville.

700 policiers dans l’ensemble de la ville et un hélicoptère ont été mobilisés pour assurer l’ordre.

Les manifestants marchaient en chantant « Nous sommes le peuple, nous détenons les votes » et portent une bannière affirmant: « Il y a une voie plus juste et meilleure », critiquant le plan d’austérité destiné à sortir le pays de la crise financière.

« Les coupes budgétaires ne sont pas nécessaires. On sauve les banques, pas l’Irlande. Ce sont les banques qui devraient souffrir, qu’on les laisse tomber », plaide Marian Hamilton, une Irlandaise de 57 ans qui craint de voir son allocation handicapé baisser.

Elle est venue manifester avec son petit-fils de sept ans, alors que son fils a dû s’exiler en Australie pour trouver du travail.

Pour Mark Finley, un employé de la municipalité de Dublin de 28 ans, « il faut virer le gouvernement et faire la grève ».

« On doit envoyer un message clair à ce gouvernement. Mes revenus ont baissé de plusieurs milliers d’euros en deux ans, je n’y arrive plus », dénonce-t-il.

« C’est dégoûtant, les riches gardent leur argent. Je ne veux pas que la vie de mes enfants soit gâchée », confirme sa cousine, Jennifer Lynch, 26 ans, venue avec ses fils âgés de deux et cinq ans.

Les syndicats ont appelé à la mobilisation contre un plan de rigueur qui est « une déclaration de guerre contre les travailleurs les moins bien payés », souligne Jack O’Connor, président du Siptu, premier syndicat irlandais.

Les mesures d’austérité annoncées mercredi prévoient 15 milliards d’euros de réductions budgétaires et de hausses d’impôts d’ici 2014, avec de réels sacrifices pour la population. Les allocations chômage et familiales seront réduites, tout comme les retraites des fonctionnaires et le salaire minimum, et près de 25.000 emplois publics seront supprimés.

Ce plan vise à ramener à 3% le déficit public irlandais, actuellement de 32% du produit intérieur brut (PIB). Il est présenté comme la condition sine qua non d’un vaste programme de l’Union européenne (UE) et du Fonds monétaire international (FMI) visant à sauver l’Irlande, lourdement endettée après avoir dû renflouer ses banques criblées de dettes.

L’annonce d’un accord pour une aide internationale, qui devrait atteindre 85 milliards d’euros, est en principe attendu avant l’ouverture des marchés, lundi matin.

(©AFP / 27 novembre 2010 13h55)

 
4 Commentaires

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Haïti: renforts médicaux cubains, crainte de propagation du choléra

LA HAVANE – Le dirigeant communiste cubain Fidel Castro a annoncé l’envoi en Haïti de 300 médecins et professionnels de santé en renfort du contingent de secours cubains déjà sur place, pour faire face à l’épidémie de choléra, dont il craint la propagation en Amérique Latine et dans les Caraïbes.

« Aujourd’hui (vendredi), le parti (communiste cubain) et le gouvernement ont décidé de renforcer la Brigade médicale cubaine en Haïti avec un contingent (…) de 300 médecins, infirmières et techniciens de la santé », a déclaré Fidel Castro dans un article publié samedi par la presse cubaine.

Pour l’ancien président cubain, il « est absolument nécessaire de chercher des solutions efficaces et rapides pour lutter contre cette épidémie » qui, selon un dernier bilan a fait 1.648 morts, avant qu’elle ne « s’étende à d’autres pays d’Amérique Latine et des Caraïbes », ce qui « causerait des dommages considérables ».

Fidel Castro, 84 ans, qui a laissé la présidence à son frère cadet en 2006 pour raisons de santé, a assuré que les 965 médecins et professionnels de santé actuellement déployés en Haïti ont « soigné près de 40% des malades » et sont parvenus à « réduire le nombre de morts à moins de 1% ».

(©AFP / 27 novembre 2010 15h40)

Merci pour eux…

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Exode massif de travailleurs Nord Coréens de l’Est de la Russie

« Un exode massif de Nord Coréens est en cours,en renfort pour d’éventuelles opérations militaires,selon les informations provenant de la région.
agence Vladnews, basée à Vladivostok, a indiqué que les travailleurs nord-coréens avaient quitté la ville de Nakhodka en masse peu de temps après l’escalade des tensions dans la péninsule coréenne plus tôt cette semaine. « Les commerçants ont quitté les kiosques et les marchés, les travailleurs ont abandonné les chantiers de construction, les employés des services secrets travaillant dans la région les ont rejoints a rapporté l’agence. »

http://www.independent.co.uk/news/world/asia/expats-recalled-as-north-korea-prepares-for-war-2145018.html

 
2 Commentaires

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Porte-avions US en mer Jaune: Pyongyang prévient de conséquences « imprévisibles »

 

SEOUL – La Corée du Nord a affirmé samedi que « personne ne pouvait prévoir les conséquences » de l’engagement dimanche d’un porte-avions américain dans des manoeuvres aéronavales communes avec la Corée du Sud en mer Jaune, dans un communiqué diffusé par l’agence officielle KCNA.

« Si les Etats-Unis amènent finalement leur porte-avions en mer Occidentale (la mer Jaune, NDLR), personne ne peut en prévoir les conséquences », a indiqué Pyongyang.

Le régime nord-coréen avait plus tôt estimé que les exercices militaires organisés à partir de dimanche par Séoul et Washington en mer Jaune étaient « une nouvelle provocation militaire intolérable ».

(©AFP / 27 novembre 2010 11h19)

 
2 Commentaires

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Après la crise la guerre !

Après la crise, la guerre !

Pour ceux qui ne comprennent pas qu’économie et guerre sont intimement liées, voici une petite piqûre de rappel.
La finance US est en phase terminale (mon analyse bientôt) et il ne reste plus aux USA qu’une seule solution : passer en économie de guerre.

En effet, les médias n’indiquent pas que les États-Unis et la Corée du Sud sont liés depuis 1953 par un traité de défense mutuelle dont l’article III précise:
« Chaque Partie reconnaît que toute attaque armée dans la région du Pacifique
contre l’une des Parties…compromettrait la paix et la sécurité de son propre territoire et déclare qu’elle
prendra les mesures nécessaires pour parer au danger commun, conformément à
ses procédures constitutionnelles. »

Source : http://untreaty.un.org/unts/1_60000/7/5/00012222.pdf

Pour rappel, 25 000 soldats US sont stationnés en Corée du Sud et, en cas d’agression de celle-ci, les Etats-Unis devraient exercer le commandement militaire de la région.
Tout le monde se posait la question de savoir où démarreraient les hostilités (Iran, Vénézuela ou Corée). Voici la réponse.

 
1 commentaire

Publié par le 27 novembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :