RSS

Inondations en Thaïlande: le bilan monte à 94 morts, 4 millions de sinistrés

29 Oct

BANGKOK – Les inondations qui frappent la Thaïlande depuis près de trois semaines, les pires depuis des décennies dans certaines régions, ont fait au moins 94 morts et 4,2 millions de sinistrés, ont indiqué les autorités vendredi.

La plupart des nouvelles victimes sont mortes noyées « dans leur maison, ou sont des enfants qui jouaient près de l’eau » qui montait, a indiqué Chatree Charoencheewakul, directeur de l’Institut médical d’urgence de Thaïlande.

« Il est probable que le bilan augmente encore, parce que les inondations sont toujours importantes », a-t-il ajouté.

« Une fois que les inondations seront terminées, nous devrons apprendre aux Thaïlandais à nager ou au moins à flotter », a encore souligné le directeur.

Les autorités estiment que ces inondations qui ont commencé le 10 octobre ont touché 4,2 millions de personnes qui ont vu leur maison inondée, leur ferme ou leur bétail détruits, principalement dans le centre et l’est du pays.

Plus de 1.100 écoles ont été endommagées et les directeurs ont été autorisés à reporter le début du semestre d’une semaine, a précisé le ministre de l’Education Chinaworn Boonyakiat.

Près de 230.000 personnes ont reçu un traitement médical depuis le 20 octobre, principalement pour des démangeaisons, des rhumes et à cause du stress, a ajouté le ministre de la Santé Jurin Laksanawisit.

Il a appelé les habitants à plus de prudence, soulignant que « dans certains cas, la mort peut être évitée ».

Sur les 76 provinces du pays, 38 ont été touchées, mais l’eau a commencé à se retirer dans 11 d’entre elles. Les régions touristiques ne sont pas concernées.

Près de 650.000 hectares de terres agricoles ont été détruites, selon le gouvernement. Et plusieurs personnes se seraient suicidées après la destruction de leur maison ou de leurs rizières.

Nakhon Ratchasima, une province montagneuse à environ 250 kilomètres au nord-est de Bangkok, a été la plus frappée, avec 18 morts et près de 40 cm de pluie en octobre.

Les alertes aux inondations et aux glissements de terrain ont été émises pour les régions montagneuses du sud de la Thaïlande.

Bangkok s’est de son côté préparée à la montée des eaux du fleuve Chao Praya qui pourrait coïncider avec une grande marée, en installant des milliers de sacs de sable et des pompes.

Si la capitale a pour l’instant été épargnée par des inondations importantes, un millier de maisons ont été en partie inondées sur les berges du fleuve.

Le Premier ministre Abhisit Vejjajiva a assuré les habitants de la capitale que les autorités étaient capables de gérer cette situation et que Bangkok, région clé de l’économie du pays, ne serait pas inondée.

(©AFP / 29 octobre 2010 12h24)

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :