RSS

Archives du 29 octobre 2010

Portugal: de fortes pluies provoquent le chaos dans le vieux Lisbonne

LISBONNE – De fortes pluies se sont abattues vendredi matin sur le centre et le nord du Portugal, perturbant quelques heures la circulation dans la partie basse de Lisbonne, selon des témoins.

« Dans ma rue, l’eau a atteint la hauteur du genou et l’électricité a été coupée dans tout le quartier pendant plusieurs heures », a raconté à l’AFP une habitante du quartier de la « Baixa », dont une des stations de métro a dû être fermée.

En milieu d’après-midi, la pluie avait cessé de tomber mais des voitures de pompiers continuaient de pomper l’eau qui avait inondée les caves de plusieurs commerces.

Vendredi matin, l’eau avait bloqué la circulation des voitures et entraîné des coupures d’électricité, selon les services de secours qui ont enregistré près de 150 inondations.

Dans le reste du pays, plusieurs autres villes ont également été touchées par ces pluies intenses, qui ont notamment provoqué la chute d’abres, selon les images diffusées par les médias portugais.

Les services de la protection civile, qui n’ont signalé aucun blessé, ont placé l’ensemble du territoire continental portugais sous alerte jaune (le deuxième sur une échelle de quatre) jusqu’à dimanche soir.

(©AFP / 29 octobre 2010 17h24)

 
2 Commentaires

Publié par le 29 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Italie: chômage en septembre à 8,3% officiel/plus de 11% réel

Le taux de chômage, qui diminuait depuis plusieurs mois en Italie, est reparti en hausse en septembre à 8,3% de la population active contre 8,1% en août, selon une estimation en données corrigées des variations saisonnières publiée vendredi par l’Institut national de la statistique (Istat).

En septembre, le nombre de personnes à la recherche d’un emploi s’est élevé à 2,071 millions, soit une progression de 2,1% par rapport à août et de 1,1% par rapport à septembre 2009, mois au cours duquel le taux de chômage avait été de 8,2%, a indiqué l’Institut national des statistiques dans un communiqué.

Le taux de chômage des jeunes de 15 à 24 ans a fortement progressé de son côté à 26,4% contre 25% en août.

Avant de repartir en hausse en septembre, le chômage diminuait en Italie après avoir atteint un pic de 8,5% de mars à mai, son plus haut niveau depuis le début de la série statistique en 2004.

En août, il avait atteint le niveau de 8,1%, un chiffre revu en baisse par l’Istat dont l’estimation initiale était de 8,2%.

Le taux de chômage italien reste toutefois largement inférieur à celui de la zone euro qui a atteint en septembre 10,1%, son plus haut niveau historique.

Mais selon la Banque d’Italie, il serait toutefois plus pertinent de considérer également toutes les personnes encore au chômage technique, dispositif très utilisé dans la Péninsule, ainsi que celles qui ne cherchent plus activement un emploi, en particulier dans le sud pauvre du pays. Ces personnes ne sont pas comptabilisées dans les chiffres officiels du chômage.

Le taux de « sous-utilisation » de la main d’oeuvre atteindrait ainsi plus de 11%, soit « comme en France et plus qu’au Royaume-Uni et qu’en Allemagne », a noté jeudi le gouverneur de la banque centrale, Mario Draghi.

rp

(AWP/29 octobre 2010 13h00)

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Augmentation de l’inflation en zone Euro de 1.9 sur un an

L’inflation a de nouveau accéléré en octobre dans la zone euro, à 1,9% sur un an après 1,8% le mois précédent, selon une première estimation vendredi de l’office européen des statistiques Eurostat.

Globalement, depuis que les prix à la consommation ont recommencé à augmenter en novembre 2009 dans la zone euro, après cinq mois de baisse, l’inflation ne cesse d’accélérer.

(AWP/29 octobre 2010 11h35)

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Inondations en Thaïlande: le bilan monte à 94 morts, 4 millions de sinistrés

BANGKOK – Les inondations qui frappent la Thaïlande depuis près de trois semaines, les pires depuis des décennies dans certaines régions, ont fait au moins 94 morts et 4,2 millions de sinistrés, ont indiqué les autorités vendredi.

La plupart des nouvelles victimes sont mortes noyées « dans leur maison, ou sont des enfants qui jouaient près de l’eau » qui montait, a indiqué Chatree Charoencheewakul, directeur de l’Institut médical d’urgence de Thaïlande.

« Il est probable que le bilan augmente encore, parce que les inondations sont toujours importantes », a-t-il ajouté.

« Une fois que les inondations seront terminées, nous devrons apprendre aux Thaïlandais à nager ou au moins à flotter », a encore souligné le directeur.

Les autorités estiment que ces inondations qui ont commencé le 10 octobre ont touché 4,2 millions de personnes qui ont vu leur maison inondée, leur ferme ou leur bétail détruits, principalement dans le centre et l’est du pays.

Plus de 1.100 écoles ont été endommagées et les directeurs ont été autorisés à reporter le début du semestre d’une semaine, a précisé le ministre de l’Education Chinaworn Boonyakiat.

Près de 230.000 personnes ont reçu un traitement médical depuis le 20 octobre, principalement pour des démangeaisons, des rhumes et à cause du stress, a ajouté le ministre de la Santé Jurin Laksanawisit.

Il a appelé les habitants à plus de prudence, soulignant que « dans certains cas, la mort peut être évitée ».

Sur les 76 provinces du pays, 38 ont été touchées, mais l’eau a commencé à se retirer dans 11 d’entre elles. Les régions touristiques ne sont pas concernées.

Près de 650.000 hectares de terres agricoles ont été détruites, selon le gouvernement. Et plusieurs personnes se seraient suicidées après la destruction de leur maison ou de leurs rizières.

Nakhon Ratchasima, une province montagneuse à environ 250 kilomètres au nord-est de Bangkok, a été la plus frappée, avec 18 morts et près de 40 cm de pluie en octobre.

Les alertes aux inondations et aux glissements de terrain ont été émises pour les régions montagneuses du sud de la Thaïlande.

Bangkok s’est de son côté préparée à la montée des eaux du fleuve Chao Praya qui pourrait coïncider avec une grande marée, en installant des milliers de sacs de sable et des pompes.

Si la capitale a pour l’instant été épargnée par des inondations importantes, un millier de maisons ont été en partie inondées sur les berges du fleuve.

Le Premier ministre Abhisit Vejjajiva a assuré les habitants de la capitale que les autorités étaient capables de gérer cette situation et que Bangkok, région clé de l’économie du pays, ne serait pas inondée.

(©AFP / 29 octobre 2010 12h24)

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Inondations au Togo : 21 morts et des milliers de sinistrés depuis juin

LOME – Des inondations ces derniers mois au Togo provoquées par des pluies diluviennes ont fait 21 morts et affecté 82.000 personnes, selon des chiffres annoncés vendredi à Lomé par le gouvernement.

La saison des pluies de cette année, qui a démarré en juin, a provoqué des inondations dans de vastes zones de l’Afrique occidentale et centrale.

« Le nombre de personnes touchées par ces inondations est de 82.767 dont 21 décés et 85 blessés », a annoncé à la presse un communiqué du ministre de la Communication Djimon Oré.

Les dernières grandes inondations au Togo remontent à septembre 2007, où 23 personnes avaient été tuées à Kpendjal (environ 650 km au nord de Lomé).

Selon le ministre, le nouveau bilan est une « évaluation complète » de la situation, dressée par « onze équipes représentatives, mises en place par le gouvernement avec l’aide du bureau des Nations Unies sur l’ensemble du territoire national ».

« Pour les dégâts matériels, nous avons enregistré 3.947 maisons inondées, 7.320 maisons écroulées, 194 maisons décoiffées et 921 maisons abandonnées. La superficie des champs dévastés se situe autour de 7.744,24 hectares », souligne le communiqué.

Le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha) avait indiqué récemment que ces inondations en Afrique occidentale et centrale avaient fait au moins 377 morts et effecté près de 1,5 million d’habitants.

« 2010 a enregistré le plus grand nombre de personnes affectées et de décès suite aux inondations », a indiqué Ocha dans un bulletin d’information.

Les pays enregistrant des morts sont notamment le Nigeria (118), suivi du Ghana (52), du Soudan (50), du Bénin (43), et du Tchad (24).

(©AFP / 29 octobre 2010 12h13)

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

 
%d blogueurs aiment cette page :