RSS

Archives du 22 octobre 2010

France: le Sénat a voté l’impopulaire réforme des retraites

PARIS – Le Sénat français a voté vendredi la réforme des retraites, déjà adoptée par l’Assemblée nationale, qui provoque depuis la rentrée un mouvement massif de contestation et la plus grande crise du mandat du président Nicolas Sarkozy.

Le Sénat a adopté le projet par 177 voix (153 contre) sur 330 votants.

Le vote définitif du texte devrait avoir lieu mercredi, a indiqué à l’AFP le ministre des Relations avec le Parlement, Henri de Raincourt. Le président français devrait remanier le gouvernement peu après.

Cette réforme doit reculer de 60 à 62 ans l’âge minimal de départ à la retraite et de 65 à 67 ans l’âge auquel il sera possible de percevoir une pension complète.

L’impopulaire président français, Nicolas Sarkozy, en a fait la réforme phare de la fin de son mandat à 18 mois de la présidentielle.

Les syndicats, qui jugent cette réforme « injuste », maintiennent la pression avec six journées d’actions nationales depuis début septembre et des niveaux de mobilisation élevés voire record. Ils ont appelé à deux nouvelles journées d’action les 28 octobre et 6 novembre.

Les appels au débrayage sont particulièrement suivis dans les raffineries qui sont toutes en grève, provoquant des pénuries de carburant dans les stations-service et un ralentissement de l’activité dans certains secteurs.

(©AFP / 22 octobre 2010 20h23)

 
4 Commentaires

Publié par le 22 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Nigeria: l’épidémie de choléra a tué 1.555 personnes

L’épidémie de choléra qui sévit au Nigeria a tué 1.555 personnes dans tout le pays depuis le début de l’année, a indiqué vendredi le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef).

« Le Nigeria enregistre son plus haut niveau de cas de choléra sur ces dernières années — 38.173 cas, dont 1.555 décès au 20 octobre », a indiqué aux journalistes une porte-parole d’Unicef, Marixie Mercado.

Le 25 août, le ministère de la Santé nigérian avait signalé qu’onze Etats faisaient « état de 6.437 cas de choléra et de 352 décès cette année, pour la plupart dans le nord-ouest et le nord-est ».

Selon Unicef, l’épidémie de choléra au Nigeria se trouve actuellement à son plus apogée.

L’épidémie a atteint « un pic », a souligné Mme Mercado. « Il semble qu’elle a été contenue mais il y a encore des nouveaux cas », notamment dans le nord-est du pays, a-t-elle toutefois nuancé.

Environ 80% des cas de choléra sont des femmes et des enfants, selon Unicef.

Une porte-parole de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Fadela Chaïb, a de son côté rappelé que le choléra est « endémique » au Nigeria.

Le virus a affecté 13.691 personnes en 2009, 5.410 en 2008 et 1.661 en 2007, selon Unicef.

L’organisation onusienne précise également que le taux de létalité liés au choléra au Nigeria est actuellement de 4,5% dans l’ensemble du pays mais atteint des niveaux plus élevés dans d’autres régions (20% dans la région de Plateau, 16,9% dans celles de Sokoto et 11,1% dans celle de Gombe), des taux largement supérieurs au seuil de 1% habituellement toléré par l’OMS.

« Les facteurs saisonniers tels que la saison des pluies avec les inondations ainsi que les mauvaises conditions d’higiène et les mouvements de population dans la région contribuent certainement à cette incidence inhabituelle de cholera », a expliqué Mme Chaïb.

Le choléra est une maladie hautement contagieuse, qui peut tuer en quelques heures, dont la propagation est favorisée par les défaillances des réseaux sanitaires et l’absence d’hygiène et de soins.

Après une incubation de quelques jours, la maladie débute par de violentes diarrhées vidant littéralement l’organisme de son eau. En l’absence de réhydratation immédiate, cette déperdition de liquides est souvent mortelle.

(©AFP / 22 octobre 2010 18h04)

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Un puissant cyclone frappe l’ouest de la Birmanie

BANGKOK – Un « puissant » cyclone frappait vendredi la côte ouest de la Birmanie, faisant peser des menaces d’inondations et de glissements de terrain, ont indiqué les autorités birmanes.

Le cyclone Giri, qualifié de « très puissant », a atteint l’Etat du Rakhine, selon une alerte météo diffusée à la télévision d’Etat.

Les habitants des régions côtières affectées ont été appelés à rejoindre des zones plus sûres.

Les vents atteignaient près de 180 km/heure au centre de la tempête, avec des rafales allant jusqu’à plus de 190 km/heure, selon l’alerte diffusée par le département de météorologie du pays.

Le cyclone devait ensuite se diriger vers le nord-est, vers les régions de Chin, Magway et Mandalay, a ajouté la télévision, mettant en garde contre des risques de glissements de terrain.

Un responsable birman, qui a préféré rester anonyme, a indiqué qu’il n’y avait pour l’instant aucun rapport faisant état de victimes, mais que les communications avec la région la plus touchée était difficile.

Des chutes d’arbres et des coupures de courant ont eu lieu dans certaines zones, a-t-il ajouté.

Un responsable de la Croix-Rouge à Rangoun a de son côté précisé que les autorités de l’Etat du Rakhine avait préparé depuis jeudi des camps pour accueillir d’éventuels sinistrés. « Nous espérons que le pire sera évité », a-t-il ajouté.

Un habitant de la ville de Kyaukphyu dans l’Etat du Rakhine a indiqué que le cyclone apportait de la pluie et faisait augmenter le niveau de l’eau.

« Nous restons dans la maison. Jusqu’ici, nous n’avons pas entendu parler de victimes », a-t-il ajouté.

La Birmanie est régulièrement frappée par des tempêtes tropicales. En 2008, le cyclone Nargis avait fait 138.000 morts ou disparus, principalement dans le delta au sud-ouest du pays.

Le Bangladesh voisin a également conseillé aux bateaux de rester à quai et averti de risques d’innondations dans certaines régions. En Inde, le département de météorologie a qualifié Giri de « très violent » cyclone.

(©AFP / 22 octobre 2010 15h45)

 
Poster un commentaire

Publié par le 22 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l’UE

par Sandra De Soie

A DIFFUSER LE + LARGEMENT POSSIBLE S.V.P. !!!

Hier, l’émission « les auditeurs ont la paroles » sur RTL commentait la présentation du livre de ‘papa’ Daerdenne sur les pensions.

J’ai voulu intervenir sur l’antenne pour faire remarquer aux politiciens (même Leterme premier) qui reconnaissent que nous devrons travailler plus longtemps qu’ils devraient montrer l’exemple en effet : un parlementaire belge peut profiter de sa pension (pas la pré-pension) à l’âge de 52 ans et une carrière COMPLETE de 20ans de service.

Bien sûr, on ne m’a pas fait passer à l’antenne, mais ce matin je reçois le mail ci-après… A méditer ! Je précise qu’un article sur les pensions est paru dans « Le Vif » et confirme ce qui suit en ajoutant même qu’un parlementaire européen peut avoir une pension après seulement 5 années d’exercices.

Travaille bon peuple, il te faut assurer le train de vie de tous ces INDISPENSABLES fonctionnaires ! Luc Thierry Bruxelles !

Intéressant au moment on le gouvernement parle de réforme des retraites!  Vous avez remarqué que nos politiques se battent comme des fous pour rentrer dans l’administration européenne Et pourquoi ? *Scandaleux, tout simplement.* *Envoyez ceci aux Européens que vous connaissez !!!


 Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.

Oui, vous avez bien lu ! Afin d’aider l’intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres de l’UE (Pologne, Malte, pays de l’Est…), les fonctionnaires des anciens pays membres ( Belgique , France , Allemagne..) recevront de l’Europe un pont d’or pour partir à la retraite. 

POURQUOI ET QUI PAIE CELA ?

Vous et moi travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés.

 La différence est devenue trop importante entre le peuple et les « dieux de l’Olympe » !

Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs.. Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la « Rolls  » des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu’ils touchent… C’est dire ! Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de « contrôleur adjoint de la protection des données », aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 € / mois. L’équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié français du secteur privé après une carrière complète (40 ans). Son collègue, Peter Hustinx, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé. Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 ¤ de retraite / mois. C’est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d’en profiter. C’est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait un chèque en blanc. En plus, beaucoup d’autres technocrates profitent d’un tel privilège : 1. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12 500 € de retraite par mois. 2. Pernilla Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12 900 € / mois. 3. Damaso Ruiz-Jarabo Colomer, avocat général, 14 000 € / mois. Consultez la liste : 

http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_europeens_Annexe_3_Etude_27.pdf 

Dans cette liste vous trouverez un certain Jacques Barrot ( 73 ans) avec une retraite de 4 728.60 € de retraite pour 5 années de commissaire européen aux transport. A cela il faut ajouter sa retraite d’ancien député , celle d’ancien ministre , d’ancien président du Conseil général de la Haute Loire , de maire d’Yssingeaux et pour couronner cette brillante carrière, il a été aujourd’hui 23 février 2010 nommé au Conseil Constitutionnel. Pour eux, c’est le jackpot. En poste depuis le milieu des années 1990, ils sont assurés de valider une carrière complète et, donc, d’obtenir le maximum : 70 % du dernier salaire. Car, c’est à peine croyable… Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans et, bientôt, 41 ans.

Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l’allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc. Mais, pour eux, pas de problème, le taux plein c’est 15,5 ans… De qui se moque-t-on ? A l’origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d’autres fonctionnaires.

Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc. Mais le pire, dans cette affaire, c’est qu’ils ne cotisent même pas pour leur super retraite. Pas un centime d’euro, tout est à la charge du contribuable… Nous, nous cotisons plein pot toute notre vie et, au moindre retard de paiement, c’est la déferlante : rappels, amendes, pénalités de retard, etc. Aucune pitié.

Eux, ils (se) sont carrément exonérés. On croit rêver ! Rendez-vous compte, même les magistrats de la Cour des comptes européenne qui, pourtant, sont censés « /contrôler si les dépenses de l’Union européenne sont légales, faites au moindre coût et pour l’objectif auxquelles elles sont destinées…/ « , profitent du système et ne paient pas de cotisations. Et, que dire de tous ces technocrates qui ne manquent pas une occasion de jouer les « gendarmes de Bruxelles » et ne cessent de donner des leçons d’orthodoxie budgétaire alors qu’ils ont les deux mains, jusqu’aux coudes, dans le pot de confiture ?

A l’heure où l’avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12 500 à 14 000 € / mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser…

C’est une pure provocation ! Mon objectif est d’alerter tous les citoyens des états membres de l’Union Européenne. Ensemble nous pouvons créer un véritable raz de marée. Il est hors de question que les technocrates européens continuent à jouir, à nos frais et en toute impunité, de telles retraites. Nous allons leur remettre les pieds sur terre. Sauvegarde Retraites a réalisé une étude précise et très documentée qui prouve par « A+B » l’ampleur du scandale. Elle a déjà été reprise par les médias.

_http://www.lepoint.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867__

 *_Diffusons, diffusons massivement auprès de tous les relais de vingt-sept pays de l’Union Européenne, il en restera bien quelque chose !!!
 
 
 
 

Étiquettes : , ,

Le ministère de la défense n’est pas en crise la preuve!!!!

http://www.mvtpaix.org/utils/petitionbudget2011defense.php

Signez la Cyber-Lettre adressée aux parlementaires
Refusez le budget militaire 2011

Les caisses sont vides ? Et pourtant, les députés sont appelés à voter le 4 novembre un budget de la Défense de plus de 31 Milliards d’euros (hors pensions).

http://www.mvtpaix.org/

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :