RSS

Archives du 5 octobre 2010

Nigéria: empoisonnement au plomb – plus de 400 enfants sont morts

 

Au moins 400 enfants sont morts d’un empoisonnement au plomb en raison d’activités minières illégales dans le nord du Nigéria, a affirmé ce mardi une porte-parole de l’ONU. Plus de 500 autres enfants sont en traitement dans quatre cliniques de MSF.

L’équipe d’experts de l’ONU envoyée sur place dans l’Etat de Zamfara le 21 septembre a confirmé une forte pollution au plomb et des cas de saturnisme chez les enfants dans cinq villages étudiés, a déclaré à Genève la porte-parole du Bureau des Affaires humanitaires de l’ONU Elisabeth Byrs.

L’eau potable puisée dans les puits par la population ne respecte pas les normes minimales et la teneur en plomb y est élevée. L’eau est polluée aussi dans les étangs. Les sols sont également « gravement pollués », selon les endroits.

Les concentrations de mercure sont en outre élevées dans l’air, près des mines. « Une intervention urgente et coordonnée est nécessaire. Des centaines d’enfants sont morts, des milliers d’autres sont menacés », a déclaré la porte-parole.

Deux villages ont été dépollués jusqu’ici. Si 400 décès parmi les moins de cinq ans ont été confirmés depuis mars par MSF-Hollande, le nombre de cas et de décès devrait être plus élevé. Beaucoup de cas ne sont pas rapportés. Les enfants ne sont pas emmenés dans les cliniques par leur mère.

Les villages sont difficiles d’accès en pleine saison des pluies et la population est réticente à déclarer les cas de saturnisme chez les enfants pour des raisons économiques, a indiqué la porte-parole de l’ONU.

La population a peur de ne plus pouvoir continuer ses activités, alors que l’orpaillage est une source de revenus supplémentaires. Ces activités artisanales illégales continuent, a ajouté la porte-parole. « La population est très pauvre, elle veut gagner un peu d’argent. Les minerais sont ramenés dans les huttes et les enfants respirent les poussières », a expliqué la porte-parole.

(ats / 05 octobre 2010 21:23) 

C’est aussi oublier un peu vite les populations du sud du delta qui vivent dans la pauvreté les pieds dans le pétrole!!!

 

Ils n’ont accès qu’à une eau polluée pour boire, cuisiner et se laver,ils consomment du poisson contenant des toxines et les terres qu’ils utilisent pour l’agriculture sont ravagées.

« Si on veut aller pêcher, il faut pagayer
environ quatre heures le long de plusieurs
rivières avant de trouver un endroit où on
peut attraper des poissons et où il y a moins
de déversements […] certains des poissons
qu’on attrape sentent le pétrole brut quand
on les ouvre. »
Un pêcheur de Bodo

Et après on s’étonne qu’ils s’en prennent aux container et autres qui croisent dans les environs,vous savez,ces fameux pirates!

Personnellement je leur donne raison et qu’ils les envoient au diable eux et leur pétrole!!!

 
3 Commentaires

Publié par le 5 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

L’OR à 1345 $ l’once aujourd’hui

Chers Lectrices et Lecteurs, Alan Greenspan avait dit « l’or, c’est le canari dans la mine« . Eh bien là, il n’y a pas que le canari. Le perroquet, le cochon d’inde, le chat et même le chien y sont passés. Très sérieusement, la situation s’aggrave même si dehors les oiseaux gazouillent et que le soleil brille. Cette hausse ININTERROMPUE de l’or et qui s’est accéléré soudain depuis quelques jours est plus qu’inquiétante. Elle est le signe que les capitaux des « riches » se mettent aux abris (dans les métaux et les obligations) avant l’effondrement. Certains disent qu’il sera à 1500 dollars fin décembre. Techniquement, on marche sur des bombes et fatalement, quelqu’un finira par poser le pied au mauvais endroit. D’ailleurs regardez cette info totalement folle: la JP Morgan, sous la pression des clients et de la demande, a reouvert ses coffres, genre Fort Knox, dans les sous-sols de son immeuble new yorkais. Les mines sont envahies des gaz toxiques dus à l’or qui monte des sous-sols !!! « JP Morgan has reopened an underground gold vault in New York amid soaring demand and prices for gold bullion, according to a report in The Financial Times published Sunday« … Lire ici.. Sinon, vous avez la déclaration du patron de l’or chez JP Morgan Ian Henderson: « JPMorgan increased its exposure to gold as market participants have piled into the metal this year. Ian Henderson, who oversees $US 7 billion in natural-resource assets at JPMorgan Asset Management, said his fund’s gold and precious metals weighting stands at 38 per cent, up from 32% six months ago« . Ah, voici l’analyse de Zero Hedge qui vous explique pourquoi la JP Morgan se dépêche d’ouvrir des coffres aussi bien à Singapour qu’à New York. Ca sent le brûlé. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

 
 

Étiquettes : , ,

Les effets de l’aluminium sur la santé : la polémique rebondit

PARIS – « Quand l’aluminium nous empoisonne », un livre sur les méfaits connus ou supposés de ce métal pour la santé relance une polémique vieille d’une dizaine d’années qui pourrait rebondir avec la publication attendue de travaux menés par une unité de l’Inserm.

Aluminium dans l’eau du robinet, dans les emballages, dans les laits maternels industriels, dans les additifs alimentaires, dans certains cosmétiques : l’auteur, la journaliste Virginie Belle, parle de « scandale sanitaire ».

L’impact sur la santé serait principalement neurologique, selon les études qu’elle cite, et l’aluminium « pourrait être impliqué » dans des maladies telles qu’Alzheimer ou Parkinson. L’Agence européenne de l’alimentation (EFSA) estimait en 2008 que « l’exposition à l’aluminium est trop élevée dans de nombreux régimes alimentaires ».

Elle insiste surtout sur l’effet de l’aluminium inclus dans les adjuvants de la moitié des vaccins, puisque, comme on le sait depuis près d’un siècle, il booste la réaction immunitaire.

Il est en principe éliminé par les reins, mais selon des études, à haute dose ou en cas de prédisposition génétique, il favoriserait la myofasciite à macrophages (MFM), une inflammation grave des muscles.

Avec son équipe de l’Inserm, le Pr Romain Gherardi, de l’hôpital Henri Mondor (Créteil), spécialiste des maladies neuro-musculaires, mène des études sur le sujet, qui devraient aboutir dans les prochains mois. Il a déjà suivi chez des souris le trajet des cellules transportant ce nanomatériau. Il est en train de comprendre pourquoi certaines personnes génétiquement prédisposées les attirent jusqu’au cerveau.

Pour lui, « l’arrêt de mort des adjuvants vaccinaux à base d’aluminium est signé ».

Jusqu’à maintenant, selon l’Organisation mondiale de la santé « rien n’indique que les vaccins aluminiques présentent un risque pour la santé ou qu’un changement des pratiques vaccinales actuelles soit justifié ».

Des experts de l’agence des produits de santé (Afssaps) vont auditionner le Pr Gherardi et son équipe, « pour prendre connaissance de leurs nouveaux travaux », indique Anne Castot, la directrice du département surveillance des risques. « On n’a jamais fermé le dossier », dit-elle, mais à ce jour « on n’a aucune donnée solide pour établir un lien entre le vaccin et le syndrome clinique de myofasciite ».

L’aluminium est « un excellent adjuvant », dit-elle et « rien n’est absolument prouvé pour le moment » sur la migration dans le corps de l’aluminium.

L’académie de médecine, qui devrait publier un communiqué sur le sujet, va dans le même sens.

Un de ses membres, Pierre Begué, pédiatre, note que si l’alumimium à fortes doses « fait l’objet de craintes et de recommandations », le vaccin n’est jamais inoculé « à fortes doses ou de façon prolongée ». Et puis, dit-il, « cet aluminium provient-il du vaccin ou de tout l’aluminium que nous ingérons ? ».

Pour lui, « rien n’est prouvé », « tout va trop loin », et il craint qu’une telle polémique ne détourne les familles de la vaccination : « c’est dangereux de déclencher des paniques sur quelque chose d’aussi important », dit-il.

L’association française de l’aluminium reproche quant à elle au livre de Virginie Belle de n’être qu' »un livre à thèse ».

(©AFP / 05 octobre 2010 17h25)

 
2 Commentaires

Publié par le 5 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

Hongrie: état d’alerte après inondation de boue toxique

Le gouvernement hongrois a déclaré l’état d’alerte dans trois départements de l’ouest du pays menacés par une inondation de boue rouge toxique à la suite d’un accident dans une usine d’aluminium, a annoncé le ministère de l’Intérieur mardi.

Plusieurs villages situés dans l’ouest de la Hongrie ont été submergés de centaines de mètres cubes de boue toxique provenant d’une usine d’aluminium, faisant quatre morts, dont un bébé, selon les médias locaux.

Sept personnes sont encore portées disparues et 113 autres sont blessées. Les médias hongrois parlent de la plus grande catastrophe chimique de la Hongrie. Le barrage du réservoir de boue toxique d’une usine d’aluminium a cédé pour une raison encore inconnue, provoquant l’inondation des villages avoisinants. Près de 400 personnes ont dû être évacuées, des centaines de maisons sont touchées par cette inondation.

Vidéo ici : http://www.rtbf.be/info/monde/hongrie/hongrie-etat-dalerte-apres-inondation-de-boue-toxique-261480

 
2 Commentaires

Publié par le 5 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

France: interpellations de personnes soupçonnés de terrorisme

Neuf personnes ont été interpellées mardi dans le sud de la France dans le cadre d’une enquête sur la mouvance islamiste et des armes ont été saisies, a-t-on appris de sources proches de l’enquête. Dans le même temps, les appels à la vigilance face à la menace d’attentats se multiplient.

Ces neuf personnes ont été interpellées à Marseille et Avignon sur commission rogatoire d’un juge antiterroriste parisien dans une affaire en cours d' »association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ».

« Quelques armes, dont une Kalachnikov et un fusil à pompe, ainsi que plusieurs munitions » ont été saisies lors des interpellations menées par la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la Direction centrale de la police judiciaire, selon une source proche de l’enquête.

Ces arrestations sont distinctes de celles menées mardi matin à Marseille et Bordeaux de trois hommes, dont les coordonnées ont été trouvées lors de l’arrestation en Italie d’un présumé islamiste, selon une de ces sources évoquant un « hasard de calendrier ».

Ces arrestations ont été menées alors que les appels à la vigilance face à la menace d’attentats en Europe, notamment en France, se multiplient.

Le ministre français de l’Intérieur, Brice Hortefeux, avait affirmé il y a deux semaines que la menace dans le pays était « réelle », les services de renseignement évoquant « une menace imminente d’attentat ». Les Etats-Unis ont mis en garde dimanche les Américains voyageant en Europe contre des « risques potentiels d’attentats terroristes ».

(ats / 05 octobre 2010 13:31)

Cela me parait léger comme arsenal en vues de futurs attentats et çà tombe à pic en plus!!!!
Non là il faut vraiment arrêter de prendre les gens pour des cons!!!!

 
4 Commentaires

Publié par le 5 octobre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :