RSS

Alerte « terroriste » au 2e jour de la visite du pape au Royaume-Uni

17 Sep

Le pape a poursuivi son programme comme si de rien n’était vendredi à Londres, au deuxième jour de sa visite au Royaume-Uni, largement consacré au dialogue oecuménique. Tôt le matin pourtant, une alerte « terroriste » a été déclenchée lors de l’arrestation de cinq suspects par Scotland Yard.

Cinq hommes entre 26 et 50 ans, employés d’une société de nettoyage dépendant du groupe français Veolia, ont été interpellés à 05h45 dans le centre de la capitale. Ils sont « soupçonnés d’avoir commandité, préparé ou inspiré des actes de terrorisme », selon Scotland Yard.

Selon la télévision SkyNews, il s’agirait d’Algériens. La police, cependant, s’est refusée à tout commentaire sur leur nationalité, leurs motivations et la nature de leur projet « terroriste ». Les premières fouilles n’ont permis de découvrir « aucun matériel dangereux », a précisé Scotland Yard.

La police a réexaminé son dispositif de sécurité autour de Benoît XVI et elle a conclu qu’il était toujours adapté. Lorsque le pape quitte le Vatican, sa protection est assurée par le pays hôte avec l’aide d’une dizaine de membres des forces de sécurité du Vatican.

« Liberté de suivre sa propre conscience »

Le pape, « calme » et « heureux de son voyage », selon le porte-parole du Vatican Federico Lomabardi, a poursuivi ses rencontres. Devant quelque 200 chefs de toutes confessions (chrétiens, juifs, musulmans, hindous, sikhs…), il a réclamé « la liberté de suivre sa propre conscience sans subir l’ostracisme ou la persécution, même si l’on s’est converti d’une religion à une autre ».

Benoît XVI a été le premier souverain pontife invité à visiter dans l’après-midi deux hauts-lieux de l’Eglise anglicane à Londres: Lambeth Palace, résidence du primat de l’église anglicane, l’archevêque de Canterbury Rowan Williams, et l’abbaye de Westminster.

« Des progrès remarquables ont été accomplis sur de nombreux aspects du dialogue au cours des quarante années qui se sont écoulées depuis que la Commission internationale anglicane-catholique a commencé ses travaux », a affirmé Benoît XVI au cours de sa visite.

(ats / 17 septembre 2010 18:51)

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :