RSS

Guatemala: 20 morts dans des glissements de terrain/état d’urgence décrété(mise à jour)

05 Sep

Guatemala: le bilan des intempéries grimpe à 36 morts

GUATEMALA – Au moins 36 personnes sont mortes ce week-end dans des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies au Guatemala, où le président Alvaro Colom a décrété l’état d’urgence, selon un nouveau bilan officiel communiqué dimanche.

Le bilan pourrait encore s’alourdir, car une quarantaine de personnes ont été ensevelies par une coulée de boue dans l’ouest du pays, selon un porte-parole des pompiers Cecilio Chacaj.

Elles ont été prises au piège alors qu’elles venaient prêter main forte aux secours aux victimes d’un premier glissement de terrain qui a fait 18 morts, selon les autorités.

De source officielle, il y a également 40.000 personnes sinistrées et 10.000 évacuées à travers le pays.

« C’est une tragédie nationale. Rien que ce week-end, il y a eu des dégâts comparables à ceux d’Agatha, » a déclaré dimanche le président Alvaro Colom, faisant référence à la tempête tropicale qui a provoqué la mort d’au moins 165 personnes et des dégâts évalués à un milliard de dollars au mois de mai.

Le chef de l’Etat, qui a décrété l’état d’urgence, s’est rendu dimanche dans la zone où une quarantaine de personnes ont été ensevelies.

(©AFP / 05 septembre 2010 19h40)

_______________________________________________

GUATEMALA — Vingt personnes au moins sont mortes samedi dans des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies au Guatemala où le président Alvaro Colom a décrété l’état d’urgence sur tout le territoire.

Dix des victimes ont été tuées quand l’autocar dans lequel elles voyageaient a été emporté par un torrent de boue à Chimaltenango (ouest), et quatre autres à Quezaltenango, à l’ouest également, enterrées sous la boue dans leur maison.

« Le pays est en état d’urgence. Nous n’avons pas de fonds pour faire face à une autre catastrophe comme celle d’Agatha », a affirmé le chef de l’Etat, faisant référence à la tempête tropicale qui a provoqué la mort d’au moins 165 personnes et des dégâts évalués à un milliard de dollars au mois de mai.

Selon le chef de l’Etat, ces dernières pluies ont provoqué des dégâts pour un montant de 350 à 500 millions de dollars (270 à 380 millions d’euros).

Des dizaines de coulées de boue ont encore été recensées samedi.

L’une d’elles a emporté au moins deux camions et plusieurs voitures dans un ravin de 250 mètres de profondeur situé au bord de la route interaméricaine, dans l’ouest du pays, selon la coordination nationale pour la réduction des désastres (Conred), qui fait état de deux morts.

Quatre autres personnes ont péri à travers le pays.

Par précaution, les autorités ont fermé certaines routes comme celle où est survenu l’accident d’autocar qui a fait dix morts.

« Ce tronçon a été fermé et ne sera rouvert que lorsque nous serons sûrs qu’une telle tragédie ne peut pas se reproduire. Le sol est saturé d’eau et donc très instable », a déclaré samedi le ministre des Communications, des infrastructures et du logement, Guillermo Castillo.

Depuis le début des intempéries, environ 4.000 personnes ont par ailleurs été évacuées, selon le secrétaire de la Conred, Alejandro Maldonado. Près de 24.000 personnes supplémentaires vivent dans des zones à risque, d’après lui.

La météo locale prévoit de fortes pluies jusqu’à dimanche soir, voire lundi dans la plupart du pays.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g6kqGzTpXNGpaznCIj3L1XG2LW6g

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 septembre 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :