RSS

Bactérie NDM-1(suite)

17 Août

 

Superbactérie: test de dépistage prévu pour les rapatriés hospitalisés

PARIS – Tous les patients faisant l’objet d’un transfert interhospitalier –d’un établissement à l’étranger, quel que soit le pays, vers un établissement français–, feront bientôt l’objet d’un test de dépistage des bactéries ultrarésistantes de type NDM-1, selon un expert.

« Les autorités sanitaires françaises devraient bientôt annoncer que toutes les patients hospitalisés à l’étranger, quel que soit le pays, et rapatriés dans un hôpital français seront testées pour dépister des bactéries résistantes type NDM1 », a expliqué à l’AFP le Pr Patrice Nordmann, directeur de l’unité de recherche Inserm « Résistances émergentes aux antibiotiques », qui est un centre d’expertise internationale.

« Cette mesure fera l’objet de prochaines recommandations », a-t-il dit.

Outre l’Inde, ces surperbactéries découvertes en Suède chez un patient qui avait préalablement été hospitalisé en Inde, ont été détectées au Pakistan et au Royaume-Uni, en Belgique (2 cas d’infections dont un mort), aux Pays-Bas, au Canada (3 cas), aux Etats-Unis (3 cas), en Australie (4 cas), au Kenya (6 cas), à Oman (2 cas), en Allemagne (1 cas) et même en France (une femme porteuse), selon ce spécialiste.

« Avant même que n’émerge cette forme de résistance aux antibiotiques dans le sous-continent indien, on pratiquait déjà en France des tests pour dépister les bactéries résistantes aux antibiotiques chez tous les patients à risque admis en réanimation à l’hôpital. Et, s’ils étaient porteurs, on les isolait pour éviter une transmission aux autres malades », précise cet expert. Il indique avoir mis au point un test pour dépister le nouveau gène de résistance aux antibiotiques, qui sera diffusé dans les autres hôpitaux.

Le gène en question permet la production d’une enzyme dite « New Delhi métallo-bêta-lactamase » (NDM-1) qui inactive la plupart des antibiotiques: pénicillines, céphalosporines, carbapénèmes, ces derniers étant habituellement réservés aux infections les plus graves.

(©AFP / 17 août 2010 15h14)

 
Poster un commentaire

Publié par le 17 août 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :