RSS

Archives du 1 juillet 2010

Prochain Crash:la question n’est plus  » quand  » mais de quelle ampleur!

Sixième séance d’affilée de baisse à Wall Street

NEW YORK – L’indice phare de la Bourse de New York, le Dow Jones, a aligné jeudi sa sixième séance d’affilée de baisse, dans un marché déprimé par une nouvelle salve d’indicateurs économiques décevants: il a perdu 0,42% et le Nasdaq 0,37%.

Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a abandonné 41,49 points à 9.732,53 points, son plus bas niveau de clôture depuis fin octobre 2009.

Le Nasdaq, à dominante technologique, a lâché 7,88 points à 2.101,36 points et l’indice élargi Standard & Poor’s 500 0,32% (3,34 points) à 1.027,37 points.

En nette baisse toute la matinée, les indices de Wall Street ont effacé la plus grande partie de leurs pertes après la mi-séance.

« Le marché essaye clairement d’anticiper le pire: une rechute de l’économie, dont on n’a pas la preuve pour l’instant », a commenté Art Hogan, de la maison de courtage Jefferies.

« Mais il déjà subi d’importants dégâts, c’est probablement suffisant pour l’instant, d’autant que ce n’est pas le moment de faire des paris importants, avant les chiffres de l’emploi », a-t-il ajouté.

Les statistiques mensuelles du chômage aux Etats-Unis doivent être diffusées vendredi avant l’ouverture de Wall Street. Elles pourraient témoigner d’une détérioration du marché de l’emploi pour la première fois depuis décembre, selon les économistes.

Les indicateurs du jour ont accentué les angoisses des investisseurs.

L’indice ISM d’activité dans le secteur manufacturier a reculé bien plus que prévu, à 56,2%. Sur le front immobilier, les promesses de vente de logements ont chuté bien plus que prévu en mai (-30%).

En Chine par ailleurs, les deux indices des directeurs d’achat ont montré un ralentissement de l’activité manufacturière en juin.

« Les investisseurs restent nerveux face à la possibilité que le ralentissement de la reprise de l’économie mondiale ne devienne plus marqué », a estimé Frederic Dickson, de DA Davidson.

Le marché obligataire a continué de monter. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 2,927% contre 2,951% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 3,868% contre 3,909% la veille.

(©AFP / 01 juillet 2010 22h32)

______________________________________

PANIQUE A LA BCE – suite…
du 30 juin au 3 juillet 2010 : La Hongrie n’a pas réussi à vendre ses bons du Trésor POUR LA SECONDE FOIS. Bug. Du coup, Willem Buiter de la Citi « demande une aide européenne de 2 trilliards pour sauver la situation »… Lire ZH. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

________________________________________

ALBERT EDWARDS, SOCIETE GENERALE: « LES MARCHES VONT S’EFFONDRER COMME UN CHATEAU DE CARTES »
du 30 juin au 3 juillet 2010 : Ce n’est pas moi qui le dis, c’est Albert Edwards de la Société Générale: « Our view that this economic and market recovery will collapse like a pack of cards as soon as the steroid-like stimulus is reduced is gaining ground« . Selon lui, tous les indicateurs annoncent une nouvelle dépression et la seule question n’est pas de savoir quand mais à quelle magnitude. Bon, au moins vous le savez et vous ne serez pas surpris! Lire ZH. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010
____________________________________

GOLDMAN SACHS ANNONCE L’OR A 1400 DOLLARS
du 30 juin au 3 juillet 2010 : Comme la JP Morgan, Goldman Sachs annonce que si les ETF achètent l’or dont elles ont besoin, le prix de l’once va monter à 1400 dollars. Soyez sûrs que Goldman a un tour dans son sac. C’est pas normal qu’ils annoncent de telles prévisions… « Goldman Sachs came out with a bullish report on gold in which the firm stated that should gold purchasing by ETFs continue at the recent pace, then gold at $1,400 is a virtual certainty« . Lire ZH. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

____________________________________

A PROPOS DE L’OR, LETTRE D’UN LECTEUR BIEN INFORME
du 30 juin au 3 juillet 2010 :

    Bonjour ! Je vous invite à regarder cette image, l’or a fait une dévissee brutale aujourd’hui. Il devait aller à plus de 1300 USD l’once et provoquer la panique dans le poulailler. Heureusement, notre bon ami Jean-Pascal Morgan a appuyé sur la touche verte de la Xerox et a sorti plein d’or papier.
    Or papier…

    Or quand même! De toute manière, nous sommes dans un concours de photocopieuses. Laquelle peut cracher le plus vite ? Celle qui émet des dollars, celle qui émet des euros ou bien celle qui émet de l’or papier ? Donner des billets verts de la Fed pour recevoir des ETF en échange, franchement, je ne vois pas l’arnaque.

    En tout cas, aujourd’hui, tout homme bien sûr sait que que chaque lingot d’or a été vendu 20 fois. Il y a des nerveux qui disent 100 fois. Les consipirationnistes parlent de 200 fois. Grosso-modo, le jour ou tout ce beau monde commencera à réclamer la livraison du métal, il y aura un grand tirage au sort pour savoir à quel demandeur envoyer la barre et à quel demandeur envoyer une lettre d’excuses.
    Je suis ingrat quand même ! Chaque fois qu’ils manipulent les prix vers le bas, je me fais livrer quelques lingots avec le logo de l’UBS dessus. S’ils continuent comme ca, promis, à la fin de l’annee, si nous sommes tous là, je leur envoie le Champagne pour la fête.

    Pierre Jovanovic, il y a deux bruits très caractéristiques qu’un homme doit connaître avant d’atteindre 50 ans: le bruit de deux lingots d’or qui tapent l’un contre l’autre et le bruit d’une AK-47 qui vous allume de loin. Je suis sûr que vous connaissez les deux et c’est pour ca que vous allez vaincre.

    Peace !

    Madmax

Bien vu, très bien vu. Je connais en effet les deux… Comment le savez-vous ? Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

Bon ben y’a plus qu’à attendre ….!  🙂

 

Étiquettes : , , , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :