RSS

La marée noire:une véritable bombe à retardement!

13 Juin

Ecoutez bien ce qui suit,cela fait froid dans le dos:

extraits d’une très longue interview. Lindsey Williams a un contact, ancien P-DG d’une compagnie pétrolière qu’il appelle Monsieur X, qui lui a notamment dit en 2008 que les prix du pétrole allaient monter à 150 $ puis s’effondrer à 50 en quelques mois.

« Attention à la traduction, l’abréviation de partie par milliard = ppb
Partie par million = ppm »

Agence de protection de l’environnement Américaine,EPA:

http://www.epa.gov/bpspill/air.html

Précisions:

Un pied = 30,48cm5000 pieds = 1524m, sous 1600m d’eau…Dans l’eau de mer: pression additionnelle de 1 bar tout les 10 mètres ==> pression de 160 bar au niveau du forage.Mais pour 30000pieds….
Autre donnée : 1 PSI = 0,069 bar.
Donc la pression qui sort de la tête de forage, à 1600m de profondeur, est comprise entre….
1380 à 4830 BARS !!!!!

 

Maintenant dans la vidéo qui suit,vous remarquerez que le fond marin est truffé de fissures d’où s’échappe le pétrole et les gaz et ce sur des kms!

http://www.godlikeproductions.com/forum1/message1098868/pg1

Je n’ose imaginer ce qui pourrait se passer si la pression devait ouvrir ces fissures ou si un séisme devait se produire dans cette région,sans oublier leur histoire de charge atomique,c’est une vrai roulette Russe!!!!!!!

________________________________________________

Pierre Jovanovic en parle aussi dans sa revue de presse:

L’AUMONIER DE BP PARLE A ALEX JONES
du 14 au 17 juin 2010 : Si ce qu’il dit est vrai, alors Alex Jones a le plus grand scoop de l’année. L’Aumônier Lindsay Williams qui connaît tout le personnel BP donne des explications hallucinantes et qui expliquent parfaitement la folie qui s’est emparée de BP et des Gardes Côtes pour empêcher les journalistes d’approcher des zones contaminées. Aujourd’hui, il est même formellement interdit de survoler tout le Golfe du Mexique! Selon cet homme d’église, la pression du puits est telle qu’une seule technologie humaine peut l’arrêter, comme les Russes l’avaient fait sur terre dans les années 50, la bombe nucléaire. Porblème, il n’y a pas que du pétrole qui sort, les gaz les plus toxiques et les plus explosifs qui puissent exister: hydrogène sulfide à très haut niveau, et les vents les transportent sur les côtes. Autorisé 5 à 10 ppd par million. Aujourd’hui, c’est à 100.000 ppd par million. Benzine: 0 à 4 ppd par million autorisés, aujourd’hui à 3000 ppd par million. Toutes ces plages sont désormais atteintes et les gens commencent à être malades. Williams dit les mesures faites ces derniers jours sont à des millions au-dessus des quotas autorisés. La Metaline chloride autorisée à 61 p par million, aujourd’hui entre 3000 et 100.000 par million. J’ai écouté cette interview par téléphone, et si tout ceci est exact, alors c’est la plus grande catastrophe de l’humanité depuis 9000 ans. Ajoutons que Williams a écrit un livre très bien documenté voici 10 ans, et il connaît son affaire. Bravo à Alex Jones et à Hussard qui l’a traduit. Allez sur cette page pour les 3 vidéos. Cliquez ici pour la version US.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010

__________________________________________________

Selon des informations qui viennent de « l’intérieur », l’option de l’évacuation des populations qui habitent sur la Côte Est semble être sur la table de négociation des différents groupes chargés de
la sécurité (Garde Nationale, USNorthcom, policiers d’état) et ce, depuis un bon moment.

Il semble que des plans ont déjà été prévus pour une évacuation de masse, soit entre 10 et 50 millions de personnes (beaucoup d’éléments très toxiques s’échappent avec le pétrole).
Évidemment, sur plusieurs blogs, le « wake up call » est sonné. Certains informateurs pressent les internautes à préparer un plan d’évacuation pour les prochains jours ou prochaines semaines tout au plus. L’ordre d’évacuation n’est pas encore donnée par les autorités et elle ne reste qu’une possibilité non-confirmée. Il est évident que si la situation venait qu’à dégénérer, ne serait-ce qu’au niveau des émanations de produits toxiques dans l’air, un déplacement de populations sera à envisager. Être averti et prêt ne peut pas faire de tort…
Si l’option de l’évacuation était donnée, telle que prévue par la Garde Nationale, on pourrait assister à une déclaration de loi martiale pour soutenir la relocalisation de dizaines de millions de personnes.
Où pourront-ils reloger tous ces gens ?  Dans des camps de la FEMA ?

  Artémissia-Collège newsletter

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :