RSS

Archives du 12 juin 2010

Michel Collon analyse Libé et Le Monde (vidéo)

 
2 Commentaires

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Kirghizstan: le gouvernement annonce une mobilisation partielle de l’armée

BICHKEK – Le gouvernement kirghiz a annoncé samedi avoir décrété une « mobilisation partielle » de l’armée, à la suite de violences ethniques ayant fait au moins 75 morts et près d’un millier de blessés dans le sud du Kirghizstan.

Fait rare, la mobilisation a été ordonnée pour faire face à un conflit local à l’intérieur d’un pays.

« Les violences, le nombre de pillages et de massacres augmentent (…). Si on ne prend pas de mesures opportunes et efficaces, les troubles peuvent prendre une plus grande ampleur et dégénérer en un conflit régional », a déclaré le gouvernement dans un communiqué.

« Afin d’assurer la sécurité des citoyens, protéger le régime constitutionnel (…) et rétablir l’ordre, le gouvernement ordonne une mobilisation partielle au Kirghizstan », a-t-il indiqué.

Les violences meurtrières entre Kirghiz et la minorité ouzbèke ont éclaté il y a deux jours à Och, deuxième ville du pays, et dans sa région.

Face à cette situation, le gouvernement a déjà décrété l’état d’urgence vendredi à Och et l’a étendu samedi à Djalal-Abad, autre ville du Sud.

(©AFP / 12 juin 2010 22h34)

 
2 Commentaires

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Séisme mag 7.7 Iles Nicobar

Détails du séisme

Ampleur 7,7
Date-Time
Emplacement 7,702 ° N, 91.975 ° E
Profondeur 35 km (21,7 miles), institué par le programme de localisation
Région Nicobar, Inde Région
Distances 150 km (95 miles) de W Mohean, les îles Nicobar, Inde
440 km (275 miles) WNW de Banda Aceh, à Sumatra, en Indonésie
1155 km (710 miles) au sud ouest de la BANGKOK, Thaïlande
2790 km (1730 miles) de la SE New Delhi, Delhi, Inde
Incertitude Lieu + Horizontal / – 7,7 km (4.8 miles); profondeur fixée par programme de localisation
Paramètres NST= 52, Nph= 52, Dmin=614.3 km, Rmss=1.23 sec, Gp= 65°,
M-type = magnitude de moment télésismiques (Mw), Version = 7
Source
  • USGS NEIC (WDCS-D)
L’ID d’événement us2010xkbv

 

Une alerte au tsunami est en vigueur pour

 INDE / Indonésie / Sri Lanka / Myanmar / Thaïlande / MALAISIE

13 Juin

NI VICTIMES NI DÉGÂTS

A Port Blair, capitale des îles Andaman et Nicobar, les habitants ont quitté leurs maisons dès que la secousse a été ressentie. « Il y a eu une coupure de courant totale et la ville entière a été plongée dans le noir pendant quelques temps, alors que tout le monde courait dans les rues en craignant pour sa vie », a témoigné un habitant. Aucune victime ni dégât n’ont été signalés dans l’immédiat mais les autorités insulaires vérifient encore plusieurs zones isolées.

http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/13/puissant-seisme-dans-l-ocean-indien-l-alerte-au-tsunami-levee_1372033_3244.html

 

Étiquettes : , , , ,

Alerte ! Le crime organisé international dirige tout: voici ce qu’on vous cache

  1) Domination par le crime organisé international :

 Depuis des décennies, nos dirigeants successifs ont accepté de privilégier les intérêts obscurs et financiers de criminels internationaux, au mépris de la sauvegarde de nos intérêts vitauxet élémentaires, de nos Droits Elémentaires, et de la préservation de notre environnement.

 Ces criminels internationaux forment depuis plus de deux siècles, un gouvernement mondial secret, constitué des banquiers internationaux et de leurs cliques de lobbies, regroupés au sein de cercles d’ « élite » et de sociétés secrètes.

 Depuis des décennies, nos dirigeants corrompus respectifs ont permis, successivement, que nous soyons maintenus sous la domination de ces criminels, après avoir participé sciemment à leur prise de pouvoir sur nous.

 Cette domination s’exerce donc sournoisement par l’intermédiaire de nos Etats respectifs, lesquels sont sous le contrôle manifeste du crime organisé international précité.

 Principalement, nos institutions politiques et judiciaires jouent le rôle d’interface entre ce crime organisé international et nous, les Peuples Souverains, au point qu’elles constituent un rouage essentiel dudit crime organisé.

 Ces institutions corrompues par leur hiérarchie, elle-même corrompue en amont, ont pour réelle fonction de protéger les intérêts du crime organisé international, en organisant le mensonge et la supercherie – avec la complicité active des médias.

 L’imposture est organisée aujourd’hui au niveau européen, sur le même schéma que celui que nous connaissons sensiblement dans chaque pays d’Europe Unie, ainsi que dans les pays anglophones, entre autres.

2) Système monétaire imposé à notre civilisation ; fléau pour l’Humanité et pour la Vie sur Terre :

 Parmi la longue liste des dépendances qui nous sont imposées par nos dirigeants corrompus – énergie, alimentation, éducation, pensé, santé, information etc…- il en est une qui constitue la source de tous nos maux :

 La trahison principale de la part de nos dirigeants consiste à maintenir nos nations sous la dépendance monétaire de ces banquiers criminels internationaux.

 (En effet, la France par exemple, ne fabrique qu’à peine 5 % de sa monnaie, étant de ce fait obligée d’emprunter les 95 % manquant, aux banquiers internationaux.)

 Malgré ce que prescrivent nos lois, ces criminels fabriquent la monnaie à la place des Nations,dont c’est pourtant la prérogative exclusive et élémentaire.

 Ce ne sont que des faux-monnayeurs internationaux, crédités par nos dirigeants corrompus.

 Les Peuples Souverains sont victimes d’un racket organisé mondialement, afin de rembourser avec des intérêts, une dette internationale qui ne devrait pas exister.

 (En France, nous sommes soumis à cette dette inique depuis 1973, date à laquelle le président Valéry Giscard d’Estaing nous a placé délibérément sous la dépendance des faux-monnayeurs internationaux.)

 Cette dette représente en moyenne un tiers de manque à gagner sur le niveau de vie de chacun d’entre nous.

 Tous les peuples des pays d’Europe Unie sont aujourd’hui sous cette même dépendance vis à vis des faux-monnayeurs internationaux, depuis le 7 février 1992 ; date à laquelle ils ont été trahis par leurs dirigeants, lesquels ont sacrifié le pouvoir régalien de création de monnaie de leurs nations.

 Cette dépendance s’est accrue à travers un texte inique rédigé, là encore, par l’Illuminati Valéry Giscard d’Estaing ; le « traité de Maastricht » ( transposé en France dans la loi du 4 août 1993) incriminé précisément ici par son article 104.

 Le système monétaire qui fait loi dans le monde, imposé par ces criminels internationaux, est aussi inique qu’incohérent, et est pourtant admis dans notre inconscient collectif comme étant « normal ».

 La raison en est que notre inconscient collectif est la cible principale d’un formatage profond et indicible, organisé par les criminels internationaux, à l’aide des moyens médias et de communication qu’ils contrôlent pour nous désinformer, neutraliser notre libre arbitre, notre liberté de penser, à l’échelle internationale. 

Car, il n’est pas normal que des entité privées puissent battre monnaie à la place des Nations ;

 Il n’est pas normal que les Etats, ne fabriquant pas leur monnaie, doivent prélever de l’argent aux Peuples Souverains, alors qu’ils devraient leur en donner, et pourraient le faire si ils fabriquaient leur monnaie ;

 Il n’est pas normal que la monnaie puisse se démultiplier, se reproduire toute seule,enrichissant de façon exponentielle ceux qui en ont le plus, appauvrissant de façon toute aussi exponentielle ceux qui en ont le moins ;

 Il n’est pas normal que nous soyons ainsi prisonniers d’une logique de « pouvoir d’achat », de « croissance », de propriété et d’accumulation de richesses, au détriment de nos valeurs essentielles ;

 Il n’est pas normal que les banquiers internationaux puissent créer la monnaie ex nihilo, sur simple base de nos emprunts, sans plus aucune valeur réelle de référence ;

 Il n’est pas normal que les banques aient le pouvoir, en pratique, d’allouer autant de crédits que ce qui leur est demandé, pour créer sur ces seules demandes d’emprunts, la monnaie sur laquelle elles se font payer des intérêts iniques.

La suite ici:

http://r-sistons.over-blog.com/

 
4 Commentaires

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le GIEC n’a qu’à bien se tenir!

 – Un satellite destiné à étudier les variations d’activité du Soleil et leur effet éventuel sur le climat terrestre doit être lancé le 15 juin depuis le cosmodrome de Yasny (Russie), selon le Centre national français d’études spatiales (CNES). Situé à 150 millions de km de la Terre, le Soleil voit son activité fluctuer selon des cycles de onze ans. Le satellite Picard a été conçu pour mesurer simultanément la vitesse de rotation du Soleil, sa puissance rayonnée, la présence de taches à sa surface, sa forme et son diamètre afin d’étudier les relations entre ces différents éléments. Les données recueillies doivent permettre « d’évaluer l’influence de notre astre sur l’évolution des températures terrestres et sa contribution au réchauffement climatique », précise le CNES. « Pour certains experts, plus de 80% du changement climatique actuel proviendrait des gaz à effet de serre et 10-20% du Soleil. Mais tout le monde n’est pas d’accord avec ces proportions », rappelle le CNES dans un dossier présentant la mission Picard. D’où l’intérêt de mieux connaître la « variabilité solaire ». Les taches, zones moins chaudes à la surface du Soleil, sont marquées par une intense activité magnétique. Leur nombre augmente avec l’activité solaire, au début d’un cycle de onze ans, avant de diminuer ensuite. Les données fournies par le satellite Picard doivent permettre de reconstruire l’histoire climatique du Soleil et de modéliser son activité. Ce microsatellite d’un poids de 150 kg porte le nom de l’astronome français Jean Picard qui, au XVIIe siècle, avait mesuré le diamètre du Soleil et sa relation avec l’activité solaire. Une diminution de température moyenne, le minimum de Maunder (1645-1715), avait été constatée à cette époque, ainsi que l’absence de tache solaire visible. Le Soleil a-t-il alors été le siège d’une « baisse de régime » à l’origine d’un refroidissement sur Terre ? Le satellite Picard, prévu pour observer le Soleil deux à trois ans au moins, voire cinq ans, comme l’espèrent les scientifiques, devrait étudier la « phase ascendante » de l’activité de notre étoile, au début d’un nouveau cycle (le cycle 24) après une période calme. C’est surtout dans le domaine du rayonnement ultra-violet que les variations du flux solaire se manifestent. Dans la stratosphère, ces UV sont à l’origine de la formation de la couche d’ozone et réchauffent les hautes couches de l’atmosphère, selon les scientifiques. Picard, qui doit être placé en orbite à 725 km d’altitude devra analyser le rôle du Soleil dans la création et la destruction de l’ozone atmosphérique. Egalement chargé d’étudier la structure interne de notre étoile, il devra aussi détecter « des événements solaires pouvant provoquer des incidents terrestres ». Des systèmes de navigation par satellite, de télécommunication ou de distribution d’électricité ont déjà souffert lors de violentes éruptions à la surface du Soleil, entraînant d’importants flux de rayons X ou UV et de particules. Picard, microsatellite de 150 kg, est équipé d’un télescope, Sodism, qui effectuera des images du Soleil dans cinq longueurs d’ondes et de deux autres instruments (Premos et Sovap) destinés à mesurer la puissance totale émise par le Soleil. Il doit être mis en orbite par un lanceur Dnepr qui doit décoller mardi à 14H42 GMT de Yasny, près d’Orenbourg, non loin de la frontière avec le Kazakhstan, en emportant également deux satellites du programme suédois Prisma destinés à maîtriser le vol en formation.

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/06/12/cycles-d-activite-du-soleil-et-climat-une-mission-pour-le-satellite-picard_3244_108_42702785.html

 

Étiquettes : , , ,

Eruption solaire de classe M et C aujourd’hui

Peu aprés minuit,une éruption de classe M produite par 1081.

Animation:

https://i2.wp.com/www.spaceweather.com/swpod2010/12jun10/ar1081_flare360.gif

De plus vous remarquerez le trou coronal ( ci-dessous,partie sombre du nord au sud du soleil ) qui fera face à la Terre dans les heures qui viennent et qui pourrait toucher durement la magnétosphére.

 

Étiquettes : , ,

Golfe du Mexique: 36 personnes blessées après avoir inhalé des gaz toxiques

LA NOUVELLE ORLEANS (Etats-Unis) – Trente-six employés qui se trouvaient à bord d’un navire transportant des fournitures dans le golfe du Mexique ont été hospitalisés vendredi après avoir inhalé des gaz toxiques à bord d’une plateforme de gaz naturel, ont annoncé les autorités.

Le centre de commande de Louisiane (sud), chargé de coordonner les efforts face à la vaste marée noire qui souille la zone, a indiqué que le navire faisait partie de la flotte mobilisée face à la pollution.

Mais des responsables des garde-côtes ont indiqué aux médias locaux que cet accident n’avait pas de lien avec la marée noire.

Le bateau a rompu un gazoduc alors qu’il était amarré à la plateforme de gaz naturel à Cocodrie, au sud-ouest de la Louisiane. Une petite quantité de gaz s’est alors échappée du conduit, qui a été fermé rapidement, ont indiqué les autorités.

Parmi les 36 blessés, sur les 41 personnes qui se trouvaient à bord du bateau, deux ont fait part de symptômes sévères d’essouflement, de désorientation et de douleurs dans la poitrine.

Plus de 4.500 navires sont mobilisés pour faire face à la marée noire, qui s’est déclenchée après l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon exploitée par BP le 20 avril.

(©AFP / 12 juin 2010 01h12)

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Pyongyang menace d' »anéantir » les hauts-parleurs sud-coréens réinstallés à la frontière

 

SEOUL – La Corée du Nord a menacé samedi de lancer « une frappe généralisée » sur les hauts-parleurs sud-coréens réinstallés à la frontière pour la guerre psychologique contre Pyongyang, selon un communiqué militaire cité par l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

« Les forces armées révolutionnaires de la DPRK (la Corée du Nord, ndlr) lanceront une frappe militaire généralisée pour anéantir les dispositifs de guerre psychologique » du Sud, a déclaré l’Etat-major général de l’Armée populaire nord-coréenne cité par l’agence.

« Il devrait être bien compris que la réplique militaire de la (Corée du Nord) est une frappe sans pitié, incluant même de transformer Séoul, bastion du groupe de traîtres, en un océan de flammes », indique encore le communiqué.

La Corée du Sud a réinstallé récemment des hauts-parleurs en 11 endroits de la frontière militarisée entre les deux Corées, dans l’intention de reprendre les émissions contre le régime nord-coréen, suspendues depuis 2004.

Cette décision a été prise par Séoul à la suite du torpillage d’un de ses navires de guerre en mars dernier, attribué à Pyongyang par une commission multinationale d’enquête.

La décision sud-coréenne équivaut à « une déclaration de guerre directe », ajoute le communiqué de l’Etat-major général nord-coréen, selon lequel il s’agit d’une « violation flagrante » de la déclaration de paix et de réconciliation inter-coréenne signée en 2000 entre les deux pays.

« En conséquence, les forces armées révolutionnaires de la Corée du Nord lanceront une frappe généralisée » sur ces installations, ajoute le communiqué.

La déclaration, publiée par l’agence officielle nord-coréenne KCNA, décrit encore les hauts-parleurs sud-coréens comme « un acte de provocation hideux portant atteinte à la dignité et aux intérêts suprêmes » de la Corée du Nord.

La tension entre les deux Corées est au plus haut depuis le torpillage du Cheonan, une corvette de 1.200 tonnes, tuant 46 de ses marins en mer Jaune.

Les deux pays sont toujours juridiquement en état de guerre, le conflit de 1950-53 s’étant conclu sur une armistice.

Pyongyang et Séoul avaient mis fin à la guerre de propagande par hauts-parleurs le long de la frontière en 2004 afin de favoriser un réchauffement des relations.

Le Nord communiste accuse toutefois des mouvements civils sud-coréens de se livrer à des lancers de tracts hostiles par dessus la frontière, hautement militarisée.

(©AFP / 12 juin 2010 06h25)

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

La marée noire bien pire que prévu. les actionnaires de BP dans le viseur

 

LA NOUVELLE-ORLEANS – Les autorités américaines estiment que la fuite de brut dans le golfe du Mexique est deux fois plus importante que ce qu’on redoutait jusqu’ici, un nouveau coup dur pour BP qui devrait annoncer prochainement la suspension du paiement des dividendes à ses actionnaires.

Le groupe britannique, qui subit la colère croissante des responsables américains, devrait faire cette annonce dès la semaine prochaine, a rapporté vendredi la BBC.

Cette suspension ne devrait toutefois pas être annoncée avant une rencontre entre la direction du géant pétrolier et le président américain Barack Obama mercredi, précise la BBC.

Par ailleurs, environ 800 membres d’équipages de 120 bateaux intervenant sur la marée noire ont été rappelés à terre vendredi, après une fuite de gaz toxique sur une plateforme, qui a conduit à l’hospitalisation de 36 personnes, a annoncé le géant pétrolier BP.

Les équipages « ont été rappelés à terre » par précaution, après qu’un bateau de ravitaillement, amarré à une plateforme de gaz naturel à Cocodrie, au sud-ouest de la Louisiane (sud-est des Etats-Unis), eut accidentellement brisé un gazoduc, provoquant une fuite de gaz, a indiqué à l’AFP Nicole Lachance, des relations publiques de BP.

La décision fait suite à l’hospitalisation de 36 personnes – sur les 42 présentes sur le bateau ayant rompu le gazoduc -, parmi lesquelles deux employés se plaignant de symptômes sévères d’essoufflement, de désorientation et de douleurs de poitrine.

Un examen de sécurité pour les 800 personnes rappelées sera pratiqué samedi, a ajouté Nicole Lachance.

Jusqu’à 40.000 barils de pétrole -quelque 5.260 tonnes- se déversent chaque jour dans le golfe du Mexique, selon l’estimation haute des experts mandatés par l’administration américaine pour évaluer l’ampleur de la fuite. L’estimation basse tourne autour de 20.000 barils.

La précédente estimation faisait état d’un écoulement allant de 12.000 à 19.000 barils par jour.

A titre de comparaison, en tenant compte de la fourchette haute, c’est comme si tous les quatre jours un Erika coulait. Le naufrage du pétrolier au large des côtes françaises en 1999, avait souillé 400 km de côtes et mazouté environ 150.000 oiseaux. Quelque 20.000 tonnes de brut s’en étaient échappées.

La plateforme Deepwater Horizon, qu’exploitait BP à 80 km des côtes américaines, a coulé il y a sept semaines provoquant la pire marée noire jamais vue aux Etats-Unis.

L’évaluation des autorités américaines a été réalisée avant la pose le 3 juin d’un entonnoir destiné à contenir le brut sortant du puits situé à 1.500 m de profondeur.

BP récupère actuellement 15.000 barils de brut par jour grâce à cet entonnoir, et celui-ci est transporté à bord d’un navire en surface. La capacité maximale de récupération est de 28.000 barils par jour, mais le groupe espère la porter à entre 40.000 et 50.000 barils en envoyant de nouveaux navires sur place.

Cette marée noire commence aussi à polluer les relations diplomatiques américano-britanniques. Barack Obama a violemment critiqué cette semaine le géant pétrolier, provoquant une levée de boucliers au Royaume-Uni.

Le nouveau Premier ministre britannique David Cameron, qui se vante de cultiver avec les Etats-Unis une « relation spéciale », a dû intervenir, indiquant qu’il évoquerait la marée noire au cours d’une conversation téléphonique avec Barack Obama ce week-end.

Il s’est entretenu vendredi après-midi au téléphone avec le président de BP Carl-Henric Svanberg, lui disant qu’il était « inquiet » de la pollution et que BP devait rester « financièrement solide ».

Les dividendes du groupe représentent une manne pour des millions de retraités britanniques actionnaires du groupe, qui a déjà perdu près de 50% de sa valeur en Bourse.

La Maison Blanche a confirmé vendredi que Barack Obama rencontrerait mercredi M. Svanberg, convoqué à une réunion sur la marée noire.

(©AFP / 12 juin 2010 09h03)

Lie vers la webcam:

http://www.wkrg.com/gulf_oil_spill/spill_cam/

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

Le Kirghizstan appelle la Russie à l’aide, la situation « hors contrôle »

BICHKEK – La présidente par intérim du Kirghizstan, Rosa Otounbaïeva, a appelé samedi la Russie à lui fournir une assistance militaire afin de tenter de venir à bout des violences ethniques qui ont fait plus de 50 morts dans le sud du pays et où la situation est « hors de contrôle ».

« J’ai signé une lettre adressée au (président russe) Dmitri Medvedev lui demandant d’envoyer des forces au Kirghizstan », a déclaré Mme Otounbaïeva lors d’une allocution télévisée.

« Depuis hier (vendredi), la situation est devenue hors de contrôle. Nous avons besoin de forces militaires extérieures pour ramener la situation sous contrôle. C’est pour cette raison que nous avons appelé la Russie à l’aide », a-t-elle dit.

Au moins 51 personnes ont été tuées et plus de 600 blessées lors d’affrontements entre Ouzbeks et Kirghiz dans le sud de ce pays stratégique d’Asie centrale, selon un dernier bilan.

(©AFP / 12 juin 2010 11h16)

 
Poster un commentaire

Publié par le 12 juin 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :