RSS

Une 2° marée noire dans le Golf du Méxique!

08 Juin


LA NOUVELLE ORLEANS – Les autorités américaines ont indiqué mardi qu’elles allaient enquêter sur des informations de presse faisant état d’une deuxième marée noire dans le golfe du Mexique, à proximité de la catastrophe de BP.

Plusieurs médias américains ont rapporté qu’une seconde marée noire était en cours sur la plateforme Ocean Saratoga, exploitée par la compagnie pétrolière Diamond Offshore.

Interrogé sur cette nouvelle pollution, le chef des garde-côtes américains, l’amiral Thad Allen, a indiqué au cours d’une conférence de presse: « Nous allons obtenir des informations détaillées et publierons un communiqué à ce sujet ultérieurement ».

Le Press Register, quotidien de Mobile, Alabama, a rapporté que des équipes avaient été vues à bord de navires en train de déverser des dispersants sur la nappe provenant de la plateforme située à environ 20 kilomètres des côtes de Louisiane.

Le journal a affirmé avoir obtenu un document des autorités fédérales montrant que la fuite, qui provoquerait une marée noire sur 16 kilomètres, était en cours depuis le 30 avril.

L’épicentre de la gigantesque marée noire provoquée par l’explosion le 20 avril de la plateforme Deepwater Horizon est situé à environ 80 km des côtes de Louisiane.

(©AFP / 08 juin 2010 18h58)

 

Étiquettes : ,

Une réponse à “Une 2° marée noire dans le Golf du Méxique!

  1. Thiémard

    12 juin 2010 at 15 h 06 min

    Bonjour, je transmet en vrac quelques messages qui font que je me réfère aux organismes de presse pour créer une émulation entre ingénieurs

    En réponse à Horizon Support :

    Dear ,
    Thank you so much for taking the time to think about and submit your proposed solution regarding the Horizon incident. Your submission has been reviewed for its technical merits. A similar approach has already been considered or planned for possible implementation. All of us on the Horizon Support Team appreciate your thoughts and efforts.

    Sincerely yours,
    Équipe de soutien Horizon

    —————————————————————————————————–

    -Veuillez me mettre en contact avec les ingénieurs qui ont une possibilité se solutionner le flux qui par rapport à vos indications varie du simple au sextuple, il n’y a pas de honte à reconnaître son incompétence. Veuillez donc respecter et donner des informations précises et techniques sur le problème qui se trouve au fond de la mer.
    Le règlement de ce problème et le point que BP ne divulgue pas, il est possible que des entreprises sans scrupule entament des travaux sans les compétences requises vu l’urgence
    Ce message recevra t’il une réponse ?
    Gilbert Thiémard

    n réponse à Debétaz Francine :

    Concerne Le Golfe du Mexique
    le 15 mai, j’ai fait des démarches auprès de BP et, je joint mes propositions ainsi que la réponse qui est scandaleuse vue la gravité du cas
    bonjour, toujours Aucune Réponse ‘un homme au Québec message en copie recevez Vous
    respectueusement
    Gilbert Thiémard,
    Ma suggestion, concernant le problème qui semble être difficile à résoudre dans le golfe du Mexique.
    Mon problème est que je ne suis pas anglophone
    horizonsupport@oegllc.com.
    Bonjour

    Construire un dôme non métalliques sphériques arrêtes, totalement lisse d’environ de 50 mètres de diamètre
    Dans ce dôme sur le dessus du jet d’air chaud d’environ 1000 bars, va mettre en mouvement rotatif le pétrole sous pression la puissance de sortie du jet d’huile qui va mettre le volume de sortie (sortie) en masse, qui va prendre une direction Horizontale, et circulaire
    Du moment ou la vitesse est suffisante, la masse va se diriger vers 4 ou 5 sorties latérales (rejets), à cette force centrifuge va se diriger vers les sorties dans un angle de 15 à 20 degrés et ramener ce pétrole vers la surface avec une puissance nettement moindre.
    Au centre de ce dôme d’air à haute pression chaude va accentuer la vitesse de rotation de cette masse et, vu le nombre de sorties (rejets), la pression d’éjection sera diminué
    Complément d’informations
    Lire un message

    Objet: Golfe du Mexique

    Bonjour
    je tente vainement d’entrer en contact avec une hypothèse de solution qui, vu le manque de paramètres pourrait être développée avec d’autres ingénieurs.
    Au départ cette idée était prévue pour équilibrer le forage des multiples plateformes pétrolière de la mer du nord afin de créer un équilibre du flux en cas de problème.
    je travaillais dans un laboratoire de recherche en 1970 et, j’avais envoyer toute un développement par courrier dessins etc. qui est déjà resté sans réponse.
    Je fais appel au pouvoir de la presse pour créer une émulation constructive. entre les physicien de cette planète.
    des dessins sont nécessaire
    Je suis prêt à m’investir dans ce projet et je vous demande de me contacter

    Gilbert Thiémard
    Rue du Valentin 17
    1400 Yverdon-les-Bains
    Suisse
    téléphone 024 / 425 05 28
    djet@romandie.com beaucoup versez Soutien Votre. Si Vous AVEZ UNE idée verser solutionner Le Problème Dans Le Golfe du Mexique, JE VOUS prie de l’en anglais Envoyer à l’adresse Suivante: horizonsupport@oegllc.com.
    Toutes les propositions de solution SONT EXPLOITÉES aux Etats-Unis. JE VOUS prie de NE PAS être de Déçu SI Vous NE PAS recevez Tout de suite UNE Réponse. L’Equipe aux Etats-Unis S’en occupera CAS EN TOUS.www.deepwaterhorizonresponse.com.

    Merci
    JE VOUS FAIT Québec assure BP et FERA Tout AFIN de solution UNE Trouver le plus possible Vite.
    UNE Encore Fois Un grand merci!

    J'aime

     

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :