RSS

Marée noire:Des dizaines de pêcheurs malades!

27 Mai

Marée noire: les pêcheurs rentrent au port après le malaise de 4 marins
GALLIANO (Etats-Unis) – Les 125 bateaux de pêche participant aux opérations de nettoyage de la marée noire au large de la Louisiane (sud des Etats-Unis) ont été rappelés, quatre membres d’équipages ayant signalé des problèmes de santé, ont indiqué jeudi des responsables.

Ces personnes à bord de trois bateaux « ont dit avoir souffert de nausées, de vertiges, de maux de tête et de douleurs à la poitrine » mercredi en milieu d’après-midi (heure locale), ont précisé les garde-côtes dans un communiqué.

« Aucun autre (membre d’équipage) n’a signalé de symptômes, mais nous avons décidé du (rappel) par mesure de précaution », a déclaré le chef des garde-côtes locaux, Robinson Cox.

L’un des malades a du être évacué par hélicoptère jusqu’à l’hôpital le plus proche, un autre a suivi par bateau, et les deux autres ont été transportés en voiture, ont précisé les garde-côtes.

Ce retrait des pêcheurs soulève la question de la sécurité des opérations de nettoyage, concernant notamment les équipements de protection fournis et la toxicité des produits dispersants utilisés par le groupe britannique BP.

George Barisich, président de l’Association des Pêcheurs Commerciaux a qualifié la version officielle des évènements de « tissu de mensonges », assurant qu’au moins neuf pêcheurs étaient soignés à l’hôpital à la date de mercredi, tandis que des dizaines d’autres ont continué à travailler tout en éprouvant des problèmes de santé.

« Messieurs les garde-côtes, vous mentez! Messieurs de l’Agence maritime américaine NOAA, vous mentez! Nous avons annoncé depuis le début que cela rendrait les gens malades », a-t-il dit à l’AFP.

Les pêcheurs de Louisiane réalisent habituellement la moitié de leur chiffre sur une période correspondant environ aux trois prochains mois, a expliqué M. Barisich.

Mais à cause de la marée noire, ils ont perdu leur gagne-pain et ne peuvent que participer aux opérations de nettoyage pour glaner de maigres revenus.

« Nous sommes habitués à travailler dans des conditions difficiles, même quand nous somes malades. Il y a beaucoup de types qui se sentent mal, mais ils continuent à travailler, comment survivre autrement? », s’est exclamé le pêcheur.

« Je les ai avertis. Je leur ai dit que c’était dangereux et que cela nous rendrait malades. je leur ai demandé des masques, des gants, et nous ne recevons cela que de la part des groupes écologiques, pas de BP », a-t-il ajouté.

BP et les autorités américaines ont indiqué qu’ils enquêtaient sur les problèmes de santé affectant les pêcheurs.

(©AFP / 27 mai 2010 17h21)

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :