RSS

Archives du 24 mai 2010

L’ombre de la guerre plane sur la Corée!

Les USA préparent des manoeuvres navales avec la Corée du Sud

WASHINGTON – Les Etats-Unis vont mener « prochainement » des manoeuvres navales, dont des exercices anti-sous-marins, avec la Corée du Sud, à la suite de l’attaque d’une corvette sud-coréenne attribuée à la Corée du Nord, a indiqué lundi le Pentagone.

La décision de mener ces manoeuvres « découle des conclusions de l’enquête sur cet incident », a déclaré à la presse un porte-parole du Pentagone, Bryan Whitman, en référence au naufrage du Cheonan.

Le porte-parole a refusé de préciser où aurait lieu cet « important » exercice, mais il a dit qu’il se déroulerait « prochainement » et serait conduit dans le cadre de l’Initiative de sécurité contre la prolifération (PSI), élaborée pour lutter contre le trafic d’armes de destruction massive.

Bryan Whitman a également indiqué que l’administration Obama restait engagée, malgré l’incident, à transmettre à Séoul le commandement des forces sud-coréennes en cas de guerre en avril 2012.

« Il n’y a pas eu de décision de changer de date », a-t-il assuré.

Le président américain Barack Obama a donné l’ordre aux militaires américains de travailler étroitement avec les militaires sud-coréens afin d’aider Séoul « à dissuader » la Corée du Nord de commettre de nouvelles agressions, a annoncé la Maison Blanche tôt lundi.

Le secrétaire à la Défense américain, Robert Gates, devrait discuter de l’affaire mardi avec son homologue japonais, Toshimi Kitazawa.

Jeudi, le chef d’état-major interarmées américain, l’amiral Mike Mullen, avait indiqué que les 28.000 soldats américains stationnés en Corée du Sud n’avaient pas été placés en état d’alerte.

Une enquête internationale sur la cause du naufrage qui a entraîné la mort de 46 marins, le 26 mars au large de l’île de Baengnyeong, près de la frontière maritime avec la Corée du Nord, a conclu jeudi à un tir de torpille par un sous-marin nord-coréen.

La Corée du Nord pour sa part avait accusé Séoul d’avoir « fabriqué » des preuves et affirmé que les deux pays étaient désormais « proches de la guerre ».

(©AFP / 24 mai 2010 20h13)

Pour les 2 parties la situation est claire:

  » Si nos eaux territoriales, notre espace aérien ou notre sol sont violés, nous ferons immédiatement usage de notre droit d’auto-défense « 

Nous sommes à l’aube d’un conflit si l’un des 2 ( 3 ) bouge le petit doigt et qui pourrait bien se solder par un conflit mondial,mais pour cela tout dépendra de la position de la Chine en autres!

 
Poster un commentaire

Publié par le 24 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 
 
%d blogueurs aiment cette page :