RSS

Archives du 13 mai 2010

Des cendres du volcan islandais en vente sur Internet

Une petite société islandaise, qui vend sur Internet des cendres du volcan en éruption Eyjafjöll, rencontre un vif succès avec des commandes dans plus de 130 pays, a-t-on appris jeudi 13 mai auprès de son PDG.

La boutique en ligne dénommée nammi.is, qui vend habituellement divers produits de l’île de l’Atlantique Nord, propose depuis une dizaine de jours à la vente un bocal de 160 grammes de cendres volcaniques, pour 3.900 couronnes islandaises (23,80 euros). Et alors que deux autres sociétés proposent le même type de service mais à des fins lucratives, l’intégralité des bénéfices des cendres vendues sur nammi.is seront reversés aux services de secours d’urgence islandais ICESAR.

Près d’un million de visites

« Tout a commencé lorsqu’un de nos clients étrangers, un collectionneur, nous a demandé si nous pourrions aller lui chercher de la cendre du volcan. J’ai tout de suite pensé que c’était une idée formidable », indique le patron du site Internet, Sofus Gustavsson. « Mon père vit près du volcan alors je lui ai demandé de me ramener de la cendre. Il en a ramassé une bonne quantité et me l’a apportée », a-t-il raconté.

Depuis, face à la demande, son père a fait trois voyages supplémentaires et la société a livré des clients dans 60 pays. « La cendre est différente à chaque fois. Elle est beaucoup plus lourde et dense maintenant qu’auparavant », explique Sofus Gustavsson.

Le site a reçu près d’un million de visites depuis le lancement de l’offre, selon le patron de la boutique en ligne.

(Nouvelobs.com avec AFP) 

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

L’installation du dôme pour stopper la fuite de pétrole retardée

HOUSTON (Reuters) – Le dôme de confinement qui est censé stopper une fuite de pétrole dans le golfe du Mexique sera mis en place la semaine prochaine, a indiqué jeudi un porte-parole de la compagnie pétrolière BP.

La compagnie, propriétaire de la plate-forme de forage qui a coulé le 20 avril après une explosion, avait espéré pouvoir achever jeudi soir l’installation du dôme, plus petit que le premier dont l’installation a échoué précédemment.

« Nous commencerons probablement à l’acheminer et à le placer sur la fuite vers la fin de la semaine prochaine », a déclaré Jon Pack porte-parole de BP. « Rien de particulièrement notable ne sera effectué d’ici là », a-t-il ajouté.

Et des millions de litres de cette merde continuerons à se déverser dans l’océan!!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 13 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Venezuela: une plateforme gazière a coulée

Une plateforme venezuélienne de gaz naturel a sombré dans la mer des Caraïbes, a annoncé le président Hugo Chavez dans un message sur le réseau Twitter. Les 95 employés ont pu être évacués sains et saufs. Il n’y a pas de risque pour l’environnement.

Deux navires de la marine venezuélienne devaient se rendre sur place, a précisé Hugo Chavez. Le ministre du Pétrole a quant à lui affirmé sur la télévision locale que cet accident ne présentait aucun risque pour l’environnement.

La plate-forme semi-submersible Aban Pearl, installée l’année dernière, effectue les forages de plusieurs des 16 puits de gaz du projet public Mariscal Sucre.

Cet accident survient trois semaines après l’explosion d’une plateforme du géant pétrolier britannique BP qui a coûté la vie à onze personnes et provoqué une immense marée noire toujours pas endiguée dans le golfe du Mexique.

Le naufrage au large du Venezuela de la plateforme gazière, construite par le groupe indien Aban Offshore, ne présenterait cependant aucun risque pour l’environnement, a assuré le ministre de l’Energie et du Pétrole, Rafael Ramirez, sur la chaîne publique VTV.

« Nous comprenons qu’il s’agit d’une situation à haut risque. Il s’agit d’une installation grande et complexe, mais nous travaillons avec des entreprises spécialisées dans les opérations en mer, qui nous ont assuré qu’une fuite de gaz n’était techniquement pas possible », a-t-il affirmé.

Selon lui, une panne dans le système a été détectée peu avant minuit et la plateforme semi-submersible a alors commencé à s’incliner fortement.

Trois heures après, elle avait complètement sombré sans faire de victimes.

L’entreprise publique Petroleos de Venezuela est l’opérateur de cette plateforme depuis 2009où elle y mène des activités d’exploration et de production de gaz et de pétrole.

Le pays sud-américain, détenteur des deuxièmes réserves mondiales de pétrole, estimées à 211.173 millions de barils, aspire aussi à devenir une puissance gazière en portant ses réserves prouvées à 10.640 milliards de mètres cubes d’ici fin 2014, ce qui le situerait au quatrième rang mondial.

BP

(©AFP / 13 mai 2010 15h18)

 

Étiquettes : , , ,

Vidéo de la marée noire par un pilote amateur

Trés bonne vidéo de John wathen qui nous montre le désastre qu’est cette marée noire!

 

Étiquettes : , , , , , ,

Volcan Islandais:Photo satellite couleur du panache de fumée

Image couleur  EUMETSAT

 

  

   

   

// //

 

Étiquettes : , , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :