RSS

Bourses:L’Euro replonge ou « quand Moody’s s’en mêle »

11 Mai

L’euro rechute sous 1,27 dollar, les craintes sur zone euro persistent

Londres (awp/afp) – L’euro reculait face au dollar mardi, les craintes sur la zone euro persistant après la mise en garde de l’agence de notation Moody’s qui envisage d’abaisser les notes de la Grèce et du Portugal comme l’a fait Standard and Poor’s, malgré le colossal plan annoncé par l’Union européenne.

Vers 09H10 GMT (11H10 à Berne), l’euro valait 1,2685 dollar contre 1,2778 dollar lundi soir vers 21H00 GMT.

La monnaie unique européenne baissait également face à la devise japonaise à 117,29 yens contre 119,19 yens la veille.

Le dollar cédait aussi du terrain face au yen, à 92,46 yens contre 93,25 yens lundi soir.

L’euro avait grimpé lundi à près de 1,31 dollar, dopé par le plan de secours historique annoncé par les pays de l’Union Européenne (UE) allant jusqu’à 750 milliards d’euros pour aider les pays de la zone euro, si nécessaire, et endiguer une crise financière qui menace de gagner toute la planète

Mais « l’euphorie (…) est passée et l’euro a désormais effacé tous ses gains de la veille face au dollar », commentait Derek Halpenny, analyste de Bank of Tokyo-Mitsubishi.

« Il est devenu évident que le plan est fait pour réduire les coûts de financement pour les pays périphériques (de la zone euro, comme l’Espagne, le Portugal et l’Italie, ndlr), mais il est un fardeau pour le taux de change de l’euro », expliquaient les analystes de Commerzbank.

En effet, des risques continuent de planer sur la mise en place de ce plan, et sur la capacité de la Grèce, et d’autres pays, l’Espagne et le Portugal en particulier, a appliquer de nouvelles mesures d’austérité, notaient des analystes.

De plus, l’extension de ces mesures d’austérité devrait « forcer la Banque centrale européenne (BCE) a maintenir une politique monétaire très accommodante par rapport aux autres principales banques centrales », prévenait M. Halpenny.

Sachant que la Réserve fédérale américaine pourrait relever ses taux d’ici quelques mois, avec l’accélération de la reprise américaine, l’écart de rendement entre le dollar et l’euro devrait donc jouer en faveur du dollar.

Renforçant les craintes sur la zone euro, l’agence de notation financière Moody’s a répété lundi qu’elle allait abaisser la note de la Grèce de manière « très certainement » significative, jugeant « possible », un ajustement en catégorie spéculative. Pour le Portugal, Moody’s prévoit aussi un abaissement.

Vers 09H10 GMT, la livre britannique grimpait légèrement face à la monnaie unique européenne, à 85,92 pence pour un euro, mais reculait face au billet vert, à 1,4811 dollar. Les tractations se poursuivaient mardi au Royaume-Uni pour la formation d’une coalition gouvernementale après des élections le 6 mai n’ayant permis à aucun parti d’obtenir une majorité absolue.

La monnaie helvétique montait face à l’euro à 1,4136 franc suisse pour un euro, Face au dollar, le franc suisse lâchait un peu de terrain, à 1,1108 franc suisse.

cours de    cours de 
        mardi       lundi
        09H10 GMT   21H00 GMT

EUR/USD 1,2685      1,2778

EUR/JPY 117,29      119,19

EUR/CHF 1,4095      1,4186

EUR/GBP 0,8544      0,8603

USD/JPY 92,46       93,25

USD/CHF 1,1110      1,1099

GBP/USD 1,4844      1,4852

rq

(AWP/11 mai 2010 11h40)

//

 
Poster un commentaire

Publié par le 11 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :