RSS

Volcan: fortes chutes de cendres sur l’Islande:60 évacuations volontaires

08 Mai

REYKJAVIK – D’importantes quantités de cendres émises par le volcan Eyjafjöll s’abattent de nouveau sur l’Islande et une soixantaine de personnes ont volontairement quitté la zone, a-t-on appris samedi auprès de la protection civile islandaise qui n’a pas recommandé d’évacuation à ce stade.

« Il y a beaucoup de cendres qui retombent (dans la région du volcan) et la population en est affectée », a déclaré à l’AFP une porte-parole de la protection civile, Gudrun Johannesdottir.

« La Croix Rouge a ouvert des centres pour les gens qui ont besoin d’assistance et a demandé aux personnes qui quittent la région de s’inscrire sur ses registres », a-t-elle ajouté.

Les autorités islandaises surveillent de près la situation de la population mais n’ont « pas ordonné d’évacuation » pour le moment, a-t-elle ajouté.

Samedi matin, 60 personnes avaient signalé à la Croix Rouge qu’elles quittaient la zone sur laquelle les cendres s’abattent, à l’est du volcan situé dans le sud de l’île, selon Mme Johannesdottir.

L’Eyjafjöll avait recommencé jeudi à cracher d’importantes quantités de cendres après quelques jours d’accalmie. Les émissions ont de nouveau diminué depuis vendredi, mais le panache contient toujours beaucoup de particules, selon la porte-parole de la protection civile.

« Jeudi, le panache s’est élevé jusqu’à 9.000 mètres et il a diminué vendredi à 5.000-6.000 mètres. Depuis, il est stable, mais il contient beaucoup de cendres », a-t-elle souligné, précisant que les particules n’étaient « pas aussi fines qu’au début » de l’éruption. Elles retombent donc plus rapidement et sont moins susceptibles de se déplacer.

« En fait, il semble que l’activité explosive ait un peu diminué depuis hier (vendredi) », a déclaré à l’AFP un géologue de l’Université d’Islande à Reykjavik, Björn Oddsson.

En tout cas, elle « est comparable à ce qu’elle était hier (vendredi) et n’a pas augmenté, contrairement à l’impression que peuvent avoir les gens vivant dans la région », a-t-il ajouté.

Il a précisé que les cendres du panache qui « s’est élevé jusqu’à 7.000 mètres samedi matin » s’évacuaient vers le sud-est, en direction de l’Europe.

Entré en éruption le 14 avril, l’Eyjafjöll émet un nuage de cendres qui a paralysé le trafic aérien européen durant près d’une semaine avant une baisse des émissions et un changement de direction des vents favorables au ciel de l’Europe.

Depuis jeudi, l’intensification des émissions crée de nouvelles perturbations et, samedi matin, l’Espagne a annoncé la fermeture de quinze aéroports tandis que plus de 100 vols ont été annulés au Portugal.

(©AFP / 08 mai 2010 13h22)

 
Poster un commentaire

Publié par le 8 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :