RSS

Volcan: le nuage de cendres plus élevé pourrait atteindre les Féroé vendredi

06 Mai

REYKJAVIK – La quantité de cendres crachée par le volcan islandais Eyjafjöll a augmenté dans la nuit de mercredi à jeudi et le nuage plus élevé que ces derniers jours pourrait bientôt atteindre les îles Féroé, a-t-on appris jeudi auprès de la protection civile islandaise.

« La production de cendres a effectivement augmenté la nuit dernière et le panache est plus élevé que ces deux derniers jours », a déclaré à l’AFP le responsable du suivi de l’éruption auprès de la Protection civile, Agust Gunnar Gylfason.

Le nuage « pourrait atteindre les îles Féroé vers minuit (jeudi), en-dessous de 20.000 pieds (environ 6.000 m) » et continuer sa route sud vers l’Irlande vendredi matin, a-t-il ajouté.

« Dans la nuit de mercredi à jeudi, le panache de cendres et de vapeur s’est élevé un temps jusqu’à 30.000 pieds (9.000 m) et il l’a refait jeudi matin, en raison d’une augmentation de l’activité explosive du volcan. Mais sinon, il varie entre 18.000 et 20.000 pieds d’altitude », a conclu M. Gylfason.

Au plus fort de l’éruption, la cendre s’était élevée à environ 9.000 m. Mais les scientifiques islandais ont souligné que la hauteur du panache ne présuppose pas forcément de sa concentration en cendre. Mardi, le nuage ne contenait ainsi que 10% environ de la charge en cendres enregistrée au début de l’éruption.

Espaces aériens et aéroports d’Europe étaient ouverts jeudi, mais le nuage de cendres volcaniques pourrait modifier les trajectoires de vols transatlantiques, selon l’Organisation européenne de la navigation aérienne, Eurocontrol.

En début de soirée, l’Autorité irlandaise de l’aviation civile (IAA) a prévenu que de nouvelles restrictions dans le trafic aérien seraient mises en place si le vent venait à tourner entraînant « le nuage plus concentré en cendres sur l’Irlande, le Royaume-uni et l’Europe ».

Le groupe de travail gouvernemental irlandais chargé des situations d’urgence a précisé que, « à court et moyen terme, les nouvelles concernant la météorologie étaient bonnes », les vents devant maintenir le nuage de cendres au-dessus de l’Atlantique dans les 4-5 jours à venir.

Au-delà, « il est possible que l’espace aérien irlandais soit de nouveau touché par les cendres volcaniques », mais, précise l’agence, « tout dépend de l’activité volcanique ».

Les espaces aériens au-dessus de l’Irlande, de l’Irlande du Nord et de l’Ecosse avaient été partiellement fermés mercredi pour la deuxième fois en deux jours, entraînant l’annulation de centaines de vols.

Le trafic aérien avait été paralysé en Europe pendant près d’une semaine après l’entrée en éruption du volcan le 14 avril. Plus de 100.000 vols avaient alors été annulés et plus de huit millions de passagers bloqués.

(©AFP / 06 mai 2010 19h20)

Evolution du nuage de cendres:

http://mapped.at/volcano/

 
Poster un commentaire

Publié par le 6 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :