RSS

Archives Mensuelles: mai 2010

BP nous a trompé:le live n’en était pas un!!!!

Dans le fiasco complet qu’est le colmatage du puits laissé ouvert par l’accident de la plateforme Deepwater Horizon, une question demeure : comment a-t-on pu s’engager dans cette folie consistant à aller percer le fond de la mer là où seuls des robots peuvent survivre et manœuvrer ? La réponse, c’est BP qui la détient : un document de 2005, retrouvé fortuitement par le New-York Times, signé de son responsable technologique, démontre que la firme pétrolière était il y a cinq ans pleinement consciente des risques qu’elle prenait. En mettant en garde elle-même contre les dangers à forer si profond et dans un tel endroit. Et à se retrouver aujourd’hui au pied du mur, à ne pas avoir suivi ce que ses propres responsables lui demandaient de faire. BP vient d’aller très loin dans le déni caractérisé : comme beaucoup, j’ai branché quasi en permanence la webcam relié à un des Rovs (robots sous-marins), qui était censée montrer en direct ce qui se passait. Pour constater à plusieurs reprises que le streaming utilisé ne montrait pas un direct, malgré l’affichage de l’heure et de la date : BP s’est ouvertement fichu du monde entier en diffusant un montage éhonté de séquences, en en surimposant l’heure, et non un véritable direct. BP a triché, et en tant que tel, mérite d’être sévèrement condamné. Son attitude globale est à blâmer, dans l’histoire de ce qui s’annonce comme la plus grande catastrophe écologique de tous les temps.

Commençons tout d’abord par cette histoire de caméra. La webcam de BP, au fond, je me suis fait avoir comme tout le monde : en surveillant du coin de l’œil ces images, jusque chez mes clients, qui m’en avertissaient également en m’envoyant gentiment des copies d’écran, j’ai été frappé par un phénomène que l’un d’entre eux avait soulevé : selon lui la séquence matinale qu’il avait sous les yeux lui semblait strictement la même que la veille. Et « même impression l’après-midi », m’avait-il alors notifié. Réflexion faite, je lui ai alors demandé s’il avait encore des copies d’écran de la journée précédente. L’envoi effectué, il s’est avéré qu’effectivement, on avait la même séquence, celle du flot marron censé prouver que l’injection de boue faisait refluer le pétrole dans la cavité.
Suite de l’article ici:
Raz le bol de tous ces drogués à l’or noir décérébrés,preuve en est que nous vivons en permanence dans le mensonge que ces pourris fabrique sur l’hotel du dieu Dollars,société de merde…..
Je n’ose imaginer ce qui se passe là-bas en réalité,je plains sincérement tous les riverains de cette région!
 
2 Commentaires

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

Où s’arrêtera Israël ?

Seulement là où nous l’arrêterons. Après avoir massacré les femmes et les enfants de Gaza, après avoir bombardé des écoles et des hôpitaux, après avoir tiré sur des ambulances et employé des armes chimiques, à présent Israël massacre les humanitaires européens et internationaux.

Et, une fois de plus, la couverture médiatique est pleine de mensonges. A la radio que j’écoutais ce matin, on ne donnait pas la parole aux victimes mais seulement à l’agresseur qui balançait ses excuses habituelles…

1.    La Flottille de la Paix n’aurait pas obéi aux injonctions de l’armée israélienne. Mais depuis quand doit-on obéir aux ordres illégaux d’un Etat qui occupe ou bloque illégalement des territoires ne lui appartenant pas ?!
2.    Les navires n’auraient pas eu le droit de venir au secours des habitants de Gaza affamés et privés de médicaments ? Mais le blocus israélien viole entièrement le droit international !
3.    Les soldats israéliens auraient été agressés. Evidemment ! Comment n’y avait-on pas pensé ! Les crimes israéliens sont toujours de la légitime défense !

Tous ces médiamensonges ne font qu’appliquer les « principes de la propagande de guerre » tels que je les ai exposés dans mon livre Israël, parlons-en ! Je me trouve actuellement en France, ce soir à Montpellier, pour une tournée de débats à ce sujet. Partout, chaque soir, c’est la même lancinante question : que pouvons-nous faire, nous simples citoyens, pour combattre la désinformation, ouvrir les yeux des gens autour de nous et faire cesser les massacres ?
La réponse est simple : en tout premier lieu, gagner la bataille de l’information en discutant le plus possible autour de soi (entreprise, école, quartier, amis…) et le mieux possible : c’est-à-dire en ayant les connaissances concrètes pour réfuter tous les mythes et les médiamensonges et avec une méthode intelligente et efficace pour combattre les préjugés, lever les tabous, instaurer un véritable débat démocratique et citoyen.  C’est possible : après nos discussions et nos ateliers de formation, beaucoup nous disent qu’ils ont réussi à débloquer la discussion et à ouvrir les yeux…
Les crimes commis par Israël montrent-ils qu’il serait tout puissant ? Au contraire, Israël se sent de plus en plus en position de faiblesse, même ses partisans se divisent. Et s’il bénéfice encore de l’impunité, c’est à cause du soutien des Etats-Unis et de l’Europe. A nous donc, citoyens européens, d’agir sur nos dirigeants politiques qui sont complices.
Disons partout que c’est l’Europe qui vient d’accueillir Israël comme son 28ème membre dans les faits. Disons partout que Sarkozy s’est vanté d’aller chercher tous les prisonniers français à l’étranger mais n’a pas levé le petit doigt pour défendre Salah Hamouri, jeune franco-palestinien prisonnier politique en Israël ! Disons partout que l’Europe aide Israël à importer ses produits illégaux ! Et qu’il est légitime de les boycotter contrairement à ce que prétend Madame Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur qui viole le droit international ! Disons partout qu’en refusant de reconnaître et de négocier avec le gouvernement élu par les Palestiniens, l’Europe a donné le feu vert à Israël pour bombarder Gaza. Disons partout que ce sont les marchands européens d’armements qui arment Israël avec l’aide de Sarkozy, Merkel et Cie ! Donc, quand Israël bombarde et massacre, ce sont aussi Sarkozy et Merkel et Cie qui bombardent et massacrent !
Si nous expliquons tout cela, de façon simple et concrète, en s’en tenant aux faits, les gens comprendront et feront pression pour arrêter ces crimes. Telle est notre responsabilité à tous. J’en parlerai ce soir avec vous à Montpellier, mercredi à Mulhouse, jeudi à Belfort, vendredi à Besançon. Et le 10 juin à Bruxelles, avec Tariq Ramadan et Ilan Halévi (voir les détails sur l’agenda du site michelcollon.info)
Faites circuler ces infos autour de vous. Interpellez dirigeants politiques et médias. Mais surtout appelez vos proches à se mobiliser dès maintenant pour dénoncer les crimes, apporter les explications sur la véritable histoire du colonialisme israélien, sur les raisons économiques scandaleuses pour lesquelles USA et Europe le soutiennent, pour réfuter les mythes et médiamensonges qu’Israël répand dans les médias.
Avec une pression suffisante, nous pourrons imposer le respect du droit et la fin des crimes :

1.    Les pays européens doivent renvoyer l’ambassadeur israélien sur le champ, et suspendre tous les accords économiques, politiques et militaires avec Israël.
2.    Il faut boycotter tous les produits israéliens tant que le droit ne sera pas respecté.
3.    Les médias doivent donner la p    arole aux victimes et entamer un débat public sur tous les médiamensonges de la propagande israélienne.

MICHEL COLLON

Téléphone de contact lundi et mardi pour interviews de Michel Collon : 06 62 09 19 70
Adresse de contact pour toutes autres demandes et propositions : leeloo26@hotmail.com 


Auteur : Michel Collon – Source : Investig’action

roland (webmaster) Modérateur 

Entièrement d’accord avec lui!

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Revue de presse écrite de Pierre Jovanovic

Comme d’habitude,du lourd,du factuel,pas piqué des vers et de derrière les fagots …   🙂

Entre autres:

 

ATTENTION: LISEZ BIEN CETTE INFO
du 31 mai au 2 juin 2010 : Merci à Pierre-Yves Zuber qui nous donne une info énorme, factuelle de chez factuel, terriblement terre à terre, et preuve totale qu’il n’y a jamais eu de reprise: « Licenciements en Alsace: Lohr (remorques de poids-lourd pour le transport d’autos) supprime 150 emplois. « Concrètement, l’activité première de Lohr, la construction de remorques de poids lourds pour le transport de voitures, s’est totalement effondrée, passant de 2000 unités produites en 2008 à 250 en 2009 et l’absence totale de nouvelles commandes au cours du second semestre de l’année dernière.« . Lire L’Alsace. Le camion-remorque spécial voitures, en effet, je n’aurais jamais pensé à ça, mais maintenant que Mr Zuber nous l’apprend, ça tombe sous le sens comme on dit. Enfin, à Mulhouse, « 116 emplois supprimés par les Finlandais de Wärtsilä (moteurs de bateaux, centrales électriques). Fermeture d’un atelier à Mulhouse (Haut-Rhin) dans le cadre d’un plan de restructuration qui supprime 116 postes en France« . Lire Romandie.

MERCI DE NE PAS VOUS SUICIDER SUR VOTRE LIEU DE TRAVAIL, VOUS SALISSEZ LES LIEUX
du 31 mai au 2 juin 2010 : Génial. « Les employés d’un fournisseur d’Apple doivent s’engager par écrit à ne pas se suicider« … C’est la dépêche la plus drôle que j’aie vue cette année. Foxconn Technology qui fabrique des bouts de l’Iphone d’Apple « fouette » ses salariés, et certains finissent par se suicider. Du coup, le patron demande à ses empoyés de jurer dans une lettre qu’il ne va pas se suicider, 12 ouvriers se sont déjà jeté par les fenêtres… Coup de bol, il ne travallaient pas pour Microsoft… fenêtres… windows, bon, je sais, c’est pas drôle. Lire 20 minutes.

COMME LOUIS XIV…
du 31 mai au 2 juin 2010 : Vous me demandez souvent comment me remercier pour cette revue presse. Eh bien, cette fois, la solution est très élégante: en précommandant simplement mon prochain livre qui va traiter d’un sujet…, d’un sujet qui vous passionnera autant que cette revue de presse, puisque nous serons dans le coeur même (du sujet). Désolé de ne pouvoir vous en dire plus pour le moment. D’une certaine manière, vous serez un peu comme les monarques du XVIe siècle ou les banquiers du XIXe, vous soutiendrez mon travail en cours. Arrivée du nouveau bébé: à priori fin octobre 2010, peut-être plus tard. Dans tous les cas, je vous remercie merci pour votre fidélité et votre soutien sans faille depuis maintenant deux ans.
//

nouveau livre jovanovic

(couverture provisoire, environ 220 pages, 19,90 €)

//

Et pour la suite de ses billets,suivez le guide ici:

 

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2010
Livres dédicacés via le site éditeur. Envoyez ce lien à votre banquier et à tous vos amis.
Mon dernier bébé: « 
777, la chute de Wall Street et du Vatican« ! Vos critiques sont ici, la 4e de couve ici.
40 pages de NOTRE-DAME DE L’APOCALYPSE (pdf). La Revue de Presse est ici.
Rediffusion des news, mise en réseau public ou privé, sous quelque forme sont interdites sans l’accord préalable de l’auteur.
Revue de Presse sur 95,2 Mhz avec L. Fendt sur Ici & Maintenant ou dans votre PC Mercredi 14-16h30, rediffusion samedi à 23h.
.

 

Étiquettes : , ,

La tempête Agatha fait une centaine de morts en Amérique centrale

GUATEMALA – La tempête tropicale Agatha, première de la saison cyclonique, a fait une centaine de morts et des milliers de sinistrés lors de son passage dimanche en Amérique centrale, principalement au Guatemala qui déplore 82 morts mais aussi au Salvador et au Honduras.

Pays le plus touché par les pluies torrentielles, le Guatemala dénombrait au moins 82 morts et 4 disparus et quelque 112.000 personnes évacuées, selon un bilan officiel donné dans la nuit de dimanche à lundi. L’état d’urgence avait été décrété samedi dans le pays.

Le département le plus touché est celui de Chimaltenango, à 55 km à l’ouest de la capitale) avec au moins 49 morts.

Dans le département de Solola (ouest), à San Antonio Palopo, les pluies ont provoqué un glissement de terrain qui a emporté 25 habitations, faisant au moins 15 morts, selon le maire de la ville. Les secours ont indiqué que les corps allaient être enterrés immédiatement pour éviter la propagation de maladies.

Douze touristes autrichiens et américains ont été évacués d’un centre de vacances situé à 220 km à l’ouest de la capitale, Guatemala City.

Au Salvador voisin, le directeur de la Protection civile, Jorge Melendez, a annoncé le décès de neuf personnes, liés au passage d’Agatha.

Le président Mauricio Funes a décrété l' »alerte rouge » sur tout le territoire, qualifiant la situation de « critique ».

Le Honduras a fait état de dix morts, douze disparus et de quelque 2.300 personnes évacuées, ainsi que d’importants dommages matériels. L’état d’urgence nationale a été décrété par le président Porfirio Lobo et l’alerte rouge concerne cinq des 18 départements.

Première tempête tropicale d’une saison cyclonique (1er juin-30 novembre) prédite comme particulièrement violente, Agatha s’est transformée dimanche en dépression.

Le Guatemala est également confronté à l’éruption du volcan Pacaya, qui a fait deux morts et trois disparus. L’aéroport international de la capitale guatémaltèque a été fermé et le restera les prochains jours, en raison de travaux de déblaiement des cendres du volcan sur les pistes, compliqués par les précipitations de la dépression tropicale.

La Colombie et les Etats-Unis ont offert un appui aérien pour transporter l’aide ou participer aux évacuations. Le Mexique a autorisé l’utilisation d’un aéroport à la frontière avec le Guatemala pour transporter l’aide.

(©AFP / 31 mai 2010 10h00)

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Attaque de commando Sioniste contre la flotille en route vers Gaza:19 morts, 26 blessés!!!!!

 

Quinze morts parmi les passagers de la flottille

GAZA – Au moins 19 passagers de la flottille pro-palestinienne qui faisait route vers la bande de Gaza ont été tués, pour la plupart des ressortissants turcs, a indiqué lundi à Gaza une ONG turque qui a participé à l’opération humanitaire navale.

« Dix-neuf personnes ont été tuées durant l’attaque, pour la plupart des ressortissants turcs », a affirmé Mohammed Kaya, qui dirige la branche à Gaza d’IHH, une organisation turque de défense des droits de l’Homme partie prenante de l’opération navale humanitaire.

Selon l’armée israélienne, plus de dix passagers ont été tués lundi matin lorsque des commandos israéliens ont pris d’assaut la flottille internationale.

«  » 

ATHENES – Un bateau grec de la flottille pro-palestinienne en route vers Gaza, le Sfendoni, a essuyé des tirs à « balles réelles » dans la nuit à partir d’hélicoptères et de canots gonflables israéliens, a affirmé lundi une ONG grecque engagée dans la flottille.

Cette information a été fournie par les responsables d’un autre bateau grec, le Elefthéri Mesogeio, qui a lui aussi été ultérieurement arraisonné par la marine israélienne, selon le communiqué de l’ONG « Un bateau pour Gaza ».

Selon ces Grecs, contactés à l’aube, « il y a eu une attaque à balles réelles contre le bateau grec Sfentoni et le bateau turc Mavi Marmara, (lancée) à partir d’hélicoptères et de canots gonflables » et « les bateaux ont été pris d’assaut ». L’attaque, selon ce communiqué, a eu lieu « dans les eaux internationales à 80 milles des côtes ».

L’Elefthéri Mesogeio, a lui tenté de poursuivre sa route vers Gaza, en demandant aux autorités grecques d’entrer en contact avec le commandant du bateau. Selon un des responsables grecs à bord, Takis Politis, il a ensuite été pris d’assaut par « un commando israélien » à l’aube.

Selon le communiqué, les derniers mots de Takis Politis avant la coupure de la liaison téléphonique satellitaire ont été: « Ils montent à bord avec des grappins, nous sommes en état d’arrestation ».

Selon ce communiqué, deux Grecs se trouvaient à bord du bateau turc Mavi Marmara, 12 autres et un immigré tunisien à bord du Sfentoni, et 22 Grecs, accompagnés de huit Suédois à bord du Elefthéri Mesogeio.

Selon la télévision israélienne 10, 19 passagers ont été tués lundi lorsque des commandos israéliens ont pris d’assaut la flottille acheminant des centaines de militants pro-palestiniens et de l’aide humanitaire pour Gaza à bord de six bateaux.

(©AFP / 31 mai 2010 12h17)

 
Poster un commentaire

Publié par le 31 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

Deepwater:Prochaine étape…!

Après l’échec du colmatage,voici ce que propose BP:

Sectionner les pipelines endommagés et ajuster une structure permettant de capturer le pétrole et de le siphonner jusqu’à un navire en surface.

Cette solution rappelle celle du couvercle de confinement tentée début mai sans résultat. BP espère faire circuler de l’eau de mer chaude pour éviter cette cristallisation.

La direction de BP déclare mettre son espoir dans les puits secondaires, qui seront terminés en août pour interrompre définitivement la fuite. Il s’agit de contenir la fuite au moins « jusqu’en août » jusqu’à l’achèvement des puits secondaires.

(ats / 30 mai 2010 19:46)

la Maison blanche ne voit pas de solution avant août!

Après l’échec de la tentative de colmatage du puits de pétrole dans le golfe du Mexique par BP, la Maison blanche se dit prête au pire. Le brut qui fuit depuis 40 jours par 1500 mètres de fond, pourrait continuer à jaillir au moins jusqu’en août, a-t-elle prédit.

« Je n’ai pas fait le calcul,mais peu importe,je vous laisse imaginer les conséquences,4 mois minimun de déversement continu,la planéte risque de ne pas s’en remettre!!!!!!!!!!!!!! « 

Jusqu’à présent, entre 60’000 et 94’000 tonnes de pétrole se sont déversées dans le golfe du Mexique, dont une partie souille les côtes de Louisiane. La conseillère du président américain Barack Obama pour l’environnement, Carol Browner, a d’ailleurs présenté cet accident comme le pire désastre écologique que les Etats-Unis aient jamais connu.

British Petroleum a annoncé samedi l’échec et l’abandon de l’opération « top kill » visant à colmater le puits. Cette procédure, qui consistait à injecter des boues de forage dans le puits, n’a pas permis de stopper le déversement en mer du brut.

Le géant pétrolier britannique compte maintenant essayer une nouvelle fois de mettre en place un couvercle de confinement étanche, destiné à pomper le brut sans colmater la fuite. Mais, même en cas de réussite, il ne s’agira pas d’une solution définitive et du pétrole pourrait continuer à polluer le golfe du Mexique, a estimé Mme Browner.

Pour sa part, le directeur de BP, Bob Dudley, a déclaré que la compagnie saurait dans un délai de quatre à sept jours si la tentative de prélever le gros du pétrole au niveau de la fuite pour le pomper vers la surface avaient des chances de succès.

En attendant, la colère et la frustration des riverains du golfe du Mexique et des autorités locales touchés par la marée noire grandissent à l’égard de la compagnie pétrolière ainsi que du gouvernement fédéral, qu’ils jugent insuffisamment mobilisés pour sauver leurs côtes en les protégeant par des digues de sable.

Très critiqué lui aussi pour sa passivité supposée, M. Obama a déclaré que la poursuite de la fuite était une « agression contre les riverains du golfe, leur gagne-pain et un patrimoine naturel qui nous appartient tous. C’est rageant et cela brise le coeur », a-t-il assuré.

(ats / 30 mai 2010 19:46)

 C’est ce qui s’appelle  » brosser dans le sens du poil  » sachant qu’il s’en tape !!!

Ces gens là ne vivent pas dans le même monde que le notre,les supprimer serait la meilleur chose à faire!!!!!!

 
1 commentaire

Publié par le 30 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , ,

Deepwater:le colmatage n’a pas tenu!!!

Comme vous pourrez le constater sur la webcam installée,l’opération a échouée…!

http://www.bp.com/liveassets/bp_internet/globalbp/globalbp_uk_english/homepage/STAGING/local_assets/bp_homepage/html/rov_stream.html

Samedi 29 Mai

On peut sans trop se tromper dire que toutes leurs tentatives ont échouées,ce qui ne m’étonne qu’à moitié!

Je ne saurais vous dire ce qui sort actuellement de cette fuite,pas de précision ni d’infos depuis ce matin,preuve peut-être que tout va bien plus mal qu’on ne le pense.

20h30

Effectivement,en regardant la webcam,on voit bien que nous avons au moins 2 fuites biens distinctes et qui crachent à priori du pétrole,donc rien n’a été résolu pour l’instant!

Dimanche 30 Mai

Ce qui suit confirme mes dires d’hier,le colmatage a foiré !!!!

«  »ROBERT (Etats-Unis) – La dernière tentative de colmatage de la fuite de pétrole à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique est un échec, a annoncé samedi le groupe pétrolier BP, en ajoutant qu’il allait se tourner vers une nouvelle méthode pour mettre fin à la fuite.

Le président américain Barack Obama a exprimé son inquiétude après l’annonce de l’échec et mis en garde contre les risques de la nouvelle option.

« Alors que nous avons d’abord reçu des retours positifs sur l’opération, il apparaît clairement maintenant que cela n’a pas marché », a déclaré Barack Obama dans un communiqué, après s’être entretenu avec de hauts responsables sur la situation dans le golfe du Mexique.

« Après trois jours entiers de tentative, nous avons été dans l’incapacité de contenir la fuite », a de son côté déclaré l’officier directeur d’exploitation de BP, Doug Suttles, dans un point de presse.

« Nous avons décidé de nous tourner vers une nouvelle option » pour tenter de colmater la fuite, a-t-il ajouté.

Tous les espoirs se portent désormais sur l’installation d’un nouveau dispositif prévoyant de sectionner les pipelines endommagés et d’y ajuster une structure permettant de capturer le pétrole puis de le siphonner jusqu’à un navire en surface.

« Ce dispositif n’est pas sans risque et n’a jamais été expérimenté auparavant à cette profondeur » de 1.500 mètres, a rappelé le président américain.

L’ancienne option, qui était déjà hautement délicate et sans précédent à cette profondeur (1.500 mètres), consistait à envoyer dans le puits un mélange d’eau et de matières solides. Une fois le flux de pétrole stoppé grâce à cette « boue », il s’agissait de cimenter la source. «  »

 
1 commentaire

Publié par le 30 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Chemtrail: Symposium de Gand par Patrick Pasin et contrôle du climat

Très bon documentaire traitant des chemtrails,ces traînées que les avions laissent derrière eux et qui n’ont rien de naturels!

 

 http://www.ustream.tv/recorded/7306332

_____________________________________

Un fait rare qui mérite d’être signalé:

Une tv Espagnole,cuatro tv c’est ,on fait un sujet sur les chemtrails.

Ils ont raconté que beaucoup de gens notamment sur internet croient qu´il ne s´agit pas
de traînées de condensation mais d’épandages qui ont pour but contrôler le climat.
Ils ont affirmé que le gouvernement n´avait jamais dit que ce n´était pas vrai et que – en plus –
il s´agissait de quelque chose de légale pourvu que l’épandage ne se réalise que dans les
frontières de chaque pays.

En fin, il parait qu´ils sont prêts à l’admettre publiquement.

____________________________________________

Contrôle du climat

Pour ce qui est du contrôle du climat,voici une vidéo trés interressante mais rien sur les « chemtrails », bien entendu, mais l’aveu d’un scientifique que des manipulations du climat sont en cours partout dans le monde.

Bien entendu, les techniques utilisées en Thaïlande ou en Afrique sont des techniques issues des recherches occidentales vieilles d’un demi-siècle. Mais l’occident, lui, en est bien au delà et l’imagination n’a que très peu de mal pour saisir le niveau où ils en sont…

A méditer sérieusement.

http://changementclimatique.over-blog.com/article-controle-du-climat-51306731.html

 
2 Commentaires

Publié par le 30 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

La tempête tropicale Agatha fait au moins quinze morts

 

Au moins 15 personnes sont mortes au Guatemala après le passage de la première tempête tropicale de la saison, baptisée Agatha, ont annoncé les secours. La Coordination nationale pour les désastres a fait état de plus de 3000 sinistrés.

Douze touristes autrichiens bloqués dans une zone touristique ont quant à eux pu être secourus, ont précisé les autorités du pays. Onze autres personnes sont portées disparues dans l’ouest du pays, selon le gouvernement.

Agatha, accompagnée de vents de 65 km/h a fait douze morts, dont quatre enfants, samedi soir à San José Pinula, une agglomération à 17 km à l’est de la capitale, à la suite d’un glissement de terrain provoqué par les pluies torrentielles. Trois autres personnes sont en outre décédées, dont une au Salvador voisin.

Le président du Guatemala, Alvaro Colom, a appelé ses concitoyens « à l’unité » au cours d’une réunion d’urgence du gouvernement et a annoncé qu’il annulait ses déplacements en République dominicaine et au Canada prévus la semaine prochaine.

Toujours au Guatemala, régulièrement victime de catastrophes naturelles, la puissante éruption du volcan Pacaya, qui a fait deux morts et trois disparus depuis vendredi, a conduit les autorités à fermer l’aéroport international La Aurora de la capitale. Les travaux de déblaiement des cendres du volcan sur les pistes ont été compliqués par les abondantes précipitations de la tempête tropicale.

Le trafic aérien – plus de 80 vols – est suspendu depuis jeudi, date du début de l’éruption du volcan, situé à 50 km de la capitale.

(ats / 30 mai 2010 05:42)

 

Étiquettes : , , ,

TNP:Israél le vilain petit c »-« nard

Israël refuse de mettre en oeuvre l’accord de la conférence du TNP

TORONTO – Israël a indiqué samedi qu’il ne participerait pas à la mise en oeuvre de l’accord survenu à l’issue de la Conférence de suivi du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), portant sur le désarmement et sur la création d’une zone exempte d’armes nucléaires au Proche-Orient.
«  » ON N’EN ATTENDAIT PAS MOINS D’EUX !!! «  »

« Cette résolution est profondément hypocrite et défaillante. Elle ignore les réalités du Proche-Orient et les vraies menaces auxquelles la région et le monde tout entier sont confrontés », indique un communiqué du gouvernement israélien publié à Toronto, où le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu est arrivé vendredi pour une visite de quatre jours au Canada.

Le texte « stigmatise Israël, la seule véritable démocratie au Proche-Orient et le seul pays menacé d’anéantissement », poursuit le communiqué, qui ajoute: « Etant donné la nature biaisée de cette résolution, Israël ne sera pas en mesure de prendre part à sa mise en oeuvre ».

«  » MERDE,J’AI OUBLIE MES MOUCHOIRS !!! «  »

La conférence de suivi du TNP a adopté par consensus vendredi une déclaration finale prévoyant notamment la tenue en 2012 d’une conférence internationale pour un Moyen-Orient dénucléarisé.

Le document singularise l’Etat hébreu, affirmant qu' »il importe qu’Israël adhère au traité et place toutes ses installations nucléaires sous les garanties globales de l’AIEA ».

«  » L’ETAT SIONISTE AURAIT IL DES CHOSES A CACHER ? !!! «  »

(©AFP / 29 mai 2010 18h37)

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

AGATHA:première tempête tropicale de la saison dans le Pacifique

 

WASHINGTON – La première tempête tropicale de la saison baptisée Agatha s’est formée dans le Pacifique avec des vents maximum de 65 km/h et se trouvait samedi à 15H00 GMT à 275 km au sud-ouest des côtes du Guatemala, a annoncé le Centre national des ouragans américain (NHC).

Selon le NHC, Agatha se déplace vers l’est, et donc vers les côtes du Guatemala, à une vitesse de 7 km/h.

L’institut annonce également qu’un avis de tempête tropicale a été publié « pour la côte Pacifique de l’extrême sud-est du Mexique, tout le Guatemala et tout le Salvador ».

Les vents produits par Agatha devraient toucher la côte guatémaltèque plus tard samedi et dimanche matin. Ils devraient s’accompagner de fortes pluies pouvant causer des glissements de terrain, avertit le NHC.

Cette semaine, les météorologues de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) avaient prédit que la saison 2010 des ouragans pourrait être une des pires jamais enregistrées dans l’océan Atlantique.

Dans l’hémisphère nord, la saison des ouragans commence le 1er juin et se termine le 30 novembre.

(©AFP / 29 mai 2010 17h07)

 

Étiquettes : , ,

Dans les marécages de Louisiane « tout est presque mort »

 

PASS-A-LOUTRE (Etats-Unis) – Flottant à la surface de l’eau, une couche sirupeuse de pétrole dépose une pellicule noire sur les roseaux de Pass-a-Loutre. Tout « est presque mort », constate Angelina Freeman, une scientifique venue observer les dégâts de la marée noire dans le delta du Mississippi.

Le pétrole échappé du gisement exploité par BP dans le golfe du Mexique a déjà méchamment pénétré dans les marécages de Louisiane.

Angelina Freeman plonge un bocal dans l’eau pour récupérer un échantillon. Le brut, observe-t-elle, « est très noir. Il a un peu la substance sirupeuse du chocolat. Il est très épais ».

La scientifique de l’Environmental Defense Fund place le bocal dans une boîte remplie de récipients similaires contenant des échantillons glanés dans les marais qui parsèment l’embouchure du fleuve.

Elle dit être bouleversée par ce qu’elle voit, ou plutôt ce qu’elle ne voit plus.

Pour venir jusqu’à Pass-a-Loutre, elle a navigué sur le fleuve et traversé d’autres marécages. Plus en amont, dit-elle, « la végétation est luxuriante. Il y a toute une faune qui vit. Les oiseaux chantent, les poissons sautent hors de l’eau. Nous avons vu des rougets, des pélicans, des sternes, des aigrettes ».

« Mais ici, il n’y a rien. Tout est presque mort », regrette-t-elle.

Depuis l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon le 22 avril, entre 60.000 et 94.000 tonnes de pétrole se sont déversées dans le golfe du Mexique.

Et ce ne sont pas les trois rangées de barrages anti-pétrole qui arrêtent la progression du brut dans les marécages. Au contraire. Selon Mme Freeman, les barrages ont en fait « emprisonné » le pétrole dans les marécages.

A 100 m des barrages, à proximité d’un phare, un oiseau solitaire observe le paysage puis émet un râle.

« Ces marécages sont extrêmement importants pour la Louisiane », dit Angelina Freeman.

« C’est ici que les poissons élèvent leurs petits et que les oiseaux font leurs nids. Les marécages protègent les terres qui se trouvent en amont des dégâts causés par les tempêtes. Ils cassent certaines vagues produites par les ouragans et agissent comme un filtre avec l’eau en ralentissant le courant et en permettant aux sédiments de se déposer sur le sol marin », explique-t-elle.

Le pétrole, quand il n’asphyxie pas les marécages, les empoisonne.

A cela s’ajoute l’impossibilité technique de débarrasser les roseaux du brut mortifère.

« Si les roseaux finissent par mourir (…), cela va favoriser l’érosion, qui est déjà un grave problème ici », poursuit Angelina Freeman.

Elle plonge un autre bocal dans l’eau, cette fois plus près du phare, et en ressort un cocktail composé d’eau et de petites boulettes de pétrole rougeâtres; la marque de fabrique des produits utilisés pour disperser le pétrole.

Les dispersants, déversés à coups de dizaines de milliers de litres dans le golfe du Mexique, sont censés réduire le pétrole en de fines particules biodégradables. Mais des groupes de défense de l’environnement ont exprimé leur inquiétude quant aux dégâts que ces produits pourraient causer sur la faune et la flore.

Autre danger qui guette les marécages: les ouragans. La saison 2010 débute mardi et les météorologues américains ont prédit qu’elle serait particulièrement active.

Un ouragan pourrait emporter le pétrole plus en amont du Mississippi, dans les marécages pas encore touchés par la marée noire, là où une faune abondante dissimule la tragédie qui se joue à une demi-heure de bateau, à Pass-a-Loutre.

(©AFP / 29 mai 2010 19h00)

Y a des témoignages sur des forums américains de gens qui vivent à Tampa Bay ..il pleut un mélange d’eau et d’huile , les bagnoles sont graisseuses … si on extrapole un peu, avec la saison des ouragans qui est à veille de démarrer , on peut imaginer facilement que l’arriere pays va également se faire arroser d’hydrocarbures … pour ceux qui connaissent le coin, c’est un des endroits qu’on appele « le grenier » des Usa , blé, orge etc …!!!

 
Poster un commentaire

Publié par le 29 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , , , ,

Evacuations des villages proches du volcan Tungurahua en Equateur

 

QUITO – Plusieurs localités proches du volcan Tungurahua dans le centre de l’Equateur ont été évacuées vendredi matin à la suite d’une « grande explosion » ayant entraîné le rejet de lave et de cendres qui auraient pu être dévastatrices, a-t-on appris de sources officielles.

L’éruption s’est produite à 08H47 (13H47 GMT), générant des coulées de lave et des colonnes de vapeur et de cendres, a annoncé dans un communiqué l’Institut géophysique de Quito, qui n’a pas fait état de victimes.

Selon des déclarations à la presse du directeur de l’institut Hugo Yepez, l’activité du volcan s’est cependant calmée à la mi-journée: « l’activité sismique est en baisse ce qui indique aussi qu’il y a moins d’émission », a-t-il expliqué.

Selon la défense civile équatorienne, au moins sept villages situés non loin du volcan ont été évacués avec l’aide des pompiers, de la Croix-rouge et de la police.

A la mi-journée, le nuage de cendre entraîné par l’explosion a atteint la ville de Guayaquil (280 km au sud de Quito) et certains vols ont du être détournés, selon le directeur de l’aéroport de cette ville, Nicolás Romero, qui a précisé que cette mesure ne faisait qu’allonger les trajets d’une vingtaine de minutes.

Les premières informations diffusées faisaient état de possibilités de « coulées pyroclastiques ».

Ce type d’explosion entraîne des jets de gaz et d’éléments solides à haute température montant à un à deux kilomètres dans l’atmosphère, puis retombant en avalanche, sous la forme de coulées avançant à grande vitesse et pouvant être dévastatrices.

« Nous considérons qu’il faut de ce fait mettre en oeuvre le scénario correspondant aux coulées pyroclastiques », c’est-à-dire déclencher l’alerte rouge, avait expliqué l’institut géophysique.

Selon M. Yepez, le Tungurahua, de 5.029 mètres de hauteur et situé à 135 km au sud de Quito, a explosé violemment à plusieurs reprises, ce qui a entraîné un nuage de cendres de 10 km autour du cratère, phénomène expliquant la possible déviation de vols y compris internationaux.

Avant cette alerte, le volcan avait atteint son plus fort pic d’activité en août 2006 et son éruption avait entraîné la mort de sept personnes et la destruction de plusieurs centaines de maisons.

La localité touristique de Banos, situé au pied du Tungurahua, comptant quelque 15.000 habitants, avait du être évacuée de force en 1999, lors de son éveil. Les habitants avaient ainsi été éloignés de leurs maisons pendant plusieurs mois.

(©AFP / 28 mai 2010 22h25)

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Guatemala: deux morts et trois disparus après l’éruption du volcan Pacaya

 

GUATEMALA – Des milliers de Guatémaltèques ont été évacués vendredi après la violente éruption du volcan Pacaya (sud) qui a fait deux morts -dont un journaliste- et trois disparus dans trois départements placés en état de catastrophe naturelle.

Dans un rayon d’une centaine de km autour du volcan, les habitants se sont armés de balais et de pelles pour déblayer la poussière des toits et des patios, d’une épaisseur de cinq centimètres par endroits. « Pour notre cour seulement, on a rempli un grand sac poubelle », a raconté Isabel Esteves, une femme au foyer.

L’état de catastrophe naturelle a été décrété dans trois départements: Escuintla (sud), Guatemala (centre) et Sacatepéquez (ouest), selon la présidence qui a précisé que l’aéroport avait été fermé.

Lors d’une conférence de presse, le président guatémaltèque Alvaro Colom a indiqué jeudi qu’un journaliste de la télévision Canal 7, Anibal Archila, qui couvrait l’éruption, ainsi que trois enfants de 7, 9 et 10 ans, étaient portés disparus.

Le cadavre calciné du journaliste, sur lequel des pierres sont tombées, a ensuite été localisé à 50 km de la capitale.

Un homme de 22 ans est décédé vendredi des conséquences indirectes de l’éruption, en chutant d’un toit où il était monté pour en retirer les cendres, selon les services de secours.

Une vingtaine de personnes ont été blessées, dont une grièvement.

Par ailleurs, le directeur de l’agence pour la coordination de la réduction des désastres (Conred), Alejandro Maldonado, a indiqué que 1.600 personnes avaient été évacuées.

Selon le président guatémaltèque, le seul aéroport de la capitale, La Aurora, tapissé de cendres volcaniques, restera fermé jusqu’à samedi dans la nuit « parce qu’il faut laver les pistes et les parties environnantes ».

« Tous les vols sont suspendus en raison de la quantité de cendres tombée sur la piste », avait auparavant déclaré Monica Monge, une porte-parole de l’autorité aéronautique.

Les vols sont déviés vers les aéroports de Mundo Maya à Peten (à 500 km au nord) ou à Comalapa au Salvador, selon cette autorité.

Mercredi, l’éruption du volcan Pacaya, haut de 2.552 mètres, a commencé à s’intensifier avec des projections de lave, de fumées et de cendres, et se poursuivait vendredi. Les cendres s’élèvent jusqu’à 1.000 mètres et sont transportées sur des kilomètres à la ronde.

Les autorités s’attendent à une nouvelle éruption violente du volcan, le plus actif d’Amérique centrale. « C’est très possible qu’il y ait d’autres explosions violentes dans les prochains jours », a dit à la presse Eddy Sanchez, directeur de l’Institut national de Vulcanologie.

Le Guatemala compte quelque 288 volcans, dont huit en activité.

ec-desk/mdr/dch

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Fitch dégrade l’Espagne à cause de mauvaises perspectives de croissance

MADRID – L’agence de notation Fitch a abaissé vendredi d’un cran la note de la dette de l’Espagne, estimant que les perspectives de croissance sont affectées notamment par la dette privée, malgré les efforts gouvernementaux pour réduire les déficits publics.

« La dégradation reflète l’opinion que le processus d’ajustement vers un niveau plus bas d’endettement privé et extérieur va matériellement réduire le taux de croissance de l’économie espagnole à moyen terme », selon l’agence qui prive l’Espagne de la meilleure note possible « AAA », la rabaissant à « AA+ ».

« Fitch anticipe que le processus d’ajustement économique sera plus difficile et prolongé que pour d’autres économies notées +AAA+. C’est pourquoi l’agence a dégradé l’Espagne », poursuit Fitch.

Frappée par l’éclatement de la bulle immobilière, l’Espagne est entrée en récession fin 2008 et peine à renouer avec la croissance.

Le PIB a progressé d’un modeste 0,1% au premier trimestre par rapport au quatrième de 2009 et le gouvernement prévoit une contraction de 0,3% de l’activité sur l’ensemble de l’année.

C’est un nouveau coup dur pour l’exécutif de José Luis Rodriguez Zapatero, qui s’était retrouvé ces dernières semaines sous la pression des marchés et de ses partenaires européens à cause de ses déficits publics, certains craignant que l’Espagne ne tombe dans une crise budgétaire semblable à celle de la Grèce.

L’agence de notation Standard & Poor’s avait réduit la note de l’Espagne de « AA+ » à « AA » le 28 avril, estimant que les mauvaises perspectives de croissance à moyen terme allait saper la réduction des déficits publics.

M. Zapatero s’était résolu à annoncer le 12 mai d’impopulaires mesures d’austérité, pour ramener les déficits publics de 11,2% du PIB en 2009 à 6% en 2011 puis 3% en 2013.

Malgré ce « fort engagement pour réduire le déficit budgétaire », salué par Fitch, le service de la dette extérieure et la nécessaire réduction de la dette privée justifient la dégradation.

Fitch « croit que la reprise économique sera plus basse que celle prévue par le gouvernement ».

La ministre de l’Economie Elena Salgado a pourtant abaissé vendredi ses perspectives de croissance pour les années 2012 et 2013, à 2,5% et de 2,7% contre 2,9% et 3,1% auparavant.

Si la dette publique espagnole est inférieure à celle de nombreux pays de la zone euro, évoluant aux alentours de 55% du PIB, celle du secteur privé, familles, entreprises, banques, est bien plus lourde, se montant à 178% du PIB selon Standard & Poor’s.

Selon certains observateurs les mesures d’austérité ne sont qu’un premier pas vers un changement de modèle économique, qui doit passer par la réforme du marché du travail et la restructuration bancaire.

« La rigidité du marché du travail et la restructuration des caisses d’épargnes locales et régionales vont gêner le rythme de l’ajustement », estime ainsi Fitch.

Le gouvernement a donné jusqu’à la fin mai aux partenaires sociaux pour s’entendre sur une réforme du marché du travail destinée à réduire la dualité entre travailleurs stables et précaires. Et jusqu’à la fin juin aux nombreuses caisses d’épargne régionales exposées à la crise immobilières pour fusionner.

(©AFP / 28 mai 2010 20h27)

 

Étiquettes : , , , ,

Salaires des ministres : l’énorme bourde de Luc Chatel

Si vous doutiez que ce gouvernement se moque de vous, vous prend pour des caves, des minables et des moins que rien, écoutez donc Luc Chatel. Le ministre de l’Education nationale était l’invité de Jean-Jacques Bourdin ce matin sur RMC et BFM TV.
 
Ce petit monsieur nous explique la vie. Le jour de la grève nationale, alors que la rigueur et l’austérité nous fragilisent tous, on peut dire qu’il sait verser l’huile sur le feu. Ecoutez plutôt :
 
JJ Bourdin : Est-ce qu’il faut baisser les salaires des ministres ?
 
Luc Chatel Non ! non parce que les ministres ont les rémunérations les plus élevées, par rapport aux hauts-fonctionnaires. Si vous commencez à baissez le salaire des ministres, immédiatement vous baissez le salaire des hauts-fonctionnaires, et si vous baissez le salaire des hauts-fonctionnaires il n’y a pas de raison de ne pas baisser le salaire de tous les fonctionnaires. Nous ne voulons pas baisser le salaire de tous les fonctionnaires.
 
 
Vous pouvez écoutez la suite si vous n’êtes pas mort de rire, ça vaut son pesant de cacahuètes.
La cour du roi dans toute sa splendeur,régnant sur 60 millions de bouffons ou de moutons,c’est selon !!!!
 

Étiquettes : , , ,

Guatemala:Eruption du volcan Pacaya

GUATEMALA — L’état de catastrophe naturelle a été décrété dans deux départements du Guatemala par le président du pays Alvaro Colom en raison de l’activité croissante du volcan Pacaya (sud), dont les cendres ont atteint la capitale Guatemala.

L’autorité aéronautique civile du pays avait annoncé jeudi soir la suspension des vols à l’aéroport de la capitale.

« Tous les vols sont suspendus en raison de la quantité de cendres tombée sur la piste. Il faut la retirer car un avion pourrait provoquer un accident en roulant dessus », a déclaré à la presse une porte-parole de l’autorité aéronautique, Monica Monge.

Mercredi, l’éruption du volcan Pacaya, haut de 2.552 mètres, a commencé à s’intensifier avec des projections de lave, de fumées et de cendres, et s’est encore accentuée la journée de jeudi.

Le Guatemala compte quelque 288 volcans, dont huit en activité.

 
Poster un commentaire

Publié par le 28 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Incendies de forêts chez nos cousins Quebecois!

MONTRÉAL – Quelque 800 pompiers et gardes forestiers étaient déployés jeudi au Québec pour lutter contre une quinzaine d’incendies de forêt hors de contrôle, dont 12 à quelque 400 km au nord de Montréal, a annoncé la Société de protection des forêts contre le feu (Sopfeu).

Une épaisse fumée a envahi la réserve indienne de Wemotaci, dont quelque 1.300 habitants ont été évacués dès mercredi soir vers la ville de La Tuque. Cependant, le village ne serait pas menacé et on ne signalait ni blessés ni dégâts.

Plusieurs dizaines de personnes ont dû également quitter la réserve d’Obedjiwan, dans la région du réservoir Gouin, un groupe de lacs artificiels près de La Tuque.

Deux autres incendies ont éclaté dans la région de l’Abitibi, dans l’ouest du Québec, près de la frontière de l’Ontario, a précisé à l’AFP une porte-parole de la Sopfeu, Joanie Côté.

Plusieurs de ces feux de forêt ont probablement été allumés par la foudre, a-t-elle indiqué.

Des avions-citernes participaient à la lutte contre le feu et un groupe supplémentaire venant du Manitoba (centre du Canada), composé de deux bombardiers d’eau et d’un « aéropointeur » – un appareil plus petit chargé de coordonner leurs opérations, était attendu à Québec pour se joindre à l’opération, a ajouté Mme Côté.

En raison de la sécheresse, les autorités ont interdit d’allumer des feux à ciel ouvert sur la majeure partie du territoire de la province francophone.

(©AFP / 27 mai 2010 23h29)

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , ,

La saison 2010 des ouragans pourrait être une des pires jamais enregistrées

Ouragan Gustave,30 Aoùt 2009

WASHINGTON – La saison 2010 des ouragans dans l’Atlantique pourrait être « une des pires » jamais enregistrées et les huit à 14 cyclones prévus par les météorologistes américains pourraient aggraver la marée noire dans le golfe du Mexique et le sort des sinistrés du séisme en Haïti.

« Une saison extrêmement active en termes d’ouragans est prévue pour le bassin atlantique cette année (…) qui pourrait être une des pires jamais enregistrée », a indiqué Jane Lubchenco, sous-secrétaire au Commerce chargée de l’Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA).

Entre 14 et 23 tempêtes, d’une puissance suffisamment importante pour que leur soit donné un nom, avec des vents minimums de 62 km/h, sont prévues au cours de la saison des ouragans qui commence le 1er juin et se termine le 30 novembre.

Ces tempêtes pourraient se renforcer et donner naissance à entre huit et 14 ouragans avec des vents supérieurs à 119 km/h.

Trois à sept de ces ouragans pourraient être classés « majeurs » (catégories 3 à 5) avec des bourrasques de 178 km/h minimum. Ces prévisions ont 70% de chances de se réaliser, a indiqué Mme Lubchenco au cours d’une conférence de presse.

Dans le golfe du Mexique, où naissent souvent ces phénomènes météorologiques, un ouragan pourrait avoir un impact sur la marée noire: « du pétrole pourrait être transporté dans les terres par les lames », a redouté la responsable de la NOAA, tout en soulignant que les vents pourraient également mélanger le brut avec l’eau et accélérer sa dégradation naturelle.

Trois facteurs principaux présagent de cette activité, a expliqué la responsable de la NOAA.

Elle a cité un probable retour du phénomène climatique La Niña, apparu en 2007 (caractérisé par un abaissement de la température de l’océan Pacifique), une température des eaux de l’Atlantique plus forte que la moyenne et un cycle multi-décennal de conditions atmosphériques favorables aux ouragans.

Interrogée sur la probabilité d’ouragans en Haïti où 1,3 million de réfugiés vivent dans des camps de fortune insalubres après le tremblement de terre du 12 janvier, Mme Lubchenco a indiqué qu’il était trop tôt au début de la saison pour faire des prévisions.

« Toutefois Haïti et les autres pays des Caraïbes font partie de la région affectée par ces ouragans. Le message pour ces pays et pour le tiers est des Etats-Unis est de se tenir prêts », a-t-elle indiqué.

La saison des ouragans la plus active en Atlantique jusqu’ici remonte à 2005 avec 28 tempêtes dont 15 ouragans et sept ouragans majeurs, parmi lesquels Katrina, qui avait dévasté la Louisiane et en particulier La Nouvelle-Orléans, mais aussi Rita et Wilma.

L’agence américaine de gestion des crises (Fema), qui avait été très critiquée lors de sa gestion de Katrina, a appelé « les personnes qui vivent dans des zones d’évacuation à dresser un plan d’évacuation dès maintenant pour leurs familles et leurs animaux domestiques ».

La NOAA sera capable cette année d’émettre des avertissements d’ouragans 12 heures plus tôt que par le passé, soit 48 heures à l’avance.

(©AFP / 27 mai 2010 20h19)

 

Étiquettes : , , ,

Peut-être la fin de la fuite de pétrole.

Marée noire: le pétrole a cessé de s’écouler dans le golfe du Mexique
LA NOUVELLE-ORLÉANS (Etats-Unis) – Le pétrole à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique a cessé de s’écouler grâce à une opération de colmatage de la fuite, mais les autorités ont averti qu’il était trop tôt pour crier victoire, le puits de brut n’étant pas encore scellé.

L’interruption du flux était d’autant plus pressante que le pétrole s’est répandu à un rythme de 2 à 3 millions de litres par jour, selon une nouvelle estimation fournie jeudi par un panel d’experts mandaté par l’administration américaine, un rythme trois à quatre fois supérieur à ce qui avait été estimé jusqu’ici.

Les équipes d’intervention « sont parvenues à stabiliser la tête du puits, ils ont injecté des liquides à l’intérieur. Ils ont arrêté l’échappement d’hydrocarbures », a affirmé jeudi le commandant des garde-côtes américains, l’amiral Thad Allen, sur la radio américaine WWL First News.

« Tout le monde est prudemment optimiste mais il n’y a pas encore de raison de crier victoire », a-t-il ajouté, notant que le puits n’était toujours pas cimenté.

Moi je veux bien,mais faut me dire ce que c’est que ça:

http://www.bp.com/liveassets/bp_internet/globalbp/globalbp_uk_english/homepage/STAGING/local_assets/bp_homepage/html/rov_stream.html

 
Poster un commentaire

Publié par le 27 mai 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

 
%d blogueurs aiment cette page :