RSS

Islande: un autre volcan pourrait provoquer une éruption plus importante

21 Avr

L’éruption de l’Eyjafjallajokul en Islande pourrait provoquer une autre éruption, plus importante, du volcan voisin Katla, créant ainsi un nouveau scénario catastrophe pour le transport aérien, avertissent les scientifiques.

Une éruption du Katla serait dix fois plus forte et éjecterait de plus grands panaches de cendres dans les airs. Il est situé à seulement 20 kilomètres de l’Eyjafjallajokul, dans le sud de l’île. Les deux volcans seraient reliés par un réseau de canaux de magma.

Le Katla est toutefois recouvert d’une couche de glace de 500 mètres d’épaisseur formée par le glacier Myrdalsjokull, l’un des plus grands d’Islande. Cela représente une quantité de glace plus de deux fois supérieure à celle du glacier de l’Eyjafjallajokul.

Le Katla se réveille habituellement tous les 80 ans environ. Il semble cette fois un peu en retard, sa dernière éruption remontant à 1918. Il ne présentait aucun signe d’activité mardi, selon les scientifiques qui le surveillent à l’aide de capteurs sismiques.

Les chercheurs restent toutefois sur leurs gardes. Une éruption volcanique peut provoquer l’explosion d’un volcan voisin, et par le passé ont le Katla et l’Eyjafjallajokul ont été actifs en même temps, souligne Pall Einarsson, professeur de géophysique à l’université d’Islande. Les trois dernières fois que l’Eyjafjallajokul est entré en éruption, le Katla a fait de même.

En cas d’éruption du Katla, des villageois vivant à proximité devraient être évacués rapidement pour échapper à des torrents d’eau fondue dévalant les pentes du volcan. A Vik, un village qui s’est retrouvé couvert de trois millimètres de cendres après l’éruption de l’Eyjafjallajokul, les 300 habitants auraient deux à trois heures pour gagner un abri si nécessaire. Mais dans d’autres zones autour de la montagne, les habitants auraient moins de 20 minutes pour évacuer, précise Svenn Palsson, le maire de Vik.

La couche de glace du Katla est une source de préoccupation car c’est le mélange d’eau froide fondue et de lave qui provoque des explosions et projette des cendres en haute altitude. Une éruption du volcan pourrait ainsi libérer un nuage de cendres qui pourrait ensuite dériver au-dessus de l’Europe et paralyser le trafic aérien.

Pour le moment les scientifiques n’enregistrent que de légers tremblements au Katla, qui seraient liés aux mouvements de la couche de glace, mais l’activité de l’Eyjafjallajokull complique l’analyse des données et rend une éventuelle éruption du Katla plus difficile à prévoir.

Comme les séismes, les éruptions volcaniques sont de toute façon difficiles à prévoir. « Le Katla peut se réveiller demain ou dans 100 ans, on ne peut pas savoir », déclare M. Palsson. « Tout ce que nous pouvons faire c’est nous y préparer. »

 http://changementclimatique.over-blog.com/article-islande-un-autre-volcan-pourrait-provoquer-une-eruption-plus-importante-49000660.html

AP

 
Poster un commentaire

Publié par le 21 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :