RSS

Eruption volcanique: plus de 50% du trafic aérien européen annulé vendredi

16 Avr

Bruxelles (awp/afp) – Plus de 50% du trafic aérien prévu vendredi en Europe devrait être annulé en raison du nuage de cendres volcaniques venu d’Islande, a estimé dans la matinée l’Organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne, Eurocontrol, dans un communiqué.

Eurocontrol table sur environ 11’000 vols dans l’espace aérien européen vendredi. Au cours d’une journée normale, ce chiffre serait de 28’000 vols.

Concernant le trafic transatlantique, Eurocontrol a indiqué que sur les 300 vols prévus vendredi de l’Amérique vers l’Europe, seulement 100 à 120 vols ont pu être assurés vendredi matin.

Le nuage de cendres volcaniques venu d’Islande devrait continuer à perturber le ciel européen « au moins au cours des prochaines 24 heures », a prévenu Eurocontrol.

« Les prévisions montrent que le nuage de cendres volcaniques continue à se déplacer vers l’est et le sud-est de l’Europe », souligne en outre l’organisation.

L’espace aérien reste fermé au-dessus de l’Irlande, du Royaume-Uni, de la Belgique, des Pays-Bas, du Danemark, de la Suède, de la Norvège, de la Finlande, de l’Estonie, du nord de la France y compris les aéroports parisiens, certaines parties de l’Allemagne dont les zones de Düsseldorf, Cologne, Hambourg, Berlin et Francfort et certaines parties de la Pologne dont Varsovie, a précisé Eurocontrol.

sm

(AWP/16 avril 2010 11h09)

————————————

Suède et Norvège rouvrent prudemment le trafic aérien, Danemark paralysé

STOCKHOLM – La Suède et la Norvège ont commencé vendredi à rouvrir prudemment leurs espaces aériens par le nord, mais le Danemark et la Finlande ont averti que les vols dans leurs cieux resteraient suspendus au moins jusqu’à samedi en raison du nuage de cendres volcaniques venu d’Islande.

La Scandinavie est avec la Grande-Bretagne la plus touchée par cette perturbation sans précédent qui a cloué au sol des milliers d’avions et affecté des centaines de milliers de passagers. Le nuage progresse désormais vers le centre de l’Europe, poussé par les vents.

En Finlande, escale fréquente pour des vols entre l’Europe et l’Asie, les autorités aéroportuaires ont indiqué que les restrictions pourraient durer « plusieurs jours », durant lesquels le nuage pourrait rester dans le ciel finlandais, selon l’institut météorologique national.

Des chasseurs F-18 ayant traversé le nuage jeudi matin ont vu leurs réacteurs endommagés, a annoncé l’armée de l’air finlandaise.

Les quatre pays nordiques avaient tous intégralement fermé leur espace aérien jeudi à l’approche du nuage provenant d’un volcan islandais en éruption.

Bus et trains sont pris d’assaut un peu partout dans la région avec un trafic d’autocar qui a triplé pour certaines compagnies. La compagnie de chemins de fer suédois SJ rajoute des trains supplémentaires et des taxis à Stockholm qui se voient même réclamer des courses jusqu’à la capitale norvégienne Oslo, à plus de 500 kilomètres de là.

SAS, première compagnie aérienne scandinave, a annulé jeudi plus de 630 vols, près de 75% de son trafic, et presqu’aucun vol n’est maintenu vendredi en Scandinavie, les reprises de trafic se faisant au compte-gouttes, a-t-elle annoncé.

La Norvège, qui avait été le premier pays d’Europe à entièrement fermer son espace aérien jeudi matin, a rouvert au moins temporairement vendredi matin quelques liaisons dans une zone comprise entre Trondheim (centre) et les îles Lofoten (nord), a annoncé Avinor, l’autorité chargée du trafic aérien.

Le trafic a été rouvert à 09H00 (07H00 GMT) pour une durée de 6 à 12 heures suivant les liaisons, « sur la base des dernières données météo », selon Avinor.

La Suède a commencé peu après 08H00 (06H00 GMT) à rouvrir une partie de l’espace aérien dans le nord peu peuplé.

En milieu de journée, l’autorité du trafic aérien (LFV) a indiqué qu’elle « ne voyait pas pour l’instant de possibilité de lever les restrictions » dans le reste du pays.

Au Danemark, l’aéroport de Copenhague, le plus grand de Scandinavie, restera fermé au moins jusqu’à 02H00 du matin (minuit GMT) samedi, a averti l’autorité aérienne Naviair. « Il y a encore trop de concentration de cendres dans les couches de l’atmosphère, ce qui constitue un risque pour les transports aériens », a expliqué une porte-parole à l’AFP.

En Islande, paradoxalement plutôt épargnée, les aéroports restent ouverts mais le trafic est perturbé par la suspension des vols en Europe, selon les autorités.

(©AFP / 16 avril 2010 13h52)

————————————–

La paralysie du trafic aérien coûte plus de 200 M USD par jour au secteur

GENÈVE – La paralysie du trafic aérien causée par des nuages de cendres volcaniques coûte plus de 200 millions de dollars (147,3 millions d’euros) au secteur par jour, a estimé vendredi l’Association internationale du transport aérien (IATA).

« Au niveau de perturbation actuel (…) l’impact financier sur les compagnies aériennes est de plus de 200 millions de dollars par jour en termes de chiffre d’affaires perdu », a annoncé un porte-parole de l’organisation, Anthony Concil, dans un email aux médias.

« Aux pertes de revenus s’ajoutent pour les compagnies aériennes les coûts pour modifier les itinéraires de leurs appareils, prendre en charge des passagers et des appareils bloqués dans les différents aéroports », a-t-il ajouté, précisant qu’il s’agit d’une « première estimation prudente ».

Des milliers de vols ont été annulés jeudi et vendredi en raison de la fermeture des espaces aériens d’une partie de l’Europe afin de prévenir tout accident provoqué par les nuages de cendres crachées par un volcan en éruption en Islande.

(©AFP / 16 avril 2010 17h48)

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 avril 2010 dans BILLET D'HUMEUR

 

Étiquettes : , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :