RSS

Séisme en Chine suite …

15 Avr

Dernier bilan:

PEKIN – Le séisme qui a frappé mercredi la province isolée du Qinghai (nord-ouest de la Chine) a fait 760 morts, et 243 personnes sont toujours portées disparues, selon un nouveau bilan fourni jeudi par les médias officiels.

Le nombre des blessés est de 11.477, dont 1.174 sont dans un état grave, a précisé l’agence de presse Chine Nouvelle (Xinhua), citant un porte-parole des services de secours.

Jeudi soir, des milliers de sinistrés s’apprêtaient à passer une deuxième nuit dehors par des températures inférieures à zéro.

Le tremblement de terre a été de magnitude 7,1, selon les autorités chinoises, de 6,9 selon l’Institut de géophysique américain qui utilise la « magnitude de moment ».

(©AFP / 15 avril 2010 19h33)

————————————–

// Les sauveteurs s’activent toujours ce jeudi pour retrouver des survivants dans la province du Qinghai, dans le nord-ouest de la Chine, après le violent séisme de mercredi. Le Premier ministre Wen Jiabao a prévu de se rendre ce jeudi soir sur place, a rapporté un journal chinois. Il sera à la tête d’une délégation de 40 personnes pour se rendre à Yushu, épicentre du séisme de magnitude 6,9 qui s’est produit mercredi. «Il se rendra en personne au quartier général des opérations de secours», a ajouté le journal.

Le dernier bilan fait état de plus de 617 morts, selon l’agence Nouvelles de Chine, révisant à la baisse un chiffre donné auparavant par la Radio nationale. Selon l’agence, 1.045 personnes ont été extraites vivantes des décombres par les secouristes, qui ont retiré 107 corps, alors que 2.038 personnes sont soignées.

Les secouristes travaillent à mains nues

Auparavant, la Radio nationale de Chine avait affirmé que 2.038 personnes avaient été extraites des décombres dans la préfecture de Yushu, épicentre du puissant séisme. Les autorités avaient annoncé mercredi soir que plus de 900 personnes avaient pu être extraites des décombres, souvent par des secouristes travaillant à mains nues.

Parmi les morts, au moins 66 élèves. Ce jeudi, la télévision officielle diffusait des images de sauveteurs s’affairant dans les décombres pour tenter d’atteindre des élèves coincés dans la préfecture de Yushu. Wang Yubo, responsable de l’éducation de la province du Qinghai, cité par l’agence Chine Nouvelle, a précisé que le tremblement de terre avait détruit au moins 11 écoles.

Ecoliers coincés dans les dortoires de leurs écoles

Des dizaines de parents attendaient dans l’angoisse des nouvelles de leurs enfants qui fréquentaient l’école professionnelle de Yushu, selon l’agence. «Lors du séisme, les élèves venaient d’achever leurs exercices physiques du matin. La plupart prenaient leur petit déjeuner à la cantine de l’école ou nettoyaient leurs salles de classe», a déclaré le proviseur, Kunga Tenzin. «Certains ont été piégés dans leurs dortoirs», a ajouté le proviseur.

Lors du séisme au Sichuan voisin en mai 2008, des milliers d’écoliers avaient péri dans l’effondrement des écoles, un sujet qui avait provoqué une très vive polémique sur le respect ou non des normes antisismiques dans la construction des bâtiments. Certains parents avaient évoqué la corruption qui aurait pu expliquer pourquoi des milliers d’établissements scolaires, construits à la va-vite, s’étaient écroulés, alors que d’autres bâtiments avaient résisté.

Des milliers de sinistrés ont passé la nuit dehors dans la préfecture de Yushu avec des températures descendant sous zéro degrés et un vent glacial.

20minutes.fr
 
Poster un commentaire

Publié par le 15 avril 2010 dans Séisme en Chine suite ...

 

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :